Activité en hausse pour Herige ! Vie des sociétés | 31.07.17

Partager sur :
La croissance enregistrée par Herige l’année dernière semble toujours d’actualité au premier semestre 2017 ! L’entreprise de BTP a en effet vu son activité progresser de 3% depuis le début de l’année, en comparaison avec la même période en 2016. Le chiffre d’affaires, en hausse, atteint ainsi les 282,1 millions d’euros, porté par la reprise du pôle Négoce et le dynamisme de l’Industrie du béton.
La reprise observée sur le secteur de la construction semble avoir pleinement profité au groupe Herige ! En effet, l’entreprise a récemment dévoilé ses résultats pour le deuxième trimestre et le premier semestre 2017, et ces derniers sont globalement positifs.

151,1 millions d’euros de chiffre d’affaires ont ainsi été engrangés par les activités de la société au cours du second trimestre, soit une hausse de +3,1% par rapport à l’exercice 2016. Un dynamisme qui s’explique notamment par la bonne santé affichée par les pôles Négoce (qui progresse de +3,2%) et Industrie du Béton (+6,6%).

« Ainsi, sur l’ensemble du 1er semestre 2017, le Groupe affiche une croissance de ses activités de 3% (à périmètre comparable) avec un chiffre d’affaires qui s’établit à 282,1 millions d’euros, reflétant un marché en légère reprise », indique Herige.

©Capture d'écran communiqué de presse Herige

Dans le détail, l’activité Négoce de matériaux enregistre une croissance de 2,5%, tandis que l’Industrie du Béton progresse de 7,2%, portée par le marché du béton prêt à l’emploi. Le pôle Menuiserie industrielle, enfin, affiche une hausse de 1,7%. De quoi confirmer les perspectives de développement de l’entreprise.

« Après deux trimestres consécutifs en croissance, le Groupe est confiant dans sa capacité à bénéficier du contexte favorable de redémarrage progressif du secteur de la construction », déclare Herige. « Le Groupe maintient ses orientations stratégiques destinées à retrouver une croissance rentable pérenne permettant de financer ses futurs développements. »

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Le dynamisme du marché de l’immobilier aura très largement profité à Nexity en 2017 ! L’entreprise a en effet communiqué ses résultats annuels le 20 février, annonçant par là même une hausse de son chiffre d’affaires de 14%, soit 3,5 milliards d’euros. De quoi éveiller l’optimisme de la société immobilière française, qui s’attend à une nouvelle croissance d’environ 10% en 2018.
2017 commence bien pour le constructeur Maisons France Confort

2017 commence bien pour le constructeur Maisons France Confort

Après la très bonne année qu’a été 2016, Maisons France Confort affiche de nouveau une croissance à deux chiffres pour le premier trimestre 2017. Il faut dire qu’entre la progression des prises de commandes, aussi bien dans le neuf que la rénovation, et la stratégie de diversification menée par l’entreprise, le bilan ne pouvait qu’être positif ! Retour sur les principaux indicateurs de ce début d’année.
Résultats semestriels en hausse pour Saint-Gobain

Résultats semestriels en hausse pour Saint-Gobain

754 millions d'euros : c'est le bénéfice net part qu'a dégagé le groupe Saint-Gobain depuis le début de l'année. En 2016, ce montant ne s'élevait « qu'à » 596 millions d'euros, preuve du dynamisme que connaît le spécialiste du BTP en cette période de reprise. Le chiffre d'affaires, lui, atteint les 20,4 milliards d'euros, enregistrant là aussi une hausse de 4,4% par rapport à l'exercice précédent. Tous les chiffres.
Le groupe Thermador envisage de reprendre ses acquisitions

Le groupe Thermador envisage de reprendre ses acquisitions

Le groupe Thermador, distributeur en gros d’articles de robinetterie, a dévoilé ce mercredi 31 juillet ses résultats semestriels. Avec un chiffre d’affaires de 190,7 millions d’euros, en hausse de +14,8%, le groupe peut être serein sur ses perspectives à court terme. Après deux ans de pause, il envisage même de reprendre sa stratégie de croissance externe, évoquant trois potentielles acquisitions qui lui permettraient d’augmenter son chiffre d’affaires de 40 millions d’euros.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter