Nouveautés en rafale pour le Groupe Ariston Thermo Nouveaux produits du BTP | 29.08.18

Partager sur :
Nouveautés en rafale pour le Groupe Ariston Thermo
Le marché français de la production d’eau chaude est décidément porteur ! Ayant présenté ses nouvelles chaudières à condensation connectées en janvier dernier, Chaffoteaux, qui appartient au Groupe Ariston Thermo, a plus récemment fait évoluer ses gammes de chaudières basse température pour le plus grand confort des utilisateurs. De son côté, Ariston n’est pas en reste, avec le lancement d’un nouveau chauffe-eau thermodynamique aux performances exemplaires.

L’année 2018 sera placée sous le signe de l’innovation pour le Groupe Ariston Thermo, spécialisé dans le confort thermique et les systèmes de chauffage. Bien connue en France, la marque Chaffoteaux, notamment, a fait le plein de nouveautés au cours des derniers mois.

Dès janvier, l’entreprise faisait la part belle à ses chaudières à condensation connectées Link, destinées à l’habitat résidentiel et permettant notamment de réduire la facture de chauffage en s’adaptant aux besoins des usagers. En avril, Chaffoteaux récidivait avec ses pompes à chaleur hybrides, Arianext M Hybrid et Arianext M Hybrid Universal, qui combinent chauffage aux énergies renouvelables, pilotage à distance et confort acoustique renforcé.

Des équipements adaptés aux nouvelles réglementations

Loin de s’arrêter en si bon chemin, l’industriel s’est plus récemment penché sur ses chaudières basse température et autres chauffe-bains afin que ceux-ci soient en adéquation avec la future réglementation européenne. En effet, la directive 2009/125/CE, qui entrera en vigueur le 26 septembre, induit une nouvelle exigence relative aux émissions d’oxyde azote (NOx), faisant la chasse aux équipements dont les émissions dépassent les 56 mg/kWh.

Anticipant ce nouveau cadre réglementaire, c’est tout naturellement que Chaffoteaux a fait évoluer Mira C, Urbia, Serelia et Niagara C, du côté des chaudières, et Avenir Plus et Fluendo Plus pour les chauffe-bains, afin que ces produits respectent la limite imposée. Une simple mise en conformité aurait cependant été trop aisée pour la société, qui en a finalement profité pour offrir un design retravaillé et des fonctionnalités inédites à ses équipements.

C’est ainsi que les chaudières basse température intègrent désormais un panneau de contrôle permettant un pilotage plus facile, et à distance, des produits. La nouvelle gamme NOx répond toujours aux besoins des utilisateurs, avec des ballons aux tailles pouvant varier de 4 à 40 litres. Côté chauffe-bains, Avenir Plus LNX a bénéficié d’un design plus esthétique et fonctionnel, tandis que le rendement sur PCI (Pouvoir calorifique intérieur) de Fluendo Plus LNX a été largement amélioré (97,5% pour la version 11 litres, et 88% pour le 14).

Ariston s’attaque à la rénovation

Au sein du Groupe Ariston Thermo, Chaffoteaux n’est cependant pas la seule enseigne à faire preuve d’innovation ! La marque Ariston, elle aussi, vient tout juste de présenter son nouveau chauffe-eau thermodynamique, Nuos Primo HC, bien décidé à piquer la vedette à son prédécesseur, le Nuos Primo. Pour cette nouvelle génération d’équipement, destiné à la rénovation, aucun détail n’a été laissé au hasard !

Les performances énergétiques ont notamment fait l’objet de réflexions poussées, avec des caractéristiques exemples : coefficient de performance de 2,71 à 2,86, temps de chauffe réduit à moins de 8 heures, capacités multiples (200 et 240 litres), etc. Surtout, Ariston souligne que « la gamme NUOS permet d’économiser 70% d’énergie électrique en moyenne, par rapport à un chauffe-eau électrique classique ».

Dès lors, sans grande surprise, les produits présentent une étiquette énergétique classée A qui contribue, par là même, à optimiser les performances de l’habitat. Sans oublier les 4 modes pré-programmés dont dispose la gamme, ainsi que son design épuré facilement identifiable.

F.C
Photo de Une : ©Ariston

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Hager lance un outil d’analyse du comportement énergétique des bâtiments

Hager lance un outil d’analyse du comportement énergétique des bâtiments

Le fabricant de matériel pour installation électrique Hager a profité du salon IBS, qui se tenait à Paris les 6 et 7 novembre derniers, pour mettre en lumière sa dernière innovation. L’industriel franco-allemand a en effet mis au point un écosystème complet grâce auquel il est possible de collecter des données relatives aux compteurs d’énergie des bâtiments, de les centraliser dans un seul outil et de les analyser. Présentation.
Lancement d’effi’UP, offre de performance énergétique dédiée aux bâtiments Ready2Services

Lancement d’effi’UP, offre de performance énergétique dédiée aux bâtiments Ready2Services

SmartHome France, Nodon, Airria et Vestapro ont profité des Universités d’Été Smart Buildings for Smart Cities 2018 pour présenter leur nouvelle offre, effi’UP. Inédite, cette dernière est dédiée aux logements résidentiels collectifs souhaitant répondre aux exigences du label Ready2Services. Les détails sur cette solution qui mêle efficacité énergétique et connectivité.
Pourquoi zeoTHERM de Vaillant ? Pour un système de chauffage innovant en 2013 !

Pourquoi zeoTHERM de Vaillant ? Pour un système de chauffage innovant en 2013 !

Nouveauté 2013. Chez Vaillant, le développement de systèmes économisant de l'énergie est une longue tradition. C'est pourquoi Vaillant créé zeoTHERM, un système plus respectueux de l'environnement et porteur d'avenir permettant pour la première fois au monde d'exploiter la production naturelle de chaleur par la zéolithe et l'eau pour chauffer de manière sure, propre et très économique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter