La nouvelle tour de Vienne à la façade « liquide », imaginée par un Français Architecture | 27.02.14

Partager sur :
Une tour de 250 mètres de haut vient d'être inaugurée ce mercredi à Vienne. Imaginée par l'architecte français Dominique Perrault, la DC Tower, à la façade « liquide », est désormais le bâtiment le plus haut de la ville. Cette tour est la première étape d'un vaste projet d'aménagement urbain, lauréat du concours lancée en 2002 pour la restructuration de ce quartier du nord-est de la ville, surplombant le Danube.

C'est une « ville verticale » de 60 étages qui vient d'être inaugurée dans le quartier viennois de Donaustadt, derrière le Danube. La DC Tower, pour Donau-City, devient ainsi la plus haute tour de la ville. Elle accueille un hôtel dans sa partie inférieure, des bureaux mais aussi des logements dans la partie haute sur quatre étages, et un restaurant au 57ème étage.
 

image 1

                    © DPA / Adagp                            © DPA / Adagp                              © Michael Nagl/DPA/Adagp

« Ce n'est pas seulement un bâtiment vertical, mais c'est un bâtiment qui va faire participer le sol, avec des jeux de topographie, un travail sur le sol artificiel, et avec les ombrelles qui protègent ceux qui vont travailler ou se promener autour de ce bâtiment », détaille l'architecte français Dominique Perrault.« Le concept est organique, sorti de la terre comme un arbre et sculpté en partie comme un arbre ».

La particularité de ce bâtiment réside surtout dans sa façade, pas totalement plane. « La façade interne ouvrant sur la place est composée d'un jeu de plis, de verre, évoquant les mouvements de la surface de l'eau du Danube. Cette façade « liquide » verticale crée un mouvement, une ondulation captant et réfléchissant la lumière comme un appareil d'optique ou les facettes d'un cristal taillé, » précise l'architecte.

Deux tours qui « dialoguent »

Joyau de la ville, cette tour est la première étape d'un vaste projet d'aménagement urbain, lauréat du concours lancée en 2002 pour la restructuration de ce quartier du nord-est de la ville, surplombant le Danube.

En effet, cette première tour doit s'imbriquer visuellement dans une seconde tour, moins haute (180 mètres), qui doit sortir de terre dans les prochaines années pour former une « porte d'entrée » pour ce quartier.

« Le futur bâtiment aura le même design, comme si c'était un bloc fracturé que l'on a écarté », explique l'architecte français. « La silhouette de Donau-City sera transformée par l'émergence de ces deux nouvelles têtes », ces deux tours qui « dialoguent ».


© Michael Nagl/DPA/Adagp
 
Les bâtiments accueilleront des structures variées pour favoriser la mixité « dans la continuité de ce qui existe déjà. Le quartier de la Défense à Paris, ce n'est pas un quartier mixte. Ici on a des logements, des écoles, des institutions internationales, des bureaux. Il y a une mixité d'origine » conclut l'architecte.

En France, Dominique Perrault est notamment connu pour la réalisation de la Bibliothèque François-Mitterand à Paris.

Claire Thibault

Crédit photo de Une : © DPA / Adagp

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Vinci offre une nouvelle tour à Lyon

Vinci offre une nouvelle tour à Lyon

L'emblématique quartier d'affaires lyonnais de la Part-Dieu s'apprête à accueillir une nouvelle tour. Vinci vient en effet de déposer une demande de permis de construire pour cet édifice de 170 mètres de haut signé Dominique Perrault. À l'origine de la Bibliothèque nationale de France à Paris, ce dernier fera ainsi ses premiers pas à Lyon. Les détails de ce projet.
(Vidéo) Des gratte-ciel qui ne feront plus d'ombre à leurs voisins

(Vidéo) Des gratte-ciel qui ne feront plus d'ombre à leurs voisins

Une agence d'architecture américaine vient d'imaginer et de dessiner deux tours, capables de réduire significativement leurs ombres au sol grâce à un système ingénieux de miroir. L'objectif est de permettre aux centres-villes de poursuivre la construction de gratte-ciel pour répondre à la problématique du manque de logements, sans nuire à la qualité de vie de ses habitants. Zoom sur le concept de « No Shadow Tower ».
Paris : les conseillers municipaux écologistes lancent une pétition contre la construction de nouvelles tours

Paris : les conseillers municipaux écologistes lancent une pétition contre la construction de nouvelles tours

Les tours parisiennes ne font toujours pas l’unanimité ! Les conseillers municipaux Europe Écologie Les Verts, soutenus par une dizaine d’associations, ont lancé jeudi 15 février une pétition au titre évocateur : « Stop aux tours à Paris ». Par cette initiative, les élus espèrent que les parisiens seront davantage consultés en amont de la construction de nouvelles tours dans la capitale.
Nouvelle vie pour l'hippodrome ParisLongchamp

Nouvelle vie pour l'hippodrome ParisLongchamp

Encore une belle référence pour Bouygues Bâtiment Île-de-France ! La filiale du groupe français est en effet intervenue sur la rénovation de l'Hippodrome de Longchamp, à Paris, qui a été inauguré le 29 avril dernier. Mené selon les recommandations de l'architecte Dominique Perrault, le projet colossal a nécessité 2 ans de travaux pour offrir un bâtiment moderne de 160 mètres de long pour 35 de large.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter