Bilan 2017 : tous les voyants sont au vert pour Saint-Gobain Vie des sociétés | 23.02.18

Partager sur :
Le Groupe Saint-Gobain a fini 2017 en beauté ! À tel point que le quatrième trimestre a permis à l’industriel d’enregistrer une croissance de son activité à hauteur de 6,5%, permettant finalement au chiffre d’affaires annuel de progresser de 4,7% par rapport à 2016. Contrairement aux autres acteurs du secteur, le géant français s’attend à une nouvelle évolution de son résultat d’exploitation dans les douze mois à venir.
Encore une belle année pour Saint-Gobain ! L’industriel, qui figure parmi les 100 entreprises les plus innovantes du monde, a affiché un chiffre d’affaires de 40 810 M€ en 2017, soit une hausse de 4,7% par rapport à l’exercice précédent.

Le deuxième semestre a été particulièrement dynamique (+6,0%), profitant de l’activité enregistrée au dernier trimestre (+6,5%). Surtout, l’ensemble des Pôles du groupe et des régions géographiques a participé à la croissance interne du groupe (+4,7%).

« La croissance soutenue et en accélération en cours d’année que Saint-Gobain a enregistrée témoigne de l’efficacité de notre stratégie. Toutes les zones géographiques et tous les Pôles ont contribué à ce bon résultat, et plus particulièrement la France, qui confirme sa reprise », commente Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain.

Un dynamisme prometteur pour 2018

Tout comme le chiffre d’affaires, le résultat net courant a lui aussi fortement progressé, à hauteur de +16,7% (1 631 M€). Même tendance du côté de l’autofinancement libre, qui culmine à 1 353 M€ (+7,6%). Le géant du BTP français est également « en avance sur le plan de marche stratégique avec 641 M€ d’acquisitions et 290 M€ d’économies de coûts ».

L’ensemble des pôles affiche une nette hausse. Celui des Matériaux innovants a ainsi crû de 5,3%, porté par le vitrage (+5,2%) et les matériaux haute performance (+5,8%), tandis que le secteur des Produits pour construction a progressé de 6,2%, soutenu aussi bien par l’aménagement intérieur (+5,9%) qu’extérieur (+6,7%). Le pôle Distribution Bâtiment, enfin, a vu son activité augmenter de 3,6%.

D’un point de vue géographique, outre la reprise du marché français, qui a largement profité au groupe (+3,5%), Saint-Gobain a également pu compter sur les autres pays d’Europe occidentale (+3,1%) et l’Amérique du Nord (+6,0%). L’Asie et les autres pays émergents ne sont pas en reste, affichant une croissance interne de 9,2%.

« Pour 2018 nous pensons continuer à bénéficier d’un contexte économique bien orienté », estime Pierre-André de Chalendar. « Nous poursuivrons la mise en œuvre des différentes composantes de notre stratégie et nous visons une nouvelle progression du résultat d’exploitation à structure et taux de change comparables. »

F.C
Photo de Une : @saintgobain (Twitter)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Activité toujours plus dynamique pour les artisans du bâtiment

Activité toujours plus dynamique pour les artisans du bâtiment

En 2016 déjà, les artisans du bâtiment avaient vu leur activité progresser de 1,5% en volume, signe du retour tant attendu de la croissance. Un mouvement qui s’est, à l’évidence, accéléré l’année dernière, comme le démontrent les chiffres révélés ce 18 janvier par la Capeb. L’organisme, qui représente les PME et artisans du secteur, indique en effet que l’activité de ces derniers a augmenté de 2,5% en 2017. De bon augure pour l’exercice à venir.
Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

L’Association française des industries des produits de construction (AIMCC) présentait ce 16 janvier les résultats de son enquête d’opinion portant sur la conjoncture du marché qu’elle représente. Ainsi, après une année 2017 dynamique, 2018 semble avoir confirmé la tendance. En revanche, la prudence est de mise pour 2019, avec des prévisions de croissance bien moindres. Tous les chiffres.
Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Le dynamisme du marché de l’immobilier aura très largement profité à Nexity en 2017 ! L’entreprise a en effet communiqué ses résultats annuels le 20 février, annonçant par là même une hausse de son chiffre d’affaires de 14%, soit 3,5 milliards d’euros. De quoi éveiller l’optimisme de la société immobilière française, qui s’attend à une nouvelle croissance d’environ 10% en 2018.
La reprise dans le bâtiment s’accélère malgré un climat institutionnel menaçant

La reprise dans le bâtiment s’accélère malgré un climat institutionnel menaçant

2017 aura décidément été une année dynamique pour le secteur du BTP ! La Fédération française du bâtiment (FFB) revenait ce 19 décembre sur la reprise observée tout au long de ces douze derniers mois, saluant l’accélération de l’activité. Néanmoins, l’organisme redoute désormais les effets néfastes que pourraient avoir les récentes mesures gouvernementales envisagées ou adoptées sur le marché en 2018.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter