Fermer

Parexlanko offre à Paris un revêtement de façade « Haute Couture »

La société Parexlanko, filiale du groupe Sika, a proposé une solution inédite pour une construction neuve imaginée par le cabinet d’architecture Baumschlager Eberle Architekten pour le promoteur Emerige Résidentiel et conduit par Bouygues Bâtiment Ile-de-France. En effet, un système de badigeon stuqué a spécialement été développé pour ce projet immobilier situé dans le 12ème arrondissement de Paris. Précisions.
Publié le 10 mai 2021

Partager : 

Parexlanko offre à Paris un revêtement de façade « Haute Couture » - Batiweb

C’est dans le cadre du programme Félix Eboué, coréalisé par Emerige et Inovalis, que le cabinet d’architecture Baumschlager Eberle Architekten a constitué un ensemble mixte situé dans le 12e arrondissement de Paris, au pied de la station Daumesnil. « Il propose une signature architecturale en harmonie avec la dynamique du quartier : une façade aux courbes douces, élégantes, blanches et brillantes », souligne Parexlanko dans un communiqué. 

Pensé comme un véritable lieu de vie, de rencontres et de convivialité, ce projet pourra bientôt accueillir plus de 100 logements, dont 47 logements sociaux, des commerces, une terrasse partagée sur le toit et un amphithéâtre dans le jardin. 

Un revêtement inédit 

Afin de répondre correctement au cahier des charges du projet, la société Parexlanko a proposé un badigeon stuqué à base de chaux aérienne. Ce dernier ayant pour particularité de durcir comme la pierre au contact de l’air, permettant ainsi une meilleure durabilité dans le temps. Un système unique en son genre puisque initialement le badigeon stuqué était un revêtement dédié au bâti ancien et à la rénovation.

« Le badigeon stuqué épouse parfaitement les formes des façades sans joints de recoupement comme celles de ce beau projet. Cette mise en œuvre est une réelle prouesse technique », indique Pierre Alexandre, responsable Prescription Régionale Parexlanko.

Composé d’enduit d’interposition (enduit polyvalent Parinter Renovation) et de Calcilane Badigeon (ton blanc), le badigeon stuqué assure parfaitement la fonction d’enduit de finition sur un batiment neuf. Afin d’obtenir le résultat escompté, les applicateurs ont dû respecter les consignes de Parexlanko à la lettre. En effet, ils ont dû observer notamment le temps de séchage en deux couches. Au total ce système se compose de 5 couches : 1 couche d’enduit d’interposition et 4 couches de badigeon. Il apporte également une véritable brillance, souhaitée par les différents acteurs du projet, et maîtrisée par la société Antunes, connue pour sa qualité de mise en œuvre.

Anne Speicher, architecte associée du cabinet Baumschlager Eberle Architekten, déclare : « Son aspect présente un aplat lumineux quelque peu vibrant, voire poétique, lui permettant de créer un dialogue entre la lumière qu’il capte et les nuances qu’il renvoie. C’est un excellent produit qui exprime la croisée des chemins entre le savoir-faire ancestral et la modernité, à l’image de ce projet situé entre deux immeubles construits, l’un et l’autre, à environ un siècle d’intervalle. »

 

Marie Gérald 

Photo de Une : Parexlanko. 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.