Fermer

A Paris, la taxe foncière va augmenter de plus de 50 % en 2023

Face à une situation budgétaire délicate, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé sa volonté d’augmenter de 7 points la taxe foncière, passant de 13,5 % à 20,5 %, à partir de 2023, et renonçant ainsi à sa promesse de campagne de ne pas augmenter d'impôts.
Publié le 08 novembre 2022

Partager : 

A Paris, la taxe foncière va augmenter de plus de 50 % en 2023 - Batiweb

Paris n'échappera pas à la hausse de la taxe foncière. Bien que la capitale soit la ville avec le taux d’imposition le plus bas de France (à 13,5 % contre 41,6 % en moyenne dans les grandes villes), selon sa maire Anne Hidalgo, cette dernière a décidé de l’augmenter de 7 points, à partir de l’année prochaine.

Une décision qui va à l’encontre de sa promesse de campagne de ne pas augmenter d'impôts. Et pour cause ? « Un contexte national et international préoccupant, marqué par le dérèglement climatique, la crise énergétique et une forte inflation » ainsi que « le refusdugouvernement d’aider les collectivités locales à faire face ». 

Pas d'augmentation pour les propriétaires qui investissent dans la rénovation thermique 

 

Soumise au vote des élus au prochain Conseil de Paris, la taxe foncière pour les propriétaires parisiens pourrait passer de 13,5% à 20,5%, soit une augmentation de 52%. A titre d’exemple, ces derniers devront payer environ 250 euros de plus pour un appartement de 50 m2.

Selon les derniers chiffres communiqués par la Ville, le propriétaire d'un 50 m2 verra sa taxe foncière passer de 438 à 665 euros en moyenne, et celui d'un 75 m2 de 576 à 874 euros. 

Toutefois, dans une logique de transformation écologique de la ville, la maire de Paris a décidé d'exonérer à 100 % du paiement les propriétaires qui auront entre 2020 et 2026 investi dans la rénovation thermique de leur appartement. Seront aussi exonérés à 100 % les propriétaires rencontrant des difficultés économiques.

Avec cette décision, Anne Hidalgo, qui prévoit 1,7 milliard d'investissement pour 2023, entend « continuer à investir dans le logement, dans la transition écologique, dans l'entretien et la modernisation de notre patrimoine et de nos équipements, dans l'embellissement de nos rues et de nos jardins ».

La taxe foncière atteint des sommets en 2022

 

La taxe foncière a augmenté en moyenne de 4,7% en 2022 dans les 200 plus grandes villes de France, selon l’Observatoire des taxes foncières réalisé par l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI).

Dans certaines communes, la facture flambe de 10%, 15% voire plus de 20%. En tête du classement, on trouve deux villes d'Ile-de-France : Poissy (+24%) et Mantes-La-Jolie (+22%), ainsi que Martigues (+19%) dans les Bouches-du-Rhône. 

Cette hausse liée entre autres à l’augmentation des valeurs locatives pourrait se poursuivre en 2023, selon l’observatoire.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : © AdobeStock

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.