Éolien : 1 500 mégawatts raccordés en France en 2016

Développement durable | 13.01.17
Partager sur :
Éolien : 1 500 mégawatts raccordés en France en 2016 - Batiweb
2016 aura décidément été une très bonne année pour le parc éolien ! Olivier Pérot, président de France énergie éolienne, vient en effet de révéler que plus de 1 500 mégawatts de nouvelles capacités ont été raccordés sur le territoire national en 2016 – un record en terme de développement. Le parc éolien atteint ainsi plus de 12 060 MW, permettant à la France d’être, pour la première fois, en bonne voie pour atteindre les objectifs fixés à horizon 2018.
1 560 : c’est le nombre de mégawatts qui ont été installés sur le parc éolien français en 2016. « C’est une croissance de pratiquement 45% (sur un an) et pour l’instant une année record », précise Olivier Pérot, président de France énergie éolienne, qui a lui-même confirmé ces chiffres le 11 janvier dernier.

Un bilan particulièrement positif, donc, qui doit beaucoup à la « relative stabilité de la réglementation » et à la simplification de la législation. En parallèle, la disparition de la règle « des 5 mâts », qui obligeait à installer au moins 5 machines par parc, et la suppression des zones de développement de l’éolien, ont également beaucoup profité au développement de la filière.

De même, elle a pu s’appuyer sur une accélération des investissements sur le réseau électrique, rendus possibles par une meilleure visibilité de la part des professionnels concernés.

L’objectif 2023 en ligne de mire

Avec ce développement sans précédent, Olivier Pérot se veut optimiste quant aux objectifs fixés par la France, qui visent l’installation de 12 000 MW d’éolien terrestre en 2018 et entre 21 800 et 26 000 MW cinq ans plus tard. « Pour la première fois, on est sur la trajectoire », commente le président de France énergie éolienne.

« On a franchi un cap qui devrait être confirmé en 2017 », poursuit-il, espérant que l’effort de simplification se poursuivra cette année et qu’« un meilleur traitement des recours » contre les projets soit mis en place.

2017 sera néanmoins jalonnée de nombreux challenges pour les professionnels de l’éolien, à l’instar d’une rémunération des petits parcs éoliens terrestres par l’Etat de 72 euros par mégawatheure, contre les 76 euros espérés par la filière. Un appel d’offre pour les grands projets sera également lancé dans les mois à venir, bien qu’aucun détail n’ait pour l’heure été communiqué à ce sujet.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb