Déchets de chantiers : Mikit et Geode Environnement nouent un partenariat

Développement durable | 22.11.21
Partager sur :
Déchets de chantiers : Mikit et Geode Environnement nouent un partenariat - Batiweb
Mikit, constructeur qui réalise plus de 1 000 maisons prêts-à-finir par an, annonce avoir noué un partenariat avec Geode Environnement, spécialisé dans la gestion des déchets de chantiers depuis 2011. Grâce à ce partenariat, le constructeur s'assure de la traçabilité et de la valorisation de ses déchets.

Dans un contexte où la mise en œuvre de la Responsabilité Élargie du Producteur (REP) vient d'être repoussée d'un an, au 1er janvier 2023, le constructeur de maisons Mikit anticipe les futures obligations, en s'associant à Geode Environnement, pour le tri, la récupération et la valorisation de ses déchets de chantiers.

 

« Les chantiers immobiliers génèrent d'importants volumes de déchets qui sont peu valorisés. Bâtir de manière plus vertueuse, en triant, retraitant, réutilisant ou transformant des matériaux est un défi pour l'avenir que nous avons choisi de relever en nouant ce partenariat avec Geode Environnement », explique Damien Hereng, président de Mikit.

 

S'assurer de la traçabilité et de la valorisation

 

À travers ce partenariat, Mikit s'engage à trier les déchets directement sur les chantiers grâce à des bigs bags pour chaque matériaux, distingués grâce à différentes couleurs.

 

À chaque étape du chantier (démarrage, gros œuvre, couverture, menuiseries, isolation, sols, plomberie...), les équipes disposent d'une application mobile pour demander à Geode Environnement de venir récupérer les bigs bags, de créer un bordereau de suivi, et de transporter les déchets vers les structures de valorisation agréés.

 

Le système assure ainsi la traçabilité des déchets, et permet par ailleurs de connaître les quantités de déchets collectés.

 

« Après une phase de mise en place, le service de Geode Environnement est aujourd'hui adopté par toutes les parties prenantes de nos chantiers et nous y voyons de nombreux avantages : les clients apprécient de voir le chantier propre ainsi que les artisans, qui s'évitent de nombreux frais liés au transport des déchets en déchetterie, cela nous permet ainsi de les fidéliser », témoigne Olivier Morvan, directeur de trois agences en Bretagne, qui ont déjà mis en œuvre ce système.

 

Claire Lemonnier

 

Claire.lemonnier
filter_list

Sur le même sujet

Economie circulaire : Techem rejoint Récylum  - Batiweb

Economie circulaire : Techem rejoint Récylum

Jeudi dernier, Techem, société spécialisée dans le domaine du comptage de l’eau et du chauffage, a annoncé dans un communiqué qu’elle rejoignait Récylum, afin de collecter et de traiter les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) professionnels qu’elle met sur le marché. A travers cette initiative, Techem garantit à ses clients une gestion de la fin de vie des DEEE respectueuse de l'environnement et conforme à la réglementation.
L’UFME présente sa charte d'engagement volontaire pour le recyclage des menuiseries - Batiweb

L’UFME présente sa charte d'engagement volontaire pour le recyclage des menuiseries

Engagée dans le recyclage des menuiseries, l’UFME (Union des Fabricants de Menuiserie) propose désormais une charte pour aider les entreprises, qui souhaitent participer à cette démarche, à adopter les bonnes pratiques pour la collecte, le traitement et la valorisation de leurs produits en fin de vie. Les entreprises volontaires signent ainsi des engagements collectifs, et d’autres plus spécifiques à leur filière.
La Capeb et l’Unicem s’associent pour la gestion des déchets de chantier - Batiweb

La Capeb et l’Unicem s’associent pour la gestion des déchets de chantier

La Capeb et l’Unicem ont signé un partenariat pour permettre aux artisans du bâtiment de déposer leurs déchets de chantier dans les 1 500 plateformes de valorisation gérées par les adhérents de l’Unicem. A travers cette convention, les deux syndicats espèrent valoriser les bonnes pratiques de recyclage, favoriser la traçabilité des déchets de chantier, et élargir la typologie de déchets recueillis et valorisés.