Équipement de chauffage : le prix, 1er critère de choix pour 72 % des Français

Vie des sociétés | 03.05.22
Partager sur :
Équipement de chauffage : le prix, 1er critère de choix pour 72 % des Français - Batiweb
Dans un contexte de hausses des prix des énergies, aggravées par la guerre russo-ukrainienne, le spécialiste du chauffage Rothelec a mené une enquête auprès de 9 312 Français pour mieux cerner leurs modes de chauffage et leurs intentions pour l’hiver 2022. Les résultats de l’étude révèlent notamment que près d’1 Français sur 2 envisage de changer de système de chauffage, mais que la plupart prévoient de se lancer qu’à partir de septembre.

Alors que le gaz est au centre de l’attention ces dernières semaines avec la guerre entre la Russie et l’Ukraine, les résultats de l’enquête menée par Rothelec montrent que les Français se chauffent majoritairement via cette énergie. Ils sont en effet 40 %, contre 36 % à se chauffer grâce à l’électricité – énergie décarbonée plébiscitée par le gouvernement actuel. Viennent ensuite, loin derrière, le fioul (11 %), la pompe à chaleur (9 %), le bois (6 %), l’eau chaude (5 %), ou encore le solaire (5 %).

Répartition des systèmes de chauffage. Source : enquête Rothelec avril 2022

Les résultats du sondage révèlent également que les Français sont nombreux à ne pas vouloir faire l’impasse sur leur confort thermique, quitte à en payer le prix. Ils sont en effet 68 % à déclarer ne jamais avoir froid en hiver mais dépenser beaucoup en énergie. À l’inverse, ils ne sont que 11 % à estimer ne pas dépenser beaucoup pour le chauffage.

 

Changement de chauffage : les Français s’y prennent trop tard

 

Autre enseignement : près de la moitié (47 %) des sondés envisageraient de changer de système de chauffage. Toutefois, Rothelec note que les Français s’y prennent souvent au dernier moment. Ces derniers ont en effet tendance à attendre que le froid ne revienne pour s’en préoccuper. Le spécialiste du chauffage conseille au contraire d’anticiper pour avoir le temps de trouver un installateur disponible et ne pas être confronté à des pénuries. Selon Rothelec, la période idéale serait de mai à septembre, alors que 63 % des Français prévoient plutôt de se lancer entre novembre et janvier, au moment où les professionnels du chauffage sont les plus surchargés.

Les prévisions de changement par mois. Source : enquête Rothelec avril 2022

« Il y a une nécessité de sensibiliser sur le fait qu’il est préférable de réaliser un projet de chauffage bien avant l’arrivée de l’hiver et la chute des températures. C’est une période trop chargée et trop tardive. Il est toujours préférable de ne pas se retrouver dans l’urgence, avec un risque potentiel de pénurie ou de mauvais choix à la dernière minute », souligne en effet Jean-Alexandre Grunelius, président de Rothelec.

S’ils pouvaient choisir leur mode de chauffage, 39 % privilégieraient un chauffage électrique, contre 33 % au gaz. Malgré les aides de l’État, et notamment la revalorisation de MaPrimeRénov’, les pompes à chaleur (PAC) n’attirent que 12 % des sondés, le bois, 9 %, et le solaire, 11 %. Le fioul arrive en dernière position, avec seulement 1 % - certainement en raison de l’interdiction de nouveaux équipements de ce type depuis le 1er janvier dernier.

Dans le détail, le prix est le premier critère de choix d’un équipement, pour 72 % des Français. Viennent ensuite les garanties et le service après vente (SAV) pour 68 %, puis l’esthétique du matériel (67 %), et l’automatisation (54 %). À noter également que le made in France est désormais privilégié par 51 % des personnes interrogées.

« Les Français veulent des prix attractifs mais ils veulent également des services et des garanties. Malheureusement, les très faibles prix sont souvent associés à une faible qualité aussi bien en termes de conception que de services. Des fausses économies qui occasionnent la plupart du temps une augmentation des coûts à l’usage et une faible durée de vie de certains systèmes de chauffage », commente Jean-Alexandre Grunelius.

Les principaux critère de choix d'un équipement de chauffage. Source : enquête Rothelec avril 2022

Également interrogés sur les conséquences du contexte socio-politique (guerre en Ukraine, inflation…), 78 % des Français estiment que le contexte actuel les influence même pour le choix de leur système de chauffage.

 

Claire Lemonnier
Photo de une : Adobe Stock

Claire.lemonnier
La sélection de la semaine
LSE SAV eXtend - Batiweb

Digitalisez votre SAV pour en améliorer son Efficacité et sa Qualité. Totalement intégré...


Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


Le matériau béton et ses constituants - Batiweb

Le Cerib dispose d’une salle d’essais équipée de différents matériels et appareillages...

Dossiers partenaires
ZÉRO RISQUE ROUTIER DANS LE BTP : Un trajet, ça se prépare. Le véhicule et son chargement, ça se vérifie et ça s’arrime correctement. - Batiweb

Le risque routier demeure un risque majeur dans le BTP. Avant de prendre la route, préparez votre itinéraire, vérifiez v…


Verres laqués Lacobel et Matelac : une nouvelle collection sous le signe de la co-création - Batiweb

Les nouvelles couleurs des gammes Lacobel et Matelac ont été développées lors de l’AGC Deco Academy, le workshop europée…


Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb