Un prêt d’un milliard d’euros octroyé au Grand Paris Express Collectivités territoriales | 18.10.17

Partager sur :
La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé le 16 octobre dernier un prêt d’un milliard d’euros à la Société du Grand Paris dans le cadre du Grand Paris Express. Cette initiative fait ainsi suite à un premier contrat signé en 2016, dont la valeur équivalait déjà à un milliard d’euros. De quoi contribuer très largement au projet qui était défendu par une centaine d’élus franciliens la semaine dernière.
En septembre dernier, Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Île-de-France, mettait en garde contre des « dépassements de budget » liés au Grand Paris Express.

Défendu la semaine dernière par une centaine d’élus franciliens, qui sont allés jusqu’à manifester devant Matignon, le projet a reçu ce lundi le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI).

Dans le cadre de la Paris Infraweek, l’organisme a en effet signé avec la Société du Grand Paris un second accord financier d’un milliard d’euros. Une somme importante qui permettra de couvrir les travaux liés à la ligne 15 Sud du Grand Paris Express.

« Ce prêt de longue durée (40 ans maximum) dont le taux sera très compétitif est particulièrement bien adapté aux besoins de la Société du Grand Paris », souligne Philippe Yvin, président du directoire de la SGP.

« Le modèle de financement global du Grand Paris Express s’appuie en effet sur des emprunts à long terme, adossés à des recettes fiscales affectées (environ 550 millions d’euros par an) au service d’un investissement stratégique pour la France », poursuit-il.

« Par cette nouvelle signature, la BEI renforce à hauteur d’1 milliard d’euros son soutien financier au développement du Grand Paris Express. Notre objectif est de développer une offre de transport durable et de grande qualité pour les franciliens ayant un réel impact sur l’amélioration de leur vie quotidienne », ajoute, de son côté, Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement.

« Ce financement s’inscrit dans notre action prioritaire en faveur d’infrastructures modernes et performantes au cœur d’une métropole et d’un territoire l’attractivité et la compétitivité économique tout en créant de l’emploi », conclut-il.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

2018, une année charnière pour le Grand Paris Express - Batiweb

2018, une année charnière pour le Grand Paris Express

La Société du Grand Paris a publié ce 25 septembre un important dossier faisant le point sur l’avancée du projet du Grand Paris Express. Après plusieurs années d’attributions de contrats, le futur super-métro a pris une dimension plus concrète avec déjà plus de 100 chantiers lancés, dont 65 concernent des opérations de génie civil. Le calendrier prévisionnel, de son côté, devrait faire l’objet d’une adaptation d’ici au printemps prochain.
Les élus franciliens réclament un audit du Grand Paris Express et de la Société du Grand Paris - Batiweb

Les élus franciliens réclament un audit du Grand Paris Express et de la Société du Grand Paris

Les retards déjà annoncés des différents chantiers relatifs au Grand Paris Express auront eu raison de la patience des élus franciliens. Les sept départements et la Région Île-de-France ont en effet demandé ce mardi 10 à ce qu’un audit externe soit réalisé concernant le projet de super métro parisien et la Société du Grand Paris elle-même. Les détails.
Le Grand Paris Express au cœur d’une consultation entre le gouvernement et les élus franciliens - Batiweb

Le Grand Paris Express au cœur d’une consultation entre le gouvernement et les élus franciliens

Le gouvernement partagerait-il les inquiétudes de la Cour des comptes ? Il y a quelques jours, l’organisme redoutait un dépassement des coûts annoncés pour le projet du Grand Paris Express – un problème également pointé du doigt par Edouard Philippe. Aussi le Premier ministre a-t-il décidé d’ouvrir, ce mardi 23, une concertation avec les élus franciliens, au risque de retarder le calendrier du chantier du futur métro. Les détails.
Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express - Batiweb

Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Alors que la ligne 18 du Grand Paris Express vient tout juste d’être déclarée d’utilité publique, Philippe Yvin, président du directoire du Grand Paris, a rappelé ce mardi « la volonté d’avoir un projet artistique qui accompagne la création architecturale ». 37 équipes d’architectes internationaux auront ainsi la lourde tâche d’aménager les 68 gares du réseau. Le designer Patrick Jouin, quant à lui, sera en charge de la conception du mobilier.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter