Fermer

EnR : malgré l'accélération de l'éolien, la France ne rattrape pas son retard

Malgré des efforts notables depuis le début de l’année pour développer les énergies renouvelables, la France demeure toujours en retard par rapport à ses objectifs fixés.
Publié le 29 août 2022

Partager : 

EnR : malgré l'accélération de l'éolien, la France ne rattrape pas son retard - Batiweb

En mai dernier, l’Agence internationale de l'énergie (AIE) publiait les prévisions pour le développement des énergies renouvelables pour l'année en cours, estimant ainsi que 2022 devrait être une bonne année pour les EnR

En effet, malgré son retard, la France a accéléré leur développement au premier semestre 2022, notamment grâce au raccord d’un gigawatt d'électricité éolien supplémentaire, soit quatre fois plus qu'au cours de la même période de l'année 2021. D’après les dernières statistiques du ministère de la Transition énergétique, près de la moitié de cette augmentation de capacités provient de la mise en service au printemps 2022 du premier parc d'éoliennes en mer en France, au large de Saint-Nazaire (44).

Au 30 juin 2022, le parc éolien français atteignait ainsi une puissance de 20 gigawatts (GW), toutefois loin derrière l'objectif du pays de produire 24,1 GW d'électricité éolienne d'ici fin 2023.

Par ailleurs, la production d'électricité éolienne, qui représente 7,8 % de la consommation électrique française, a chuté de 11 % par rapport au deuxième trimestre 2021, « du fait de conditions de vent plus défavorables », note le service des données et études statistiques du ministère.

 

+32 % de production d’électricité solaire photovoltaïque

 

Du côté du solaire photovoltaïque, seulement 1,098 GW d'électricité a été raccordé au cours des six premiers mois de 2022, contre 1,534 GW au cours de la même période de 2021. Un ralentissement qui, selon le service des données du ministère, pourrait s'expliquer par « une proportion plus élevée de raccordements de centrales de faibles puissances ce semestre ».

La production d'électricité solaire photovoltaïque a quant à elle augmenté de 32 % par rapport au premier semestre 2021, représentant sur la période 3,8 % de la consommation électrique française. Au total, la puissance du parc solaire photovoltaïque atteint 15,2 GW, contre un objectif inscrit dans la loi de 20,1 GW à fin 2023.

 

Marie Gérald (avec AFP)

Photo de Une : ©Adobe Stock

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.