« L'acte de construire dérange » selon le nouveau président de la FPI

Immobilier | 29.06.21
Partager sur :
« L'acte de construire dérange » selon le nouveau président de la FPI - Batiweb
A deux jours de leur prise de fonctions, Pascal Boulanger et Christian Terrassoux, respectivement président et président délégué de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) ont présenté les objectifs de leur mandat triennal. Principal axe : faire accepter « l'acte de construire » à la population et aux élus.

Le 17 mai dernier, Pascal Boulanger et Christian Terrassoux étaient élus président et vice-président de la FPI pour remplacer Alexandra François-Cuxac, dont le second mandat est arrivé à échéance.

 

Pour les trois prochaines années, le nouveau président annonce avoir « renforcé l'équipe », avec plus de vice-présidents. « Chacun aura son domaine de compétences », précise Pascal Boulanger.

 

Faire accepter les constructions à la population

 

Lors de son discours, le nouveau président a souligné la difficulté des promoteurs à construire : « On a vraiment le sentiment que l'acte de construire dérange », a-t-il résumé.

 

Il note que la réticence des maires à délivrer des permis de construire vient en réalité souvent de la population, inquiète des nuisances : « La population est favorable au logement, mais pas en face de chez elle », a regretté Pascal Boulanger. « Le vrai sujet, c'est de faire accepter l'acte de construire par la population », a-t-il ajouté.

 

Le nouveau président a donc annoncé vouloir renforcer l'acceptabilité des constructions et convaincre la population et les élus que « l'acte de construire est utile et nécessaire », dans un contexte de croissance de la population et de pénurie de logements.

 

Concernant la qualité des logements neufs, la nouvelle équipe s'est engagée à « upgrader » les constructions, pour proposer des logements plus écologiques, plus spacieux, plus lumineux, et plus esthétiques.

 

Pascal Boulanger a toutefois évoqué un risque de hausse des prix, soulignant que certains ménages acquéreurs ne pourraient plus suivre : « Cela augmente le prix et on sent qu'une partie de la clientèle décroche (…) Aujourd'hui les taux d'intérêt sont très bas, mais ils pourraient remonter », a-t-il alerté.

 

La FPI dénonce les discours « ambigus » du gouvernement

 

Outre la difficulté à obtenir un permis de construire, les promoteurs ont rappelé la rareté du foncier, accentuée par le Zéro Artificialisation Nette (ZAN) et les discours « ambigus » du gouvernement, qui ne seraient, selon eux, « pas unanimes ».

 

Le nouveau président s'est toutefois félicité de la mise en place de la commission Rebsamen, visant à identifier et lever les freins à la délivrance de permis de construire : « C'est une bonne nouvelle. C'est une prise de conscience de l'Etat que ça ne va pas et qu'il faut faire quelque chose », a-t-il estimé.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : C.L.

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Chute des mises en vente de logements collectifs neufs : les maires et les coûts de construction mis en cause - Batiweb

Chute des mises en vente de logements collectifs neufs : les maires et les coûts de construction mis en cause

Les mises en ventes de logements neufs ont fortement accéléré leur chute ce dernier trimestre, confirmant la tendance engagée depuis deux ans. Une baisse de l’offre qui impacte aussi les ventes. La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) accuse la timidité des élus à octroyer des permis de construire à l’approche des élections municipales, et met également en cause la hausse des coûts de construction.
ZAN : Un simulateur mis en place pour spatialiser les besoins en logements - Batiweb

ZAN : Un simulateur mis en place pour spatialiser les besoins en logements

Afin de trouver des solutions pour « supporter » la contrainte Zéro Artificialisation Nette (ZAN) qui vise à réduire par deux le rythme de l'artificialisation des sols, la fédération des SCoT et l’Union nationale des aménageurs (UNAM) ont développé un simulateur qui permet notamment de spatialiser les besoins en foncier et en logements. Rencontre avec Stella Gass, directrice de la fédération des SCoT.
Logements neufs : la FPI s'inquiète de la baisse de l'offre - Batiweb

Logements neufs : la FPI s'inquiète de la baisse de l'offre

La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) présentait ce jeudi 5 mars les chiffres de la promotion immobilière pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'année 2019. Lors ce bilan annuel, Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI, s'est notamment inquiétée de la baisse de l'offre de logements neufs.