Paris : tout un éco-quartier chauffé grâce à une nouvelle centrale de géothermie

Développement durable | 24.02.17
Partager sur :
Paris : tout un éco-quartier chauffé grâce à une nouvelle centrale de géothermie - Batiweb
L’opérateur public Eau de Paris et la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) ont inauguré ce 23 février une toute nouvelle centrale de géothermie. Basée dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris 17ème), elle devrait permettre de répondre à 83% des besoins en chaleur de l’éco-quartier éponyme, où sont attendus 7 500 résidents d’ici 2020. Tous les détails.
Éco-quartier en cours de développement, Clichy-Batignolles sera en très grande partie chauffé grâce à une centrale géothermique inaugurée jeudi dernier. Une innovation qui fait suite à un partenariat signé dès 2012 entre Eau de Paris, la Ville de Paris et Paris Batignolles Aménagement (PBA).

En outre, « la chaleur produite par Eau de Paris est vendue à CPCU [la Compagnie parisienne de chauffage urbain, ndlr], qui se charge de la distribuer aux bâtiments de l’éco-quartier tout en assurant l’appoint et le secours d’approvisionnement grâce au réseau principal de chaleur parisien », indiquent les deux organismes.

Un procédé respectueux de l’environnement

Afin de répondre à 83% des besoins en chauffage de l’éco-quartier, la centrale sera alimentée par l’eau chaude puisée dans la nappe phréatique de l’Albien, à une profondeur moyenne de 600 mètres.

Pour ce faire, Eau de Paris s’est engagé à créer des forages supplémentaires afin « d’extraire et de réinjecter l’eau de l’Albien pour la géothermie ». L’opérateur sera également en charge des opérations de maintenance liées à ce projet.

La restitution des volumes d’eau sera également assurée par la technique du doublet. Il s’agit d’« un procédé qui consiste à créer deux puits : un puits dédié à l’extraction de l’eau chaude, un autre destiné à la réinjection de l’eau dans le sous-sol, après récupération des calories au moyen d’un échangeur de chaleur situé en surface », comme l’indiquent Eau de Paris et CPCU.

©CPCU

Ces derniers précisent par ailleurs que « pendant l’exploitation de la centrale, les émissions [de CO2 de la centrale] sont 5 fois moins importantes que celles dues à une chaudière à gaz de condensation ». Ce sont ainsi 35 000 tonnes de CO2 qui pourront être économisés sur 10 ans.

F.C
Photo de Une : ©Sergio Grazia
Redacteur
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb