Eiffage enregistre un chiffre d’affaires en recul de 1,7% au T1

Vie des sociétés | 11.05.16
Partager sur :
Eiffage enregistre un chiffre d’affaires en recul de 1,7% au T1 - Batiweb
Le groupe Eiffage a réalisé au premier trimestre 2016, un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d’euros, en repli de 1,7% par rapport au premier trimestre 2015. L’activité a fortement été pénalisée par le pôle Travaux, enregistrant une baisse de 3,5%. Au vu de ces résultats, le groupe a maintenu sa prévision d’un chiffre d’affaires en léger repli sur 2016.
De janvier à mars, le chiffre d’affaires du groupe Eiffage a reculé de 1,7% par rapport au 1er trimestre 2015 (- 1,9 % à périmètre et change constants) s’établissant à près de 3 milliards d’euros.

Le pôle d’activité Travaux qui réunit la construction, les infrastructures et l’énergie est en grande partie responsable de ce score. En effet, l’activité a enregistré une baisse de 3,5% (- 3,8% à périmètre et change constants) et s’est établit à 2,4 milliards d’euros.

Une baisse d’activité « anticipée »

L’activité Infrastructures a réalisé un chiffre d’affaires de 813 millions d’euros, en repli de - 3,7% à structure réelle et - 4,5% à périmètre et change constants.

En France, le CA s’est contracté de 6,1% à 581 millions d’euros « particulièrement dans la construction métallique mais également en génie civil, du fait, notamment, de la moindre activité sur la LGV Bretagne-Pays de la Loire (BPL) », et plus légèrement dans la route dont le carnet de commandes s’est redressé de 3,2% en 12 mois, indique un communiqué du groupe.

En Europe hors France, l’activité est en légère hausse de 1,1% à 187 millions d’euros, tirée par le dynamisme des carnets de commande en Allemagne et en Belgique. Hors d’Europe, le Chiffre d’affaires atteint 45 millions d’euros, en progression de 12,5%.

Le pôle Energie a également reculé (- 9,2 % à structure réelle ; - 9,6 % à périmètre et change constants) s’établissant à 778 millions d’euros.

En France, le CA a atteint 619 millions d’euros, en baisse de 11,8%, « l’activité générée sur la centrale solaire de Cestas, en Gironde, au 1 er trimestre 2015, produisant un effet de base défavorable de plus de 12,0 % ».

En Europe hors France, l’activité s’est repliée de 3,1 % à 124 millions d’euros, tandis qu’elle a progressé de près de 30,0 % hors d’Europe à 35 millions d’euros.

La Construction en meilleure forme

D’un point de vue global, l’activité Construction a réalisé un chiffre d’affaires de 812 millions d’euros, soit une hausse de + 2,9 % à structure réelle et + 3,2 % à périmètre et change constants.

Dans la construction, à proprement parlé, l’activité s’est inscrite en hausse de 0,6% à 654 millions d’euros en France et a progressé de 13,7% à 158 millions d’euros en Europe hors France. « La prise de commandes du trimestre s’avère, par ailleurs, très soutenue en province », précise Eiffage.

Au sein de la construction, l’immobilier a enregistré une baisse « peu représentative sur un trimestre », de 3,8% : « la commercialisation de logements demeure dynamique en France avec 575 réservations enregistrées à fin mars 2016 (597 au global), contre 532 à fin mars 2015 (636 au global). »

Les concessions en hausse de 6,5%

Dans le domaine des Concessions, le trafic global sur le réseau d’APRR a progressé de 6,5% sur le premier trimestre 2016 : le trafic des véhicules légers (VL) a enregistré une hausse de 7,1%, et celui des poids lourds (PL) de 3,9%.

Le CA consolidé d’APRR, hors construction, s’est établit à 541 millions d’euros, en hausse de 6,8%.

Concernant les autres concessions et les opérations de Partenariat Public-Privé, elles ont dégagé un CA de 14,6 millions d’euros (contre 18,7 millions au T1 2015).

Des perspectives inchangées

Au 1e avril 2016, le carnet de commandes s’élève à 11,8 milliards d’euros, en légère hausse de 0,3 % sur un an (+ 4,2 % hors BPL) et en hausse de 2,8 % par rapport à celui au 1er janvier 2016 (+ 3,5 % hors BPL). Il assure 12,4 mois d’activité aux branches Travaux.

Au vu des résultats, le groupe Eiffage a maintenu sa prévision d’un chiffre d’affaires en léger repli sur 2016.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
Quartix, experts en géolocalisation de véhicules - Batiweb

Quartix a été créée en 2001 par quatre experts de notre industrie qui cumulent plus de 120 ans...


Schindler CleanMobility prend soin de vous - Batiweb

Le contexte actuel exige de chacun d’entre nous une vigilance accrue au quotidien. Afin de faire face au coronavirus,...


MICROANCHORS : stabilisation & ancrage d’ouvrages contre terre - Batiweb

L’innovation MICROANCHORS est l’utilisation complémentaire d’une série de micro-ancrages...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


Insérer les produits GEOSTAFF directement dans vos maquettes B.I.M est désormais possible ! - Batiweb

Les avantages du BIM sont nombreux : visualiser ses projets plus facilement, réduire ses coûts, raccourcir ses délais, g…


Bien assurer ses véhicules professionnels, c’est protéger son outil de travail et donc son activité professionnelle ! - Batiweb

Les véhicules professionnels font partie des outils de travail essentiels à une entreprise de BTP. Lorsque, malheureusem…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb