Ciments bas carbone : Ecocem obtient une levée de fonds de 22,5 M € Vie des sociétés | 07.06.21

Partager sur :
Dans le cadre des accords de Paris, l'industrie cimentière ambitionne de réduire ses émissions de CO2 de 50 % d'ici 2030. Pour parvenir à cet objectif, Ecocem vient d'obtenir une levée de fonds de 22,5 millions d'euros auprès de Breakthrough Energy Ventures (BEV) pour développer de nouveaux ciments bas carbone à très faible teneur en clinker. Précisions.

Ecocem, entreprise irlandaise spécialisée dans la production de ciments bas carbone à base de laitier moulu a annoncé le 7 mai dernier avoir obtenu une levée de fonds de 22,5 millions d'euros auprès de Breakthrough Energy Ventures (BEV), investissant dans les technologies permettant de réduire les émissions de CO2, notamment dans les secteurs des transports, de l'agriculture, de la production, de l'électricité, et du bâtiment.

 

Alors que la production cimentaire est responsable de 7 % des émissions de CO2 mondiales, l'industrie cimentière s'est engagée à réduire de 50 % ses émissions annuelles d'ici 2030, dans le cadre des accords de Paris.

 

Le clinker, principal élément émetteur de CO2

 

Ces émissions de CO2 sont notamment liées à la fabrication du clinker. Mais sa décarbonation grâce à des procédés de captage et de stockage du carbone nécessite des investissements importants, qui ne pourront certainement être déployés qu'à partir de 2030. A travers cette levée de fonds, Ecocem s'engage toutefois à développer de nouvelles solutions cimentaires à très faible teneur en clinker qui permettront à l'industrie cimentière de réduire facilement ses émissions carbone.

 

Carmichael Roberts de Breakthrough Energy Ventures, explique : « Il est de notoriété publique que le ciment et le béton contribuent massivement aux émissions mondiales de CO2 et que ce secteur est particulièrement difficile à décarboner. C’est la raison pour laquelle nous accordons la plus haute importance aux activités d’Ecocem en Europe et à son travail sans relâche, avec l’industrie cimentière, pour déployer de nouvelles technologies et accélérer l’adoption de ciments à très faible teneur en carbone ».

 

« Nous partageons la même conviction que la décarbonation rapide de la production cimentaire est une priorité absolue pour la planète. Cet objectif peut être atteint grâce à l’innovation et à la diffusion de nouvelles technologies. Aujourd’hui, nous pouvons relever ce défi ensemble, avec une ambition forte et une détermination renouvelée », a de son côté réagi Donal O'Riain, fondateur et directeur général d'Ecocem.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’industrie cimentière mobilisée pour réduire ses émissions de CO2 - Batiweb

L’industrie cimentière mobilisée pour réduire ses émissions de CO2

L’industrie cimentière, consciente de polluer et de participer au réchauffement climatique, a décidé de se mobiliser pour y remédier ! En 30 ans, elle est déjà parvenue à réduire de 40% ses émissions de CO2. Son nouvel objectif : atteindre une réduction de 80% d’ici 2050. Pour cela, elle compte s’appuyer sur la création de nouveaux ciments moins polluants, sur le recyclage du béton et sur la captation et la réutilisation du CO2, mais aussi sur les initiatives des startups, grâce à des workshops qui facilitent la communication et la circulation des idées.
Chaire Ingénierie des bétons : partenariat reconduit entre l’EFB et l’ESTP - Batiweb

Chaire Ingénierie des bétons : partenariat reconduit entre l’EFB et l’ESTP

Réunis en 2014 autour de la création d’une Chaire Ingénierie des Bétons, la Fondation Ecole Française du Béton (EFB) et l’ESTP Paris ont annoncé prolonger leur partenariat jusqu’en 2024. Après cinq années de collaboration, les deux partenaires ont décidé de reconduire pour trois ans encore leur coopération qui soutient et valorise la connaissance et l’utilisation du béton.
Les ciments décarbonés Hoffmann Green séduisent le bâtiment - Batiweb

Les ciments décarbonés Hoffmann Green séduisent le bâtiment

En 2019, Hoffmann Green Cement Technologies annonçait son entrée en bourse. Une opération à travers laquelle la société visait une levée de fonds de 55 millions d’euros pour la construction de deux nouveaux sites de production. Depuis, le cimentier s’est rapproché de nombreux acteurs du bâtiment qui se sont laissés séduire par la nouvelle génération de ciments développée par le groupe ; des ciments garantis sans clinker.
Des Prémurs béton bas carbone réalisés en local pour Rector - Batiweb

Des Prémurs béton bas carbone réalisés en local pour Rector

Rector Lesage, spécialiste des produits préfabriqués en béton pour le bâtiment, enrichit son offre de Prémurs béton bas carbone, avec une toute nouvelle solution qui promet une réduction de 35 à 40% de l’empreinte carbone. Né de la collaboration entre Rector et la société Ecocem, le produit devrait très prochainement faire l’objet d’une FDES spécifique. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter