Eclairage public : 70% des français sont pour une modernisation

Vie des sociétés | 10.11.15
Partager sur :
Eclairage public : 70% des français sont pour une modernisation - Batiweb
Dans un souci d’économies d’énergie, de nombreux maires proposent l’extinction des lumières à la nuit tombée. Pourtant, un sondage Ipsos réalisé pour le Syndicat de l’éclairage révèle que 91% des Français considèrent l’éclairage public comme un enjeu central de sécurité. Ainsi, les personnes interrogées estiment qu’il faut avant tout développer des solutions durables et mettre en place une réglementation encadrant l’efficacité énergétique des installations.
Selon l’Ademe, l’éclairage public représente 16% de la consommation énergétique des communes, 17% de leur budget et 41% de leur facture électrique.

En France, 9 millions de points lumineux sont comptabilisés, pour une production de 85 000 tonnes de CO2 par an.

Dans ce contexte, les maires sont tentés d’éteindre l’éclairage public dans les rues de leur commune, ce qui ne semble pas du goût de tous les Français.

Déjà en 2014, une enquête Harris Interactive pour SPIE révélait qu’un Français sur cinq estimait que les rues n’étaient pas assez éclairées.

Un sondage de l’Institut Ipsos réalisé pour le Syndicat de l’éclairage indique aujourd’hui que 91% des Français voient en l’éclairage public un enjeu central de sécurité, et qu’ils sont 56% à le considérer « très important ».

Le ministre de l'intérieur a d’ailleurs officiellement rappelé début octobre que « le maire doit veiller au bon éclairage (…) et que l'éclairage public ne saurait être supprimé sur l'ensemble du territoire de la commune. »

En plus de la sécurité dans les rues, 87% des Français estiment que l’éclairage est important sur les routes départementales et communales, et ils sont également 87% à être pour l’extinction des lumières dans les bureaux inoccupés la nuit (études HEC pour le Syndicat de l’éclairage, janvier 2014).

Par ailleurs, selon le sondage Ipsos, 65% des interviewés considèrent l’éclairage public comme un facteur positif de lien social tandis que pour 53% des Français, il permet de valoriser les monuments de leur commune.

Enfin, 73% des interrogés pensent qu’il est possible d’allier environnement, baisse des dépenses et éclairage public grâce notamment au développement de solutions durables et de politiques visant à encadrer l’efficacité énergétique des installations.

C’est pourquoi 86% des Français souhaitent être préalablement consultés avant que leur maire ne décide de couper l’éclairage public, et 68% déclarent que l’extinction est une solution mais pas la meilleure.

Selon Lionel Brunet, délégué général du Syndicat de l’éclairage, « Les Français sont attachés à l’éclairage public. Ils souhaitent que leur avis soit pris en compte avant toute décision et soutiennent la modernisation du parc français. C'est un sujet qui recouvre des enjeux majeurs (sécurité, développement durable, énergie) ; c'est pourquoi nos concitoyens refusent de le voir transformer en variable d'ajustement budgétaire ou en alibi économique. »

Moderniser l’éclairage public

En France, les installations ont entre 20 et 30 ans et le taux de rénovation annuel est de 3 à 5%.

Rénover les 9 millions de points lumineux coûterait environ 10 milliards d’euros, une rénovation qui serait plus que bénéfique selon l’Association française de l’éclairage (AFE).

L’organisme estime qu’en modernisant les anciennes installations et en privilégiant les nouvelles technologies, l’éclairage public aurait un potentiel global d’économies d’énergie de 40 à 75%, un avis partagé par le Syndicat de l'éclairage. 

« En modernisant ou en rénovant son éclairage public, une commune peut diviser sa facture globale par 3 ou 4 sur ce poste, tout en diminuant la consommation d’électricité d’au moins 50 % sur ce poste, et en respectant mieux l'environnement. Avec l'éclairage public innovant, la collectivité joue gagnant et l’investissement est immédiatement source d’économies », déclare M. Brunet.

57% des sondés sont pour un éclairage public utilisant des sources de lumières économes en électricité tels que les LED, ou encore pour un éclairage en fonction du passage grâce à la détection de présence.

73% des Français estiment que les élus doivent respecter et s’appuyer sur des normes adaptées aux enjeux énergétiques et environnementaux. Jusqu’à maintenant aucune réglementation n’a été mise en place en ce qui concerne l’éclairage des voies publiques, une situation qui pourrait évoluer dès 2016.

A quelques semaines de la COP21, le sondage se veut être l’opportunité pour le ministère de l’environnement d’inciter les collectivités locales à effectuer leur transition vers un éclairage public durable.

R.C
Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb