Construction neuve : une progression qui se confirme ! Vie des sociétés | 29.11.16

Partager sur :
Fin septembre, alors que le dernier bilan du ministère du Logement confirmait la reprise d’activité du secteur de la construction, Emmanuelle Cosse jouait la carte de la prudence, arguant que les résultats annoncés étaient « toujours nettement inférieurs à ceux de 2011-2012 ». Or, bien que l’année ne soit pas encore terminée, les derniers chiffres relatifs à la construction de logements à fin octobre témoignent d’une nouvelle progression.
Décidément, 2016 sera bel et bien l’année de la reprise pour le secteur de la construction ! Dans son dernier rapport, le ministère du Logement fait en effet état d’une nouvelle augmentation du nombre d’autorisations délivrées (+7,5% entre août et octobre par rapport au trimestre précédent).

Le nombre de logements autorisés à la construction connaît ainsi une belle envolée, à 442 500 unités sur un an (+14,8%). Dans le détail, les logements collectifs constituent la part la plus importante de ce bilan, représentant 236 900 autorisations, loin devant les individuels purs (123 800) et groupés (47 400).

Les mises en chantier au beau fixe malgré un léger recul

Du côté des mises en chantier, en revanche, le ministère se veut moins optimiste, avançant une baisse « de 0,9% ces trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents ». En comparaison, « elles étaient en forte augmentation sur la période mai à juillet 2016 (+ 4,7%) ». Ce constat est toutefois à nuancer, les mises en chantier ayant progressé de 9,2% entre août et octobre 2016 par rapport à la même période un an plus tôt.

45 100 logements collectifs ont été commencés durant ces trois derniers moins, contre 27 700 pour les individuels purs et 8 600 du côté des groupés. Les logements en résidences, quant à eux, représentent 5 400 unités commencées entre août et octobre 2016. Sur les douze derniers mois, le ministère dénombre 376 800 mises en chantier, soit une progression de +10,4% par rapport à l’année précédente.

Nombre de logements cumulés sur douze mois (en milliers de logements). Capture d’écran ministère du Logement/Sources : SOeS, Sit@del2.

Un délai moyen d’ouverture synonyme de dynamisme

Autre signe de ce dynamisme retrouvé, le délai moyen d’ouverture de chantier est particulièrement court. En effet, il « se situe à 4,8 mois, légèrement inférieur à sa moyenne de longue période (5,2 mois) », selon le ministère du Logement. Même constat du côté du collectif, où il faut compter 8,1 mois en moyenne pour ouvrir un chantier, soit « un niveau bien inférieur à sa moyenne de longue période (10,7 mois) » d’après le rapport.

Autant de chiffres qui devraient ravir Emmanuelle Cosse, même si l’objectif d’atteindre le niveau de 2011-2012 n’a pas encore été atteint.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Conjoncture bâtiment : « grosse inquiétude » de la FFB concernant le logement neuf

Conjoncture bâtiment : « grosse inquiétude » de la FFB concernant le logement neuf

C’est sans grand étonnement que la Fédération française du bâtiment (FFB) présentait ce 19 mars le point conjoncture relatif au secteur de la construction. De fait, les prévisions de l’organisme semblent s’être réalisées : bien que le niveau d’activité des professionnels se maintienne à un niveau élevé, les indicateurs du marché du logement neuf sont plutôt inquiétants quant aux mois à venir. Le bilan.
Construction : presque tous les indicateurs en baisse au troisième trimestre

Construction : presque tous les indicateurs en baisse au troisième trimestre

Rien ne va plus sur le secteur de la construction ! Déjà en baisse au deuxième trimestre, l’activité a connu de nouvelles déconvenues de juillet à septembre 2018. Par rapport aux trois mois précédents, les autorisations de logements ont encore reculé de -2,1%, et les mises en chantiers de -4,0%. Dans le même temps, seulement 10,3 millions de m2 de locaux non résidentiels ont été autorisés (-9,5% par rapport à l’année précédente) et 5,8 millions de m2 ont été mis en chantier (-11,3%). Le bilan détaillé.
Début d’année monotone pour le marché des matériaux de la construction

Début d’année monotone pour le marché des matériaux de la construction

Les mois passent et se ressemblent, à en croire l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). En effet, si 2016 n’avait pas totalement répondu aux attentes de l’organisme, la nouvelle année n’inverse malheureusement pas la tendance : livraison de granulats en baisse, chute de la production de béton prêt à l’emploi… En revanche, la hausse amorcée en 2016 par le marché des matériaux se poursuit en début d’année. Tous les chiffres.
Construction : la reprise se confirme selon le ministère du Logement

Construction : la reprise se confirme selon le ministère du Logement

Après la FFB, c'est aujourd'hui au tour du ministère du Logement et de l'Habitat durable de commenter la reprise d'activité dans le secteur du BTP. Permis de construire, mises en chantier, commercialisation : tous les voyants semblent au vert ! Une dynamique positive qu'a salué Emmanuelle Cosse en personne. La ministre reste néanmoins lucide et entend bien poursuivre ses efforts pour confirmer la tendance.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter