Le quartier Montparnasse au cœur d’un nouveau concours d’urbanisme Collectivités territoriales | 12.03.18

Partager sur :
Après le succès de « Réinventer Paris » et sa suite, relative aux sous-sols de la capitale, la Ville de Paris lancé le 9 mars un nouveau concours. Cette fois, pas de ‘’réinvention’’, mais une transformation : celle du quartier Montparnasse, en pleine mutation avec la métamorphose de sa célèbre Tour. Cette consultation concernera, en outre, un périmètre opérationnel de 9 hectares, de la place du 18-juin-1940 à la place Raoul-Dautry, et de la rue de l’Arrivée à celle du Départ.
La Maire de Paris Anne Hidalgo, son adjoint en charge de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité Jean-Louis Missika et le président du Syndicat des copropriétaires de l’EITMM (Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse) Gilles Vuillemard ont donné, ce vendredi 9 mars, le coup d’envoi d’une consultation relative à la transformation du quartier Montparnasse.

Contrairement aux précédents concours, « Réinventer Paris », « Réinventer les sous-sols parisiens » et « Inventons la Métropole du Grand Paris », cette nouvelle manifestation vise avant tout à repenser le quartier dans son ensemble « pour mieux le relier à la ville et l’adapter aux enjeux du 21e siècle », comme l’indique la mairie.

Un nouveau quartier cohérent et dynamique

Dans ce cadre, un vaste périmètre opérationnel (9 hectares !) a été délimité par les organisateurs de la présente consultation, allant de la rue de l’Arrivée à la rue du Départ, et de la place du 18-juin-1940 à la place Raoul-Dautry. De quoi accompagner efficacement les rénovations déjà plus ou moins avancées de la Tour Montparnasse, la Tour CIT, le centre commercial Gaîté Montparnasse et la gare.

Les équipes souhaitant participer au concours auront d’ailleurs la possibilité de laisser libre cours à leur imagination, la programmation étant totalement libre. Néanmoins, les propositions devront apporter de nouveaux éléments « en matière d’espaces publics, de commerce, d’équipements » et « insérer de nouveaux usages. »

À terme, un maximum de quatre équipes sera retenu, avec la nécessité de mêler plusieurs expertises. Surtout, les projets retenus devront tenir compte des chantiers déjà lancés dans le quartier afin de donner une cohérence à l’ensemble de la zone. La Ville de Paris a par ailleurs annoncé un calendrier prévisionnel ambitieux, avec une première phase de travaux qui devrait s’achever avant les Jeux Olympiques de 2024. Sous réserve d’un éventuel rejet par le Conseil de Paris dans les jours à venir…

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Inventons la métropole du Grand Paris 2 : les finalistes dévoilés !

Inventons la métropole du Grand Paris 2 : les finalistes dévoilés !

Pas moins de 85 groupements sont encore en lice pour développer des projets urbains sur l’un des 27 sites inscrits dans la deuxième édition du concours « Inventons la métropole du Grand Paris ». Les candidats retenus ont en effet été dévoilés ce mardi 16 octobre, félicités pour leurs propositions relatives, entre autres, à la lutte contre le changement climatique. Les détails.
20 projets retenus pour « Réinventer la Seine »

20 projets retenus pour « Réinventer la Seine »

L’étau se resserre autour des candidats encore en lice pour l’appel à projets « Réinventer la Seine ». S’ils étaient 72 à avoir été retenus en janvier dernier (sur 174), ils ne sont désormais plus que 20 à pouvoir encore défendre leurs idées, toutes plus originales les unes que les autres. Petit florilège des candidatures les plus créatives.
13 projets français récompensés aux Green Solutions Awards 2018

13 projets français récompensés aux Green Solutions Awards 2018

Soutenue par Batiweb Group, l’édition 2018 des Green Solutions Awards a présenté le 20 septembre dernier les lauréats français sélectionnés par le jury. 13 projets ont ainsi été récompensés et, par là même, qualifiés pour la finale internationale dont la remise des prix se tiendra le 6 décembre prochain, à l’occasion du jour du Buildings Day de la COP24. Le point sur le palmarès.
Forte mobilisation pour « Embellir Paris »

Forte mobilisation pour « Embellir Paris »

Lancé le 9 novembre dernier au Pavillon de l’Arsenal, l’appel à projets « Embellir Paris » a rencontré un franc succès ! En témoignent les 679 dossiers de candidature déjà réceptionnés par la Ville de Paris, qui proposait aux architectes de redonner vie à 20 sites délaissés mais toujours fréquentés. Il faudra néanmoins patienter jusqu’au 25 mars prochain pour découvrir les projets retenus par les jurys. Le point sur l’avancée du concours.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter