CDG Express : la commission d’enquête publique d’accord sur le fond, mais…

Vie des sociétés | 31.10.16
Partager sur :
CDG Express : la commission d’enquête publique d’accord sur le fond, mais… - Batiweb
Particulièrement controversé, le CDG Express, future liaison ferroviaire entre l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle et le centre de Paris, a néanmoins su séduire la commission chargée de l’enquête publique sur le projet. Malgré tout, si cette dernière a émis un avis favorable, elle a également relevé des lacunes importantes au niveau du financement, qui faisait déjà l’objet de vives critiques. Le point sur la situation.
S’il est vrai que la desserte de l’aéroport Charles-de-Gaulle est particulièrement limitée, le CDG Express, censé relier la capitale à Roissy, est pourtant vu d’un très mauvais œil par ses détracteurs. Principale cause de ce désamour : le financement du chantier, estimé à 1,69 milliard d’euros.

Un point crucial que la commission chargée de l’enquête publique sur le projet n’a pas hésité à relever dans son rapport émis le 29 septembre dernier. « Le coût du projet est un argument souvent avancé pour émettre une réserve sur le projet. Celui-ci apparaît trop élevé, disproportionné par rapport au nombre de voyageurs potentiels », relève la commission, qui demande à ce qu’un plan de financement soit établi.

Un impact potentiel sur le fonctionnement des lignes existantes

La question de la prise en charge financière n’est cependant pas la seule inquiétude relayée dans l’enquête publique. En effet, la commission a également émis des réserves quant à « l’absence d’impact sur le fonctionnement des lignes existantes, RER B et lignes K et H du Transilien ».

« La commission d’enquête estime qu’il est nécessaire de consolider la rentabilité socio-économique en garantissant une étanchéité de fonctionnement entre les lignes existantes et le CDG Express et en s’engageant à ce que les circulations du CDG Express ne génèrent aucune perturbation », indique le rapport.

Ces deux réserves n’ont toutefois pas empêché la commission d’enquête de rendre un avis favorable au projet. Elle a néanmoins rappelé que ce serait maintenant au maître d’ouvrage de dissiper les doutes qui subsistent autour du CDG Express, sous peine de recevoir, in fine, un avis défavorable.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
Quartix, experts en géolocalisation de véhicules - Batiweb

Quartix a été créée en 2001 par quatre experts de notre industrie qui cumulent plus de 120 ans...


Schindler CleanMobility prend soin de vous - Batiweb

Le contexte actuel exige de chacun d’entre nous une vigilance accrue au quotidien. Afin de faire face au coronavirus,...


MICROANCHORS : stabilisation & ancrage d’ouvrages contre terre - Batiweb

L’innovation MICROANCHORS est l’utilisation complémentaire d’une série de micro-ancrages...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


Insérer les produits GEOSTAFF directement dans vos maquettes B.I.M est désormais possible ! - Batiweb

Les avantages du BIM sont nombreux : visualiser ses projets plus facilement, réduire ses coûts, raccourcir ses délais, g…


Bien assurer ses véhicules professionnels, c’est protéger son outil de travail et donc son activité professionnelle ! - Batiweb

Les véhicules professionnels font partie des outils de travail essentiels à une entreprise de BTP. Lorsque, malheureusem…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb