Fermer

Hausses de prix dans le bâtiment : 40 industriels ont rejoint l’initiative de la Capeb

En avril dernier, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb) lançait un appel à la solidarité économique pour garantir une certaine transparence et stabilité des prix aux artisans du bâtiment. Ce vendredi, 8 nouveaux industriels ont rejoint la démarche, portant à 40 le nombre d’industriels partenaires.
Publié le 05 décembre 2022

Partager : 

Hausses de prix dans le bâtiment : 40 industriels ont rejoint l’initiative de la Capeb - Batiweb

Après avoir envoyé une lettre à la Première ministre concernant ses 26 propositions pour aider les entreprises artisanales du bâtiment, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb) a annoncé ce vendredi que son appel à la solidarité avait été rejoint par 8 nouveaux industriels.

Au mois d’avril, la Capeb avait en effet lancé une convention de solidarité avec 8 industriels partenaires, pour garantir une meilleure transparence sur les prix aux artisans du bâtiment. Début novembre, c’était au tour de 24 autres industriels de rejoindre la démarche. Parmi eux, les enseignes du groupe Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, mais aussi BDR Thermea, Viessmann, Wienerberger, ou encore Urmet.

 

8 nouveaux industriels rejoignent la démarche

 

Ce vendredi, 8 nouveaux industriels ont signé cette convention. Il s’agit d’Ursa, Siniat, Knauf, Rockwool, Samse, Simc, M+ Matériaux, et Doras. Ainsi, la Capeb peut se féliciter d’avoir embarqué 40 industriels dans la démarche, et la liste pourrait encore s’allonger.

En signant cette convention, ces 40 industriels s’engagent notamment à informer au préalable leurs clients des hausses de prix, à émettre des devis valables au moins un mois, et à augmenter leurs prix uniquement le 1er du mois, alors que pouvoir anticiper ces hausses de prix est un élément primordial pour les artisans du bâtiment.

Depuis le début de l’année 2022, les entreprises du bâtiment subissent de plein fouet les hausses de prix sur les matériaux et l’énergie. Dans sa dernière conjoncture, la Capeb faisait état d’une hausse moyenne de 26 % des prix des matériaux, et 42 % des entreprises artisanales du bâtiment déclaraient une détérioration de leurs marges.

 

Claire Lemonnier
Photo de une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.