Grand Paris Express : Valérie Pécresse met en garde contre des "dépassements de budget" Collectivités territoriales | 20.09.17

Partager sur :
La présidente du conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR) a mis en garde lundi contre des "dépassements de budget" du Grand Paris Express, chantier colossal de nouvelles infrastructures, réclamant une "feuille de route claire". L’élue régionale craint notamment que les choix architecturaux autour des gares puissent notamment engranger un surcoût non-négligeable.
"Je tire le signal d'alarme depuis des mois sur les dépassements de budget", a affirmé Mme Pécresse, lors d'un point de presse en marge d'une opération de promotion du covoiturage, sans donner de chiffre.

Selon la lettre spécialisée Mobilettre, le budget du Grand Paris Express, d'un coût initial de 22 milliards d'euros en 2010, pourrait passer à 35 milliards au rythme actuel.

Le rôle de la Société du Grand Paris (SGP), chargée du chantier du Grand Paris Express, "est de tenir dans l'enveloppe qui lui a été allouée", aprévenu la dirigeante. A défaut, elle a souhaité que l'on puisse "auditer le budget de la SGP" afin de "nous dire clairement ce qu'on peut faire, ce qu'on ne peut pas faire".

"Sur les gares, je mets en garde sur les gestes architecturaux qui conduisent à déséquilibrer le coût", a-t-elle poursuivi.

Mme Pécresse s'est aussi dite "très inquiète parce qu'il y a aussi 1,5 milliard d'interconnexion entre le réseau Grand Paris Express et les gares, notamment Saint-Denis, La Défense et Champigny, personne ne sait qui paiera".

"Faire un nouveau réseau qui ne se connectera pas à l'actuel, c'est quand même un tout petit peu ballot", a-t-elle ironisé. "Il faut vraiment que sur cette question du Grand Paris Express, on mette les choses au clair et que le gouvernement prenne des engagements fermes".

Premier chantier d'Europe, le Grand Paris Express prévoit 200 km de métro automatique autour de Paris et 68 nouvelles gares d'ici à 2030.

Cette modernisation des infrastructures constituait l'un des arguments phares du dossier présenté par Paris pour décrocher les Jeux Olympiques 2024, officiellement accordés mercredi dernier.

(AFP)
Photo de Une : @vpecresse (Twitter)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le Grand Paris Express se dote d’un conseil d’évaluation

Le Grand Paris Express se dote d’un conseil d’évaluation

Alors que les chantiers de construction autour du Grand Paris Express se poursuivent, la Société du Grand Paris a annoncé le 4 octobre dernier la mise en place d’un conseil d’évaluation dédié à ce vaste projet. Cette nouvelle instance sera ainsi en charge d’examiner les effets du futur ‘’supermétro’’, aussi bien d’un point de vue économique que sociologique ou urbain.
Grand Paris Express : le prolongement de la ligne 14 Sud confié à un groupement piloté par Vinci Construction

Grand Paris Express : le prolongement de la ligne 14 Sud confié à un groupement piloté par Vinci Construction

Alors que la Société du Grand Paris a adopté la semaine dernière son budget rectificatif pour 2018, un groupement mené par Vinci Construction, de son côté, a annoncé ce mardi 20 février avoir remporté un contrat de près de 400 millions d’euros en vue d’une intervention sur la ligne 14 Sud du Grand Paris Express. Dans ce cadre, un tunnel de 4,6 km sera foré entre la future gare de Maison Blanche Paris XIII et le puits d’introduction du tunnelier à Jean Prouvé.
Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Alors que la ligne 18 du Grand Paris Express vient tout juste d’être déclarée d’utilité publique, Philippe Yvin, président du directoire du Grand Paris, a rappelé ce mardi « la volonté d’avoir un projet artistique qui accompagne la création architecturale ». 37 équipes d’architectes internationaux auront ainsi la lourde tâche d’aménager les 68 gares du réseau. Le designer Patrick Jouin, quant à lui, sera en charge de la conception du mobilier.
2018, une année charnière pour le Grand Paris Express

2018, une année charnière pour le Grand Paris Express

La Société du Grand Paris a publié ce 25 septembre un important dossier faisant le point sur l’avancée du projet du Grand Paris Express. Après plusieurs années d’attributions de contrats, le futur super-métro a pris une dimension plus concrète avec déjà plus de 100 chantiers lancés, dont 65 concernent des opérations de génie civil. Le calendrier prévisionnel, de son côté, devrait faire l’objet d’une adaptation d’ici au printemps prochain.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter