Cemex réalise des voiles de 14 mètres de hauteur en béton Vie des sociétés | 12.06.17

Partager sur :
Encore une belle réalisation à laquelle a pris part Cemex ! En effet, le spécialiste des matériaux de construction a récemment conçu un voile de 14 mètres de haut pour le parking de la clinique La Croix-du-Sud, à Quint-Fonsegrives (31). Pour mener ce projet à bien, c’est le béton autoplaçant Advanci Vertical qui a été choisi, démontrant ainsi sa fluidité. Retour sur une opération qui a impliqué « une mise en œuvre exigeante ».
Cemex, de plus en plus impliqué dans la construction durable, a récemment présenté l’un des derniers chantiers sur lequel l’entreprise de matériaux de construction a été mobilisée : la clinique La Croix-du-Sud, à Quint-Fonsegrives (31).

Conçue par l’agence AIA Architectes, cette dernière se dote d’un bâtiment de 33 000 m2 répartis sur 7 niveaux. « Réalisée par Icade Santé pour le compte du groupe CAPIO, la clinique est essentiellement spécialisée dans la chirurgie ambulatoire et comptera, lors de sa mise en service fin 2018, pas moins de 34 salles de blocs opératoires et 250 lits », comme la décrit Cemex.

Un parking en béton Advanci Vertical

Ce projet de grande envergure sera complété d’un parking silo de 3 000 m2, réalisé grâce au béton Advanci Vertical de Cemex. Un choix qui n’a rien d’étonnant, l’édifice étant composé de voiles de 14 mètres de haut ne permettant pas les reprises de bétonnage.

« Des précautions particulières ont dû être prises au niveau du coulage afin d’éviter l’ouverture des bas de coffrage sous la pression. Des capteurs de pression, avec des valeurs maximales à ne pas dépasser, ont ainsi été disposées à trois niveaux de hauteur », témoigne Cemex.

« La maîtrise du débit a été facilitée par la mise en place de cheminées de coulage. Par ailleurs, le démarrage des opérations en période hivernale a nécessité une formulation spécifique du béton élaborée par le laboratoire Cemex de Lespinasse (31), variant en fonction de l’élévation de la température dans la saison », poursuit l’entreprise.

Le spécialiste des matériaux de construction indique par ailleurs que ses unités de production de Toulouse Sud et Escalquens ont été mobilisées pour le coulage des planchers, soit « 150 m3 par coulage avec des pompes à bétons équipées de flèches de 42 à 47 mètres, deux jours par semaine pour une durée de 6 heures ».

Un challenge qui a été relevé avec succès par Cemex, qui a ainsi démontré les performances techniques de ses produits et le savoir-faire de ses équipes.

F.C
Photo de Une : ©Photothèque Cemex
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Cemex accélère le déploiement de la solution Thermoform

Cemex accélère le déploiement de la solution Thermoform

En 2013, Cemex a lancé Thermoform, une solution composée de blocs de coffrage isolants en polystyrène expansé, de bétons prêt à l’emploi et d’une prestation de pompage. Pour accélérer le développement commercial de son système constructif, l’entreprise a annoncé la signature d’un partenariat avec ICF Performance. La synergie entre les deux industriels doit permettre au procédé d’investir plus massivement le marché.
Île-de-France : l’agence Giuliani De Lapparent signe la première surélévation en béton de chanvre

Île-de-France : l’agence Giuliani De Lapparent signe la première surélévation en béton de chanvre

En pleine opération de surélévation d’un bâtiment, l’agence Giuliani De Lapparent s’est confrontée à un défi de taille. En effet, un diagnostic effectué en amont de la réalisation a démontré que le bâti était globalement en mauvais état, obligeant les architectes à opter pour une solution légère pour mener leur projet à bien. L’agence a donc choisi un matériau innovant, le béton de chanvre, dont les caractéristiques avantageuses ont été largement démontrées grâce à cet ouvrage…

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter