Fermer

Le numérique et le négoce, une transition à accompagner

Quelle place occupe le numérique dans le négoce de matériaux de construction ? Quels leviers pour favoriser cette transition ? Telles sont les questions qui se dégagent dans l’étude consacrée par la Fédération des Distributeurs de Matériaux de Construction (FDMC) à travers son observatoire.
Publié le 09 septembre 2022

Partager : 

Le numérique et le négoce, une transition à accompagner - Batiweb

Au total ce sont 62 représentants couvrant 2 383 établissements du négoce des matériaux de construction qui ont répondu à une enquête sur leur transition numérique. 

Demandée par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNEFP) du secteur et piloté par l’Observatoire des métiers du Négoce des Matériaux de Construction de la FDMC, l’étude tenait à décrypter les pratiques numériques au sein de la branche, ton en sondant leurs besoins et leurs perspectives d’évolution en la matière. Un focus d'actualité, alors que l'initiative gouvernementale France Num continue de faire son chemin dans le BTP

L’ordinateur et le smartphone fournis en majorité aux vendeurs et managers

 

Si le panel interrogé en ligne représente uniquement 27 % des professionnels, des tendances ont pu se dessiner, d’abord au sujet des équipements numériques. Le matériel fourni aux entreprises diffère selon le corps de métiers. 

On constate qu'environ 95 % des entreprises interrogées fournissent leurs équipes management et forces de vente en ordinateurs et smartphones. 

Niveau d’équipement des salariés de la branche par famille de métier - Source : Observatoire des métiers du Négoce des matériaux de construction

Pour ce qui est de la logistique, en moyenne la moitié des salariés en bénéficient. Les rapports sont équivalents pour ce qui est de l’accès à un réseau Intranet, tandis que seulement 11 % des entreprises équipent leurs salariés d’une tablette, bien que plus de 20 % des vendeurs disposent d’un tel matériel. 

Le numérique, un outil de vitrine avant tout

 

Selon l’enquête de l’Observatoire des métiers du Négoce des Matériaux de Construction, les entreprises ont principalement recours au numérique pour des raisons d’image. 92 % proposent par exemple un site Internet vitrine, 74 % ont ouvert un compte sur des réseaux sociaux grand public (Facebook ou Instagram) et 58 % sont sur des réseaux professionnels comme LinkedIn. 

Principaux services numériques proposés aux clients - Source : Observatoire des métiers du Négoce des matériaux de construction

L’usage du numérique à des fins de vente est moins démocratisé, le click & collect, n’étant proposé que par 24 % des entreprises répondantes. Signe d’amélioration cependant : 29 % envisagent de proposer ce mode de distribution, d’ici trois ans. 

 

Intérêts et limites du numérique selon les entreprises interrogées - Source : Observatoire des métiers du Négoce des matériaux de construction

Il n’empêche que le panel de professionnels reconnaît les intérêts multiples du numérique, que ce soit pour moderniser leur image (97 %), fluidifier les relations clients/fournisseurs (95 %) mais également gagner en temps et efficacité sur les tâches administratives (95 %). 

Des métiers du négoce plus concernés que d’autres par le numérique

 

Autre conclusion de l'enquête : tous les métiers du négoce de matériaux de construction ont intérêt à se numériser. Cependant, quatre métiers expriment particulièrement leurs besoins - matériels comme en compétences - en la matière : 

  • les attachés technico-commerciaux et vendeurs conseils (outils CRM et ERP, des logiciels métiers (visualisation 3D) et équipements numériques liés (tablette), des plateformes de vente en ligne, de la communication digitale…)
 ;
  • les magasiniers : maîtrise des équipements numériques facilitant la préparation de commande, la gestion des stocks ou les tâches bureautiques ;
  • les chauffeurs-livreurs : maîtrise de l’analyse et reporting de données, afin de dématérialiser les documents de transports


Quatre enjeux pour favoriser la transition numérique des négoces 

 

À partir de ce tour d’horizon des négoces de matériaux de construction, l’Observatoire des métiers du Négoce des Matériaux de Construction définit quatre enjeux dans la transition numérique de la branche. 

À commencer par inciter les entreprises à franchir le pas (sensibiliser les chefs d’agence et de dépôts, conseiller les entreprises, informer sur les aides financières dédiées aux ressources matérielles...).

Vient ensuite la montée en compétences des acteurs en la matière (promouvoir l’intérêt du digital et du numérique par cas concret, formations présentiel et/ou en ligne...). Ceci doit s’accompagner d’une formation des salariés aux domaines non-numériques (management, coaching, voire en relation client ou e-commerce pour certains salariés). 

Enfin, quatrième et dernier enjeu : attirer de nouveaux collaborateurs grâce au digital (vidéos présentations métiers, community-management, outils RH...).


Virginie Kroun

Photo de Une : Adobe Stock 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.