EDF EN se renforce en Amérique Latine Vie des sociétés | 11.10.16

Partager sur :
EDF EN a annoncé ce jour avoir remporté 648 mégawatts de nouveaux projets éoliens et solaires au Mexique, au Chili et au Brésil. La filiale de l’énergéticien français dédiée aux énergies renouvelables poursuit ainsi son opération séduction en Amérique Latine. D’ici 2019, la puissance installée du groupe dans la zone devrait dépasser 1,4 GW.
EDF Energies Nouvelles étend et diversifie son portefeuille de projets en Amérique Latine à travers ses filiales locales EDF EN do Brasil, EDF EN Chile et EDF EN Mexico.

En effet, la filiale de l’énergéticien français, dédiée aux énergies renouvelables, a annoncé ce jour avoir récemment gagné 648 MW de nouveaux projets solaires et éoliens à construire dans la zone.

Au Brésil tout d’abord, où EDF EN développe déjà des projets éoliens, le groupe a annoncé l’acquisition de 80% du projet de Pirapora I (191 MWc), dans le sud-est du pays, auprès de Canadian Solar Inc. « La future centrale bénéficie d’un contrat de fourniture d’électricité (PPA) d’une durée de 20 ans », précise un communiqué.

L’Amérique Latine, un marché prometteur

Le Groupe « fait également son entrée dans le solaire » au Mexique où il a remporté le projet Bluemex, d’une puissance de 90 MWac, suite à un appel d’offres national. La future centrale sera développée dans l’état de Sonora et sera composée de cellules photovoltaïques bifaces. Elle bénéficiera d’un tarif fixe sur une période de 15 années.

Dans le cadre de ce même appel d’offres, EDF EN vient renforcer son activité dans l’éolien. Pour rappel, le groupe exploite déjà trois parcs éoliens au Mexique d’une capacité totale de 390 MW. Le contrat récemment remporté porte sur la construction d’ici 2019 d’un nouveau parc éolien de 252 MW.

Au Chili, le groupe poursuit son développement dans le photovoltaïque. Le groupe a remporté un contrat, en partenariat avec Andes Mining Energy (AME), pour le déploiement de « Santiago Solar ». Le projet consiste en la construction et l’exploitation d’une centrale de 115 MWc, près de la capitale.

« Avec ces nouveaux projets d’envergure en Amérique latine, EDF Energies Nouvelles démontre sa capacité à réaliser des projets sur des marchés prometteurs et concurrentiels aux côtés de partenaires locaux qui détiennent une connaissance avérée du contexte », se réjouit Antoine Cahuzac, Directeur général d’EDF EN.

D’ici 2019, le Groupe aura installé dans la zone 542,5 MWc de capacités solaires avec en particulier le projet solaire de Boléro, actuellement en construction du Chili, et 826 MW d’éolien avec ses actuels parcs éoliens mexicains en exploitation, et ceux en construction au Brésil.

« Notre futur portefeuille de parcs éoliens et solaires d’1,4 GW contribuera significativement, tout comme le futur barrage hydraulique brésilien de SINOP, à l’objectif de doublement des capacités renouvelables visé par le Groupe EDF d’ici 2030 », conclut M. Cahuzac.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Quatre projets d’énergie renouvelable remportés par Engie Mexique

Quatre projets d’énergie renouvelable remportés par Engie Mexique

L’Amérique du Sud trouve décidément grâce aux yeux d’Engie ! Après l’acquisition de deux contrats de concession pour des centrales hydroélectriques brésiliennes en septembre dernier, c’est aujourd’hui au Mexique que le groupe énergétique français a remporté quatre projets d’énergie renouvelable, pour une capacité de production totale de 690 mégawatts. Les détails.
Chili : soleil et vent vont alimenter le métro de Santiago en 2018

Chili : soleil et vent vont alimenter le métro de Santiago en 2018

La présidente du Chili, Michelle Bachelet, a annoncé ce lundi que le métro de Santiago deviendra, en 2018, le premier au monde à s’alimenter majoritairement avec de l’énergie éolienne et solaire. Pour ce faire, les autorités chiliennes ont prévu la construction de deux nouvelles installations dans le désert d’Atacama, une centrale photovoltaïque et un parc éolien, pour un investissement total de 500 millions de dollars.
EDF EN poursuit sa conquête des Amériques

EDF EN poursuit sa conquête des Amériques

EDF EN, filiale d’EDF dans les énergies renouvelables, a annoncé mercredi la mise en service de parcs éoliens et la signature d’un contrat dans le solaire aux Etats-Unis. L'entreprise a par ailleurs indiqué détenir un carnet de commandes « sur le point d’être signées » de 1,3 GW et un carnet de développement de l’ordre de 1,7 GW.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter