Comment assurer la maintenance d’une toiture-terrasse ?

Communiqué | 13.01.22
Partager sur :
Comment assurer la maintenance d’une toiture-terrasse ? - Batiweb
En plein essor, la toiture-terrasse habille les nouveaux projets architecturaux. La version végétalisée trouve parfaitement sa place dans la volonté sociétale de remettre de la nature dans les centres urbains. Toujours est-il que ces toits-terrasses sont des dispositifs architectoniques complexes. Ils nécessitent alors un entretien régulier et soigneux pour éviter les problèmes. Voici comment assurer cette maintenance.

Pourquoi bien entretenir sa toiture-terrasse ?

La maintenance d’une toiture-terrasse est essentielle, car l’édifice est soumis aux aléas du temps. Pluie, soleil, mais aussi poussières et mouvements structurels, rien n’épargne le toit-terrasse. Aussi, il est plus aisé de réparer les petits problèmes dès leur apparition que d’attendre et de voir des infiltrations arriver dans votre habitation.
De plus, les compagnies d’assurances sont très strictes. En cas de sinistre, si un expert peut prouver un défaut d’entretien, votre assurance sera caduque.

Quelles sont les principales causes de dégâts ?

D’une manière générale, une toiture-terrasse subit deux types de dégâts : les dégâts liés à sa position en extérieur et les dégâts liés à sa conception architectonique.

Les dégâts liés à sa position en extérieur sont du même ordre que ceux occasionnés à un jardin. Il s’agit notamment de la chute de végétaux, des manifestations climatiques, des détritus charriés par le vent ou encore de l’humidité.

En raison de sa conception plane, la toiture-terrasse subit aussi d’autres contraintes. Les détritus charriés par le vent ont du mal à s’évacuer, ils stagnent et peuvent parfois boucher les gouttières. L’évacuation de l’eau est plus délicate, car le toit-terrasse n’a pas la capillarité d’un jardin.

Comment bien entretenir son toit-terrasse par soi-même ?

Heureusement, un entretien minutieux et régulier permet d’éviter un grand nombre de problèmes.

Lorsque le temps est clément, un soleil radieux sans pluie, l’entretien se résume bien souvent à un coup de balai pour évacuer la poussière. Mais, lorsque la météo est plus capricieuse, l’entretien doit être plus minutieux. Une fois par semaine, au minimum, il faut prévoir un balayage approfondi. Les détritus et les feuilles mortes ont aussi la fâcheuse habitude de bloquer les évacuations d’eau. Les pare-feuilles doivent donc être nettoyés sans quoi les gouttières n’assurent plus leur travail. Les accumulations d’eau sont alors susceptibles de créer des infiltrations.

Une fois par mois, il est conseillé de procéder à des travaux plus approfondis. Les végétaux, dont la pousse est liée à l’humidité, tels que la mousse ou les champignons, sont soigneusement retirés. Un produit adapté peut être utilisé pour ralentir leur réapparition. Toutes les mauvaises herbes qui se logent dans les plus petits recoins sont aussi minutieusement retirées. Bien qu’elles ne gênent pas en soi, ce sont plutôt leurs racines qui pourraient dégrader le revêtement étanche de la toiture-terrasse.

Enfin, avant et après l’hiver, il faut procéder à une inspection minutieuse du toit-terrasse. Le but est de découvrir les éventuels défauts d’étanchéité qui pourraient nécessiter des réparations en profondeur. Les principaux signaux à observer sont :

  • des problèmes d’humidité dans les sols ou les murs ;
  • des fissures ;
  • des changements d’aspects dans le revêtement ;
  • des problèmes d’eaux stagnantes.

Quand faire appel à un professionnel ?

Il est important de faire appel à un professionnel pour réparer sa toiture-terrasse lorsque les travaux nécessitent plus qu’un coup de balai. En effet, les travaux sur l’étanchéité notamment sont délicats et nécessitent de la pratique professionnelle.
De plus, des aides de l’état existent pour ce genre de travaux. Elles entrent dans la catégorie des aides pour les travaux de rénovation énergétique.

Les toitures-terrasses s’installent durablement dans les centres urbains. Pour en tirer le meilleur profit, un entretien régulier permet d’éviter la majorité des soucis. En cas de problèmes d’étanchéité, le recours à un professionnel est souhaitable.

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

La sélection de la semaine
BOITCO, la référence de la boite d'incorporation - Batiweb

Main d'oeuvre : BOITCO ne nécessite aucune préparation avant son incorporation (perçage des...


Woven Gradience - Batiweb

Woven Gradience célèbre la couleur tout en se fondant parfaitement avec votre environnement. Comme dans la nature, les...


Verrière d'atelier en acier Bario H.1500mm - Batiweb

La gamme de verrières Bario se compose de verrières fixes en acier pour une installation en intérieur....

Dossiers partenaires
Quartix réalise un record de nouvelles installations de balises de suivi de véhicules - Batiweb

Quartix, l'un des leaders mondiaux en solutions de suivi de véhicules est ravi d'annoncer de solides résultats financier…


L'ouverture de la porte pour le projet pionnier - Batiweb

Le nouveau quartier, avec ses nombreux bâtiments commerciaux et résidentiels, façonnera et modifiera le paysage urbain d…


Un écrin de zinc "Nuit noire", nouvelle couleur VMZINC®, pour une ville à Onet-Le-Château (12) - Batiweb

L’agence ECOUMENE ARCHITECTURE/AMÉLIE COUFFIGNAL ARCHITECTE a imaginé une villa de 170 m2 de surface habitable, de pla…