Les bâtiments tertiaires négligés par la transition énergétique selon le SERCE

Développement durable | 04.11.16
Partager sur :
Les bâtiments tertiaires négligés par la transition énergétique selon le SERCE - Batiweb
Décidément, le parc tertiaire a bien du mal à prendre le chemin de la rénovation énergétique ! Alors que le Plan Bâtiment Durable faisait déjà état des lacunes que rencontrait le secteur il y a quelques semaines, c’est aujourd’hui au SERCE (Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique) de se rallier aux parlementaires, qui estiment que la loi sur la transition énergétique peine à se mettre en place.
Le 26 octobre dernier, la mission d’information parlementaire chargée du suivi de l’application de la loi relative à la transition énergétique publiait un rapport dans lequel elle regrettait les nombreux retards pris dans la mise en œuvre de ladite loi. Un point de vue totalement partagé par le SERCE, qui déplore « le manque de mesures en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires ».

En effet, Guy Lacroix, président du syndicat, n’a pas hésité à faire part de sa déception face au « décalage entre les ambitions fortes de la loi de transition énergétique et son application réglementaire » pour le secteur du BTP.

Une mise en application qui se fait toujours attendre

Plus particulièrement, deux articles du texte provoquent la colère du syndicat. Le premier concerne « l’obligation de rénovation énergétique des bâtiments tertiaires », une mesure qui tarde à arriver selon le SERCE. En effet, l’organisme demande depuis plus de 5 ans à ce qu’un tel décret voit le jour. Or, encore actuellement, et malgré les promesses successives des différents gouvernements, il n’existe toujours aucune loi qui oblige les bâtiments tertiaires à faire l’objet d’une rénovation énergétique.

« L’obligation d’installation d’équipements de gestion active de l’énergie » est également pointée du doigt. Encore une fois, la loi obligeant la mise en place de tels outils en cas de travaux importants peine à être appliquée. Une erreur que regrette le SERCE, qui considère la gestion de l’énergie comme un moyen « de réaliser d’importantes économies d’énergie grâce au pilotage du bâtiment ».

F.C
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée - Batiweb

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.