La station radar de Paris-Saclay, un projet architectural de taille

Architecture | 06.11.14
Partager sur :
La station radar de Paris-Saclay, un projet architectural de taille - Batiweb
Un  radar de guidage de l’aéroport d’Orly va être érigé sur un nouvel emplacement, déterminé de façon à optimiser le service de contrôle dans un espace aérien à fort trafic. Sa livraison est prévue au 1er trimestre 2016. A l'issue d’une consultation de conception et de réalisation de la future station radar, l’Etablissement public Paris-Saclay a retenu le groupement constitué de Barthélémy-Griño architectes, T/E/S/S-Atelier d'ingénierie, MTC (BET fluides), et l'Entreprise Rabot Dutilleul.
La taille de l'ouvrage est sans nul doute à la hauteur de l'enjeu de sa réalisation. Culminant à 65 mètres au-dessus du plateau de Paris-Saclay, le futur radar de guidage de l’aéroport d’Orly prévu pour être livré au 1er trimestre 2016 a vocation à devenir un véritable signal devant s’inscrire dans le paysage à plusieurs échelles, à savoir territoriale, urbaine et humaine.

Sa réalisation résulte du projet d’aménagement Paris-Saclay et de l’interdiction de la présence d’un obstacle de plus de 174 mètres de haut dans un rayon de 5 km, qui imposait la destruction du radar existant. Le nouvel emplacement a ainsi été déterminé de façon à rendre le meilleur service de contrôle dans un espace aérien à fort trafic et dans le respect des exigences de sécurité.

Dans ce cadre a été menée une consultation de conception et de réalisation de la future station radar, à l'issue de laquelle l’Etablissement public Paris-Saclay a retenu le groupement composé de Barthélémy-Griño architectes,T/E/S/S-Atelier d'ingénierie, MTC (BET fluides) et l'Entreprise Rabot Dutilleul.

Leur mission ? Créer une œuvre architecturale à la hauteur des exigences du projet d’aménagement et de sa situation au sein du futur quartier de l’École Polytechnique.

Simplicité et compacité

La tour est constituée d’un unique volume épuré : un fût cylindrique d’une hauteur de 57m. Son diamètre de 13,4m est constant de la base au sommet. La dimension est imposée par la rigidité structurelle requise pour limiter les déformations du radar sous des vents extrêmes. Cette simplicité de forme est renforcée par le choix d’un matériau unique : le béton.  La paroi, entièrement ajourée, vient animer et alléger le fût permettant à la lumière et au ciel de la traverser.

Tous les composants du programme fonctionnel sont regroupés dans la tour, seul le radome s’en détache. Cette compacité  permet de dégager les espaces environnants. La tour est ainsi délicatement ceinturée par un trottoir en béton et semble émerger naturellement du sol.

Le volume intérieur est vide, mise à part les locaux techniques qui occupent les deux premiers étages. 28 poteaux en béton viennent rythmer les autres niveaux. La superposition de ces poteaux disposés régulièrement sur chaque plateau et dont la taille varie fortement, engendre une vibration qui capte et réfléchi la lumière et le soleil de multiples façons.

Orientation et cinétisme

A l’approche du campus, la découverte de la tour se fera dans le mouvement, depuis le métro aérien ou depuis les voies routières et cyclables. L’image de la tour se transformera en fonction de l’angle de vue. La variation de la section des poteaux permet de faire varier la porosité du fût formant ainsi, sous les différentes lumières du jour un formidable kaléidoscope.

Le projet se présente comme une version contemporaine d’une colonne monumentale - ouvragée, imposante et immatérielle. Une colonne à 308 claires-voies qui ouvrent en partie basse sur les variations de paysage du plateau de Saclay, et en partie haute sur le tableau toujours renouvelé du ciel.

Une figure sage, humble et puissante, qui repère un territoire capital et stratégique de la métropole parisienne.  

A.LG
© Paris-Saclay

Redacteur
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb