Certivéa fait évoluer son offre de labels

Développement durable | 07.04.17
Partager sur :
Certivéa fait évoluer son offre de labels - Batiweb
Toujours plus impliqué dans la croissance verte des bâtiments, Certivéa a récemment actualisé son offre de labels pour le non résidentiel en intégrant les certifications E+C-, BBCA (pour le bas-carbone) et Effinergie 2017 (pour l’énergie). Une initiative qui devrait permettre à l’organisme d’accompagner les professionnels du bâtiment qui souhaitent se préparer aux standards imposés par la loi de transition énergétique.
Alors que le ministère du Logement remettait il y a peu les premiers labels E+C-, Certivéa, partenaire de l’Alliance HQE – GBC, a décidé de renouveler son offre de certifications pour les bâtiments non résidentiels.

Ainsi, les labels BBCA (bas-carbone) et Effinergie (énergie), qui étaient déjà proposés aux professionnels, ont été actualisés afin d’intégrer « le socle de base du label E+C- de l’État ». Certivéa sera également en mesure de délivrer le label E+C- (Bâtiments à énergie positive et réduction carbone), dont la création avait été annoncée par Emmanuelle Cosse et Ségolène Royal en novembre dernier.

« Avec ces 3 labels, les professionnels du secteur du bâtiment et de l’immobilier peuvent se préparer en amont à la construction des bâtiments performants aux ‘’standards’’ de demain. La filière du bâtiment fait ainsi un pas de plus vers l’adoption de technologies et de procédés respectueux de l’environnement », déclare l’organisme.

Un nouveau dispositif d’obtention

En parallèle, Certivéa a également tenu à simplifier les démarches visant à obtenir les différentes certifications. Ainsi, s’il suffira de respecter les exigences du label E+C- pour bénéficier de ce dernier, la conquête des certification BBCA et Effinergie 2017 repose, quant à elle, sur le niveau d’exigence d’E+C-.

En effet, il sera nécessaire « de suivre les exigences aux niveaux E1 et C2 du label E+C- et de satisfaire aux exigences additionnelles du référentiel du label BBCA » pour obtenir ce dernier. Les exigences montent encore d’un cran pour Effinergie 2017, pour lequel il faudra se plier aux niveaux E2 et C1 du label Bâtiments à énergie positive et réduction carbone, sans oublier de « satisfaire aux exigences additionnelles des règles techniques Effinergie ».

©Certivéa - Capture d'écran : Certivéa - Communiqué de presse - mars 2017

Grâce à ce nouveau dispositif, les professionnels du BTP pourront non seulement prétendre à trois reconnaissances selon le niveau d’exigence atteint, mais également « démonter que leur bâtiment limite les déperditions énergétiques, les consommations d’énergie et les émissions de GES (gaz à effet de serre) », comme le rappelle Certivéa.

F.C
Redacteur
La sélection de la semaine
Balise de géolocalisation GPS Plug & Track Quartix - Batiweb

Experts en géolocalisation de véhicules depuis plus de 18 ans, Quartix vous présente sa balise Plug...


APPUI SIEL : forme en H, profil carré - Batiweb

Breveté par Lib Industries, l’appui de fenêtre H est un élément fort de l’esthétique...


Portes rainurées Groove : combinaison de la performance avec le design décoratif - Batiweb

En habitat individuel ou collectif, la porte intérieure doit remplir prioritairement un rôle esthétique,...

Dossiers partenaires
DAIKIN Perfera , une console conçue pour le confort - Batiweb

Compacte, silencieuse et performante, la console Perfera FVXM-A est conçue comme l’alliance entre le design et la perfor…


Une nouvelle jeunesse pour nos gammes PVC ! - Batiweb

Swingline et Kietisline nos produits phares en PVC sur-mesure en neuf comme en rénovation, bénéficient d’une amélioratio…


BOITCO® Au début était le besoin d’une entreprise de plomberie, chauffage et climatisation - Batiweb

BOITCO® est une boîte d’incorporation qui a été conçue par une entreprise française de plomberie, chauffage et climatis…