Chantier vert pour le Grand Stade du Havre

Développement durable | 19.12.11
Partager sur :
Chantier vert pour le Grand Stade du Havre - Batiweb
Le gros œuvre est achevé et la livraison prévue pour le mois de mai devrait se faire sans encombre. Sur le chantier du Grand Stade du Havre, une formulation de béton inédite a été employée, faisant appel à un ciment à taux de CO2 réduit.
« Le béton et Le Havre, c'est une grande histoire », a rappelé Agnès Firmin, l'adjointe au maire de cette ville où le chantier du grand stade avance à vive allure. La livraison est d'ailleurs prévue pour mai 2012, avec une inauguration en juillet. Rompant avec les stades classiques, le Grand Stade du Havre accueillera bien plus que du football. Concerts, matchs internationaux tous sports confondus, activités quotidiennes entre-deux, foires, mariages, séminaires... cet équipement moderne se veut polyvalent, une véritable « enceinte en entrée de ville de 25.000 places dans une agglomération en plein développement », selon Jean-Pierre Louvel, président du Havre Athletic Club.

Ce « premier stade à énergie positive » dessiné par l'agence SCAU (stade du Hainault à Valenciennes, rénovation du Vélodrome de Marseille) sera équipé de 1500 m2 de panneaux photovoltaïques, d'un système de récupération des eaux de pluie (pour les pelouses et sanitaires) et d'une enveloppe de 33.000 m2 en ETFE, un matériau proche du teflon, souple et très résistant à la fois. Surtout, il recourt à une formulation de béton innovante (40.000 m2) livrée par Cemex et BRN. Celle-ci fait appel à un nouveau ciment à taux de CO2 réduit : le CEM V/A(S-V) 42,5N CP1 CE NF. Conforme à la norme EN 197-1, il est composé de clinker, de cendres volantes et de laitier. Et garantit selon Lafarge Ciments une réduction de 22% des émissions de CO2 par rapport à un CEM I (+ cendres).

Qui plus est, il s'agit d'une production locale puisque c'est l'usine du Havre du cimentier qui fournit. Située à l'entrée de la Manche, elle est directement accessible aux navires vraquiers et dessert l'Ile-de-France par la Seine. Cette cimenterie valorise des déchets (pneus usagers, résidus broyés automobiles...) et travaille avec une carrière réhabilitée au fur et à mesure de son exploitation.

Laurent Perrin

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Un béton « plus vert » grâce au graphène - Batiweb

Un béton « plus vert » grâce au graphène

Des experts de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni ont développé un béton « plus vert » en utilisant du graphène. Baptisé GraphCrete, le nouveau matériau composite est deux fois plus fort et quatre fois plus résistant à l’eau que les bétons existants. Autre avantage : sa production aurait moins d’impact sur l’environnement. L’innovation pourrait ainsi venir révolutionner le secteur de la construction et contribuer au développement de villes plus durables. Précisions.
L'industrie du ciment publie une feuille de route pour sa décarbonation - Batiweb

L'industrie du ciment publie une feuille de route pour sa décarbonation

Le Syndicat Français de l'Industrie Cimentière (SFIC) a publié hier sa feuille de route pour la décarbonation de la filière ciment, élaborée en concertation avec le ministère de la Transition écologique et le Conseil national de l'Industrie. Elle vise à réduire de 24 % ses émissions de gaz à effet serre d'ici 2030 par rapport à 2015, puis de 81 % d'ici 2050.