Fermer

Construction de logements : la SNCF s'engage à libérer du foncier ferroviaire

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, et Jean-Pierre Farandou, président directeur général de la SNCF, ont signé vendredi une charte d'engagement visant à mobiliser le foncier ferroviaire sous-utilisé pour construire 15 000 à 20 000 nouveaux logements d'ici 2025, dont 35 % de logements sociaux.
Publié le 31 mai 2021

Partager : 

Construction de logements : la SNCF s'engage à libérer du foncier ferroviaire - Batiweb

Alors que le gouvernement affirme vouloir relancer la construction de logements tout en limitant l'artificialisation des sols, la ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon annonce avoir signé une charte avec le groupe SNCF visant à mobiliser le foncier ferroviaire sous-utilisé pour construire de nouveaux logements, notamment en zones tendues.

 

Dans un communiqué, le ministère de la Transition écologique souligne que la mobilisation de foncier public a déjà permis la construction de 56 000 logements depuis 2014, dont 22 000 construits sur du foncier ferroviaire libéré.

 

« A travers cette charte, nous réaffirmons notre volonté de construire plus de logements, avec des objectifs ambitieux que nous atteindrons grâce à l’aide de notre partenaire SNCF Immobilier. L’Etat sera pleinement mobilisé à ses côtés pour poursuivre les efforts déjà engagés depuis plusieurs années », a déclaré Emmanuelle Wargon.

 

Cette charte d'engagement pourra être « déclinée au niveau régional dans le cadre des missions confiées aux préfets de région pour accompagner les efforts de relance de la construction durable », précise également le communiqué.

 

Plus d'un tiers de logements sociaux

 

« La signature de cette charte s’inscrit pleinement dans la démarche sociale et sociétale du groupe SNCF. Grâce à cette mobilisation autour des fonciers ferroviaires disponibles (…) nous souhaitons participer à la relance de la construction du logement, notamment social, pour répondre aux besoins des Français et particulièrement des plus modestes », a de son côté réagi Jean-Pierre Farandou.

 

La SNCF s'était déjà engagée sur la période 2014-2018, et avait cédé 149 hectares, permettant la création de 16 500 logements, dont 38 % de logements sociaux.

 

Le groupe rappelle par ailleurs que sa filiale ICF Habitat ambitionne également de construire 18 000 logements sociaux dans les dix prochaines années.

 

Pour rappel, la ministre chargée du Logement a signé le 19 mars dernier un protocole d'engagement avec les principaux acteurs du logement social pour la construction de 250 000 nouveaux logements sociaux d'ici deux ans, dont 90 000 logements « très abordables » (PLAI).

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.