Le Gouvernement souhaite lutter conte les recours abusifs dans l’urbanisme Législation | 11.01.18

Partager sur :
Le 9 août 2017, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, confiait à Christine Maugüé, conseillère d’Etat, la mission de procéder à l’évaluation des dispositions existantes en termes de lutte contre les recours abusifs dans l’urbanisme et de réfléchir à des solutions pour traiter plus efficacement le contentieux. Ce jeudi, le ministre a reçu le rapport de propositions. Des mesures tant législatives que réglementaires y sont exposées.
Alors que le projet de loi logement se dessine peu à peu, le ministère de la Cohésion des territoires note que les recours abusifs dans le champ de l’urbanisme se sont développés au détriment de l’émergence des projets de logements.

Or, si le gouvernement veut réussir son choc d'offre, lutter contre ces recours abusifs « constitue un axe essentiel ». Le ministère souligne en effet que le contentieux de l’urbanisme « est l’un des plus complexes en France et fait régulièrement l’objet de requêtes en contentieux qui freinent l’acte de bâtir notamment en secteur urbain tendu et renchérissent le coût de la construction ».

Le délai moyen de jugement des recours contre les permis de construire étant de l’ordre de 24 mois en première instance.

Des mesures fortes pour lutter contre ces recours abusifs

Pour lutter plus efficacement contre ces recours abusifs, Jacques Mézard a confié, le 9 août 2017, une mission à Christine Maugüé, conseillère d’Etat. L’objectif, faire le point sur les dispositions existantes en termes de lutte contre les recours abusifs dans l’urbanisme, et proposer des dispositions complémentaires d’amélioration.

Ce jeudi, le rapport de mission a été remis au ministre. Il est le fruit d’un travail mené pendant trois mois par des élus locaux, des universitaires, des avocats, des notaires, des professionnels de la construction, des magistrats administratifs et des représentants des ministères de la Cohésion des territoires et de la Justice.

Intitulé « Propositions pour un contentieux des autorisations d’urbanisme plus rapide et plus efficace », il recense des propositions « consensuelles et audacieuses ». Dans le respect du droit des tiers, les propositions couvrent quatre champs de simplification et d’accélération du traitement du contentieux dans l’urbanisme qui nécessitent des mesures législatives et réglementaires :

- la réduction des délais de jugements des recours,
- la consolidation des autorisations existantes,
- l’accroissement de la stabilité juridique des constructions achevées,
- et l’amélioration de la sanction contre les recours abusifs.

Parmi les mesures proposées pour réduire les délais de jugement des recours contre les autorisations d’urbanisme :

- l’interdiction pour un requérant de demander au juge la suspension de l’autorisation au-delà d’un certain délai,
- la fixation d’une date au-delà de laquelle il est impossible de soumettre aux juges de nouveaux arguments pour le requérant,
- la mise en place d’un délai de jugement à 10 mois pour certains projets,
- et la facilitation de l’action en dommages et intérêts à l’encontre des requérants abusifs.

Jacques Mézard a déclaré souhaiter que les dispositions législatives « les plus opportunes » soient intégrées au projet de loi « Evolution du Logement et Aménagement Numérique » (ELAN). Il a en outre demandé à ce que les travaux réglementaires soient rapidement engagées « pour concrétiser ces mesures de simplification et de facilitation dans l’acte de bâtir au quotidien ».

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Délais d’urbanisme : le gouvernement modifie une ordonnance controversée - Batiweb

Délais d’urbanisme : le gouvernement modifie une ordonnance controversée

L’ordonnance n°2020-306 du 25 mars 2020 prorogeait certains délais d’urbanisme dans le contexte d’état d’urgence sanitaire. Plusieurs fédérations du BTP avaient dans la foulée réagit à cette annonce, décriant un frein à la reprise de l’activité. Après discussions, le gouvernement a reconnu des erreurs et finalement adopté une nouvelle ordonnance ce mercredi 15 avril. Cette dernière supprime notamment le mois tampon après la fin de l’état d’urgence pour les demandes d’instruction de permis, et la prorogation des droits de recours. Détails.
Logement : les programmes des candidats à la présidentielle décryptés (rapport) - Batiweb

Logement : les programmes des candidats à la présidentielle décryptés (rapport)

À quelques jours du premier tour de la présidentielle, l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) a publié un rapport détaillant les propositions des différents candidats. L’occasion de découvrir que si ces derniers se sont peu exprimés sur le sujet du logement durant la campagne, il n’a pas été oublié pour autant ! Retour sur les programmes des principaux concurrents dans la course à l'Élysée.
Chiffres en hausse pour Eiffage grâce à une prise de commandes soutenue - Batiweb

Chiffres en hausse pour Eiffage grâce à une prise de commandes soutenue

Optimiste quant à une croissance de son activité en 2016, Eiffage a vu ses estimations se confirmer avec la publication, le 22 février, de ses résultats annuels. Ainsi, si le chiffres d'affaires consolidé de l'entreprise n'augmente « que » de 0,7%, le résultat net part du Groupe, lui, s'établit à 416 millions d'euros, progressant ainsi de 33,3%. Une tendance qui ne devrait pas s'inverser en 2017, le carnet de commandes de travaux étant, lui aussi, en hausse.
-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020 - Batiweb

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020

Le Ministère de la Cohésion des Territoires a enfin communiqué les chiffres de la construction neuve entre mars et mai 2020. Sans surprise, l'apparition soudaine du coronavirus et les mesures de confinement imposées dès le 17 mars ont causé un violent coup d'arrêt pour la délivrance de permis de construire et le démarrage de nouveaux chantiers. Entre mars et mai 2020, les logements autorisés et commencés ont ainsi tous les deux chuté de -45,8 %.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter