Réaménagement du quartier Maine-Montparnasse : le projet lauréat dévoilé Architecture | 12.07.19

Partager sur :
En mars 2018, la Ville de Paris et le syndicat des copropriétaires de l’Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) lançaient une consultation d’urbanisme et un concours pour réaménager le quartier Maine-Montparnasse et rénover sa célèbre tour. L’équipe lauréate a enfin été dévoilée ce jeudi 11 juillet : son projet ambitionne de végétaliser et rendre le quartier davantage accessible aux piétons.

Le quartier Maine-Montparnasse s’étend sur 9 hectares, de la place du 18 juin 1940 (côté rue de Rennes) à la place Raoul-Dautry (côté gare), et de la rue de l’Arrivée à la rue du Départ. Cet espace, aménagé dans les années 1960 à l’occasion d’une vaste opération immobilière, était adapté dans un contexte d’expansion automobile, mais n’est plus du tout en phase avec les aspirations actuelles, qui se tournent davantage vers les mobilités douces et les transports en commun.

 

La Ville de Paris et le syndicat des copropriétaires de l’Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) ont donc lancé une vaste consultation d’urbanisme pour repenser l’aménagement du quartier et le rendre plus agréable pour les riverains et les visiteurs.

 

Apaiser, pacifier, et végétaliser un quartier jusqu’ici davantage réservé aux voitures

 

« Essentiel à l’attractivité de Paris, ce quartier Maine-Montparnasse nécessite d’être apaisé, végétalisé et adapté aux usages contemporains », explique la Ville de Paris, résumant les résultats d’un sondage mené auprès d’usagers.

 

Lancé en mars 2018, le concours visait à « donner une nouvelle cohérence à l’ensemble du quartier ». Jean-Louis Missika, adjoint à la Mairie de Paris en charge de l’urbanisme, a dévoilé l’équipe lauréate ce jeudi 11 juillet. Il s’agit de l’agence Rogers Stirk Harbour + Partners. Leur projet a pour ambition de créer une grande continuité piétonne de la rue de Rennes à la gare Montparnasse, et de végétaliser le quartier avec la plantation de 2000 arbres. Il devrait ainsi libérer des espaces aujourd’hui accaparés par les voitures.

 

« Le projet lauréat propose un quartier plus vert et plus aéré (…) Il casse également la radicalité de l’urbanisme sur dalle en rendant de l’espace public pour les riverains et les visiteurs. Ces derniers pourront découvrir ce quartier à l'air libre plutôt que dans un centre commercial fermé comme c'est le cas aujourd'hui », annonce la Ville de Paris dans un communiqué.

 

« Nous avons choisi ce projet à l'unanimité car il présentait la forme urbaine la plus écologique, avec une réutilisation des structures existantes du centre commercial, la plantation d'une forêt urbaine et un grand espace public très clair de la rue de Rennes à la gare » explique Jean-Louis Missika.

 

Ce projet, qui se fera en « co-construction », doit encore être affiné avec la copropriété, les riverains, et l’ensemble des Parisiens. Une première réunion est ainsi prévue le 10 septembre prochain pour présenter les détails du dispositif de concertation. Des rendez-vous participatifs, ouverts à tous, permettront notamment de débattre avec l’équipe lauréate.

 

C.L.

Photo de une : ©Rogers Stirk Harbour + Partners / Lina Ghotmeh Architecture / Une Fabrique de la Ville / Michel Desvigne Paysagiste / Ingérop / Franck Boutté Consultants / Systematica / Scet / CEI

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le quartier Montparnasse au cœur d’un nouveau concours d’urbanisme

Le quartier Montparnasse au cœur d’un nouveau concours d’urbanisme

Après le succès de « Réinventer Paris » et sa suite, relative aux sous-sols de la capitale, la Ville de Paris lancé le 9 mars un nouveau concours. Cette fois, pas de ‘’réinvention’’, mais une transformation : celle du quartier Montparnasse, en pleine mutation avec la métamorphose de sa célèbre Tour. Cette consultation concernera, en outre, un périmètre opérationnel de 9 hectares, de la place du 18-juin-1940 à la place Raoul-Dautry, et de la rue de l’Arrivée à celle du Départ.
Forte mobilisation pour « Embellir Paris »

Forte mobilisation pour « Embellir Paris »

Lancé le 9 novembre dernier au Pavillon de l’Arsenal, l’appel à projets « Embellir Paris » a rencontré un franc succès ! En témoignent les 679 dossiers de candidature déjà réceptionnés par la Ville de Paris, qui proposait aux architectes de redonner vie à 20 sites délaissés mais toujours fréquentés. Il faudra néanmoins patienter jusqu’au 25 mars prochain pour découvrir les projets retenus par les jurys. Le point sur l’avancée du concours.
« Dessine-moi Toulouse » : les 15 lauréats dévoilés

« Dessine-moi Toulouse » : les 15 lauréats dévoilés

Les 15 lauréats de l’appel à projets « Dessine-moi Toulouse » ont été dévoilés par Jean-Luc Moudenc, maire (LR) de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, ce mercredi 13 mars. L’objectif : réhabiliter des lieux très différents : château, parcelles foncières, anciennes halles industrielles, cœur de ville, pour les rendre à nouveau attractifs. Le détail des propositions retenues.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter