Fermer

Ségolène Royal lance une prime économies d’énergie

La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a annoncé ce jeudi le lancement d’une prime économies d’énergie dont le but est de financer les travaux d’économies d’énergie des ménages les plus précaires. Cette prime exceptionnelle s’inscrit dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie. L’opération, qui débutera le 1er mars prochain pour s’achever le 31 mars 2018, vise à accélérer la lutte contre la précarité énergétique.
Publié le 23 février 2017

Partager : 

Ségolène Royal lance une prime économies d’énergie - Batiweb
La rénovation énergétique des logements va bénéficier d’un nouveau « coup de pouce ». Ce jeudi, Ségolène Royal a lancé une prime économies d’énergie qui va permettre aux ménages sous conditions de ressources, de bénéficier d’une aide pour le financement de leurs travaux d’économies d’énergie.

L’annonce intervient suite à la publication, mardi 21 février, d’un arrêté relatif aux modalités d’application de la troisième période du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Le texte vient moduler « le volume de certificats délivrés pour certaines opérations au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie. »

La prime exceptionnelle annoncée ce jour par Mme Royal vise à accélérer la rénovation énergétique et la lutte contre la précarité énergétique. Les primes seront versées, dans le cadre du dispositif des certificats d’énergie, par les signataires de la charte d’engagement (vendeurs d’énergie et leurs partenaires, et collectivités territoriales).

Remplacement de chaudières et isolation des combles subventionnés

La charte prévoit des primes d’au moins :

- 800 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique ;
- 100 € pour l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques ;
- 50 € pour l’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées ;
- 1300 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois classe 5.

Par ailleurs, il est également prévu des primes pour l’isolation de combles ou de toitures, à partir de 1€ pour les bâtiments les plus énergivores.

Ces primes seront cumulables avec le CITE (Crédit d’impôt transition énergétique), dont a bénéficié plus d’un million de foyer. 45% des ménages sont éligibles à cette nouvelle prime.

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de cette prime exceptionnelle, les ménages sont invités à vérifier leurs conditions de ressources qui sont les mêmes que celles qui s’appliquent dans le cadre des aides de l’agence nationale de l’amélioration de l’habitat.


Ils devront ensuite choisir le partenaire CEE signataire de la charte puis accepter l’offre du partenaire avant de signer le devis des travaux.

L’opération débutera le 1er mars prochain pour s’achever le 31 mars 2018.

Rose Colombel
Photo de une : ©Fotolia
Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.