Eiffage remporte le contrat de construction du siège BNP Paribas à Bruxelles Vie des sociétés | 22.06.17

Partager sur :
Dans le cadre de la reconstruction de son futur siège social à Bruxelles, BNP Paribas Fortis a décidé de passer par Eiffage, un des acteurs majeurs du milieu du BTP et de la construction en Europe. Les travaux, dont le montant est de 190 millions d’euros, dureront deux ans, de août 2019 jusqu’en juin 2021. Le nouveau complexe vise notamment à répondre aux derniers critères en terme de mobilité et développement durable.
Après avoir annoncé récemment participer à la construction du siège social du Monde, Eiffage va devoir réaliser un second siège social ayant pris du retard : celui de BNP Paribas Fortis.

Objectif ? « développer un bâtiment durable offrant une grande flexibilité d'aménagement intérieur et la synthèse des attentes écologique, économique, esthétique et sociale de BNP Paribas Fortis » affirme le communiqué du constructeur. Il faut dire que le siège social, construit dans les années 70, ne répondait plus aux exigences actuelles et ce, dans tous les domaines (mobilité, environnemental, énergétique...)

Après un concours initié en 2013, la direction de BNP Paribas Fortis annonçait avoir confié aux architectes autrichiens Carlo Baumschlager et Ditmar Eberle le soin de piloter la reconstruction de son siège de la Montagne du Parc à Bruxelles.

Hélas, plusieurs retards administratifs ont ensuite mis en péril le planning général du dossier. Les travaux de destruction ont pu débuter en hiver 2016 et les permis d'urbanisme et d'environnement ont finalement été obtenus, 3 ans après les délais prévus.

C’est à l’issue d’une première phase d’optimisation du projet en équipe intégrée (maître d’ouvrage, maître d’œuvre et Eiffage ) que BNP Paribas Fortis a confié à Eiffage la réalisation de son nouveau siège social appellé « Montagne du Parc » à Bruxelles. La réalisation se fera par l’intermédiaire des filiales Eiffage Benelux et Eiffage Construction. Le montant de cette dernière a été révélé comme allant jusqu’à 190 millions d’euros.

Les travaux démarreront début août 2017 pour une livraison prévue en juin 2021, si tout se passe bien.

Une reconstruction symbolique

La construction du nouveau siège social de BNP Paribas Fortis, d’une surface de 100 000 m² pour 4 500 postes de travail, répondra, selon le communiqué, « aux derniers critères de hautes performances environnementale et énergétique ».

Ce partenariat entre les équipes de BNP Paribas Fortis et d’Eiffage va permettre d’ériger, dans un lieu emblématique du centre de Bruxelles, un bâtiment qu’il affirme comme étant « de haute qualité architecturale » dessiné par les bureaux d’architecture Baumschlager Eberle, Styfhals & Partners et Jaspers-Eyers Architects.

Pour BNP Paribas Fortis, la construction d’une nouvelle infrastructure au même emplacement et intégrée à son contexte urbain grâce aux nombreuses solutions de mobilité, répondant aux normes les plus avancées en matière de durabilité et de qualité de vie des collaborateurs, tant sur les aménagements des espaces de travail que sur la mise à disposition d’équipements et services, sera une mesure symbolique, bien plus forte que de raser pour reconstruire autre part. Et pour Eiffage, ce partenariat est l'occasion de redorer son blason, après les polémiques de l'année dernière.

F.T
photo de une : ©communiqué Eiffage
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Chiffres en hausse pour Eiffage grâce à une prise de commandes soutenue

Chiffres en hausse pour Eiffage grâce à une prise de commandes soutenue

Optimiste quant à une croissance de son activité en 2016, Eiffage a vu ses estimations se confirmer avec la publication, le 22 février, de ses résultats annuels. Ainsi, si le chiffres d'affaires consolidé de l'entreprise n'augmente « que » de 0,7%, le résultat net part du Groupe, lui, s'établit à 416 millions d'euros, progressant ainsi de 33,3%. Une tendance qui ne devrait pas s'inverser en 2017, le carnet de commandes de travaux étant, lui aussi, en hausse.
Pacte de performance : Eiffage Construction soutient deux nouveaux athlètes

Pacte de performance : Eiffage Construction soutient deux nouveaux athlètes

Pour la 3e année consécutive, Eiffage Construction a renouvelé son engagement dans le Pacte de Performance porté par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Vendredi 2 février, le major du BTP a ainsi procédé à la signature d’un contrat de travail avec deux nouveaux athlètes : Dimitri Bascou (Athlétisme) et Alexandre Mariac (Judo). Cet engagement permet à Eiffage de participer pleinement au rayonnement sportif français à l’international.
Eiffage : Bpifrance cède sa part pour 428 millions d’euros

Eiffage : Bpifrance cède sa part pour 428 millions d’euros

Détenant près de 5 560 millions d’actions Eiffage, la banque publique d’investissement Bpifrance a annoncé ce 16 mai la cession de la totalité de ses parts dans l’entreprise de BTP. Les 5,7% du capital d’Eiffage, jusque-là détenus par Bpifrance, ont ainsi été estimés à 428 millions d’euros. Une décision qui intervient quelques jours après l’augmentation de capital réservée aux salariés du groupe de BTP. Le point.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter