La Banque des Territoires et la BpiFrance lancent un « Plan climat »

Développement durable | 10.09.20
Partager sur :
La Banque des Territoires et la BpiFrance lancent un « Plan climat » - Batiweb
Après la Caisse des Dépôts (CDC), la Banque des Territoires et la BpiFrance ont annoncé ce mercredi 9 septembre lancer un plan de relance commun axé sur la transition énergétique. En tout, 40 milliards d'euros seront mobilisés en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments, de la décarbonation des entreprises industrielles, des énergies renouvelables, et des innovations vertes. Précisions.

Après le plan France relance dévoilé par le gouvernement la semaine dernière, et la Caisse des Dépôts (CDC), c'est au tour de la Banque des Territoires d'annoncer son plan de relance, ou plutôt son « Plan Climat », qui prévoit de mobiliser 40 milliards d'euros sur cinq ans pour accélérer la transition énergétique des entreprises et des bâtiments, et ainsi créer un effet levier pour l'économie et l'emploi.

 

Près de 15 milliards d'euros pour la rénovation énergétique

 

Ce plan est fléché autour de trois grands axes : accélérer la transition des entreprises et des territoires, accompagner le développement des énergies renouvelables (EnR), et financer l'innovation dans les « greentechs » et les réseaux durables.

 

Concernant le premier axe, les deux partenaires mobiliseront 20 milliards d'euros pour aider les entreprises industrielles à se décarboner, à améliorer l'empreinte environnementale des bâtiments, et à développer les mobilités vertes.

 

Dans le détail, 14,9 milliards d'euros serviront à améliorer l'efficacité énergétique de 22 millions de m2 de bâtiments d'entreprises et de collectivités locales, et à rénover plus de 500 000 logements sociaux, notamment grâce aux encours du livret A. La BpiFrance déploiera de son côté une offre de crédits-bails immobiliers, et des prêts en faveur des travaux de rénovation énergétique pour améliorer l'efficacité énergétique des locaux d'entreprises.

 

La BpiFrance mobilisera également 1,5 milliard d'euros pour la décarbonation de plus de 1 300 entreprises industrielles, notamment via un dispositif de prêts « verts » sans garantie s'adressant aux PME et ETI, visant à les inciter à améliorer la performance environnementale de leur process. La Banque des Territoires mobilisera pour sa part 250 millions de fonds propres en faveur de la production d'énergies renouvelables et le recyclage des déchets au sein de groupes industriels.

 

EnR, mobilités vertes et innovation

 

3,5 milliards seront axés sur le développement des mobilités vertes, à travers le financement de 11 000 véhicules propres et 50 000 bornes de recharge. Dans cette optique, la BpiFrance proposera notamment aux entreprises de transports des conditions d'octroi de crédit-bail « matériel » avec une durée de 10 ans en cas d'achat de véhicules propres. La Banque des Territoires financera de son côté des plans de transformation des voieries des villes pour répondre aux enjeux des nouvelles mobilités comme la création de pistes cyclables.

 

La deuxième partie de ce Plan Climat visera à doubler les financements dédiés aux énergies renouvelables (hydrogène vert, biogaz...) et à contribuer à la croissance des champions dans ce domaine. Ainsi, 14,5 milliards d'euros seront déployés, notamment pour installer 8,8 GW d'énergie propre.

 

Enfin, 5 milliards d'euros serviront à financer environ 9 000 projets d'innovation dans le domaine des « greentech ».

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

 

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les entrepreneurs du BTP plus optimistes que ceux d'autres secteurs - Batiweb

Les entrepreneurs du BTP plus optimistes que ceux d'autres secteurs

En décembre dernier, l'Institut Français d'opinion publique (IFOP) et Mastercard ont réalisé un sondage auprès de dirigeants de toutes petites entreprises (TPE) pour connaître leur état d'esprit face à la situation économique actuelle. Il en ressort que les entrepreneurs du BTP sont plus optimistes que dans les autres secteurs (industrie, services, commerce) concernant leur propre entreprise et celle de leur collègues.
Les coûts des énergies renouvelables passés au crible  - Batiweb

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Alors que la France est en pleine transition énergétique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a récemment publié une étude analysant les « Coûts des énergies renouvelables » sur le territoire national en 2016. Bien que le rapport note une baisse des coûts de production d’électricité renouvelable, il rapporte également que des efforts doivent encore être fournis pour confirmer cette tendance.
La Cour d’Etat rejette le recours contre un décret de 2017 sur le logement décent - Batiweb

La Cour d’Etat rejette le recours contre un décret de 2017 sur le logement décent

Depuis la catastrophe de Marseille, la qualité de l'habitat est au centre de l’attention. Indécent, insalubre, indigne... tout est question de définition. C’est celle du logement « décent », contenue dans un décret datant de début 2017, que 4 associations avaient jugé « imprécise » et décidé de contester à travers un recours déposé fin 2017. La Cour d’Etat a fait savoir jeudi 20 décembre qu’elle avait rejeté ce recours. Retour sur une polémique.