Fermer

CEE : lancement d’un appel à financement pour la rénovation des copropriétés

Ile-de-France Energies annonce le lancement d’un appel à financement pour le programme CEE « RECIF + ». L’initiative, qui n’est autre que l’extension du premier programme « RECIF » vise à pérenniser les outils mis à disposition pour massifier les rénovations d’immeubles en copropriété. Le volume de certificats d’économies d’énergie délivré dans le cadre du programme ne pourra excéder 1 957 TWh cumac sur la période 2021-2023 (pour un prix du CEE fixé à 7 € HT/MWh cumac). Les obligés intéressés ont jusqu’au 17 mai 2021 pour se manifester.
Publié le 04 mai 2021

Partager : 

CEE : lancement d’un appel à financement pour la rénovation des copropriétés - Batiweb

A travers le programme « RECIF + », Ile-de-France Energies souhaite encourager les copropriétaires et les syndics à entreprendre des rénovations. « Des offres de rénovation intégrées existent mais la demande est encore limitée », indique un communiqué. L’objectif est ainsi de proposer des programmes d’actions « clés en mains aux collectivités territoriales et des formations aux acteurs cibles », précise un arrêté daté du 26 avril 2021.

Le programme repose sur la mobilisation de tous. Il ambitionne notamment d’engager 60 collectivités territoriales, de sensibiliser les copropriétaires de plus de 15 000 copropriétés, soit 1 125 000 logements, et de proposer 5 000 journées de formation pour les gestionnaires de syndics.

L’idée est de pérenniser les outils mis en place via le programme « RECIF », actif entre 2019 et 2021, et de prendre en charge la création de guides, de formations en ligne (MOOC), d’ateliers et de kits de communication qui permettraient d’agir localement sur la rénovation des copropriétés et de mettre en avant les dispositifs d’aides existants.

14 millions d’euros engagés

Les obligés intéressés par le financement du programme doivent adresser leur proposition par mail avant le 17 mai 2021 à 13h à : marche@idf-energies.fr.

Dans le cadre du programme Ile-de-France Energies recherche des financeurs pour un montant maximal de 13,7 millions d’euros HT correspondant à 1 957 TWh cumac sur la période 2021-2023 au prix fixé du CEE de 7 € HT/MWh cumac.

Les propositions devront notamment préciser le montant en euros ainsi que le volume correspondant par tranche de 100 GWhcumac délivré, le niveau de connaissance du candidat dans les programmes CEE, et l’intérêt et l’engagement de l’obligé dans la transition écologique.

Rose Colombel
Photo de une : ©Adobe Stock

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.