Présidentielle 2017 : les propositions de Coénove en faveur de la transition énergétique

Développement durable | 10.04.17
Partager sur :
Présidentielle 2017 : les propositions de Coénove en faveur de la transition énergétique - Batiweb
La transition énergétique de la France nécessite une plus forte implication des territoires : c’est en tout cas ce qui ressort des cinq propositions adressées aux candidats à l’Élysée par l’association Coénove. Une manière pour l’organisme d’« apporter des solutions concrètes » dans le but de parvenir aux objectifs fixés par la loi de transition énergétique à horizon 2030.
Alors qu’elle proposait, en février dernier, quatre pistes d’amélioration afin d’accélérer la rénovation énergétique, l’association Coénove a publié ce 10 avril une nouvelle série de recommandations pour le prochain quinquennat présidentiel afin d’atteindre les « objectifs généraux et sectoriels très ambitieux » fixés par la loi de transition énergétique, la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC).

Cinq propositions ont ainsi été centralisées dans un rapport court intitulé Politique énergétique dans le bâtiment : quelle priorités ?. Et pour Coénove, le constat est sans appel : « c’est au niveau local que les marges de manœuvre pour faire bouger les lignes existent ».

« La transition énergétique ne peut être mise en œuvre efficacement sans les territoires. Il faut donc valoriser leur exemplarité et pousser les initiatives locales », note l’association. « La loi de transition énergétique va dans ce sens. Elle permet aux collectivités d’accompagner localement la transition, en informant leurs concitoyens mais également en apportant expertise technique et solutions financières. »

Cinq propositions en faveur de la transition énergétique

Parmi les revendications formulées, Coénove met notamment en exergue la nécessité de « préserver un MIX énergétique diversifié » afin de garantir la sécurité d’approvisionnement du pays. En effet, le recours au nucléaire, aux énergies renouvelables et au gaz (y compris renouvelable) pourrait permettre de « faire face aux forts appels de puissance des pointes hivernales », comme ce fut le cas cette année.

Autre proposition : « lancer une action publique volontariste de développement d’une stratégie nationale du gaz renouvelable ». Bien qu’en plein développement, la filière est encore bien loin des objectifs de la loi de transition énergétique, qui prévoit que 10% du gaz consommé soit renouvelable à horizon 2030. Pour y parvenir, Coénove recommande la mise en œuvre d’une Stratégie nationale gaz renouvelable (SNGR) qui serait en charge de « créer une trajectoire et de baliser un chemin concernant la formation, les possibilités d’investissement, la fiscalité et les réglementations ».

D’autre part, l’association rappelle qu’il est primordial de soutenir plus que jamais la rénovation énergétique des bâtiments afin d’en réduire l’impact environnemental. En plus des pistes d’amélioration émises en février dernier, Coénove milite pour le développement de « solutions durables, conformes aux normes les plus élevées et accessibles au plus grande nombre ».

L’organisme propose par ailleurs de participer plus activement au soutien des innovations produits, notamment liées au chauffage, à la production d’eau chaude ou à la gestion de l’énergie. Selon Coénove, il est nécessaire, pour ce faire, de « stabiliser la réglementation » en vigueur, de « promouvoir la connectivité des équipements », ou encore d’« intégrer la pile à combustible comme solution de production décentralisée d’électricité ».

Enfin, et ce n’est certainement pas la proposition la moins importante, l’association recommande de « s’appuyer sur les territoires », qui ont « un rôle majeur à jouer ». Elle propose notamment d’« encourager l’expérimentation au sein des appels d’offre et plus largement dans les initiatives locales », mais également de « soutenir le partage d’expérience entre collectivités » via une offre de MOOC, par exemple.

Autant de propositions qui, si elles sont suivies, pourraient permettre d’atteindre les objectifs de la loi de transition énergétique, qui a pour but de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030, et de les diviser par 4 avant 2050 (par rapport à 1990).

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb