HeidelbergCement investit dans Italcementi Vie des sociétés | 22.09.16

Partager sur :
S’ils étaient jusqu’ici concurrents au niveau mondial, HeidelbergCement et Italcementi, tous deux producteurs de ciment, devront désormais avancer main dans la main dans la conquête de nouveaux marchés. En effet, l’entreprise allemande a annoncé avoir racheté les parts d’Italmobiliare dans Italcementi. Une transaction avantageuse qui devrait offrir à l’acquéreur une visibilité mondiale.
Deuxième plus grand groupe cimentier au monde, l’allemand HeidelbergCement a franchi un nouveau cap dans sa stratégie de développement international. En effet, l’entreprise a réalisé un joli coup de poker en rachetant les parts qu’Italmobiliare détenait dans Italcementi. Grâce à cette transaction, HeidelbergCement est désormais propriétaire de 45% du capital du cimentier italien.

Une présence mondiale plus marquée

Premier producteur de granulats au monde, deuxième dans le ciment et troisième dans le béton prêt à l’emploi : avec ce rachat, le groupe allemand réalise un beau palmarès ! Sans compter les nouveaux marchés qui s’ouvrent désormais à HeidelbergCement par l’intermédiaire des filiales d’Italcementi : l’Italie bien sûr, mais aussi la France, l’Egypte, le Maroc ou encore la Thaïlande. Au total, 60 pays sont concernés.

Une ambition de rachat à 100%

Un potentiel développement international qui a tout de même coûté cher à l’entreprise ! En effet, HeidelbergCement a déboursé 1,67 milliards d’euros pour acquérir les actions d’Italmobiliare. En contrepartie, ce dernier s’est vu céder l’équivalent de 5,3% des parts de l’industriel allemand, en faisant donc le deuxième actionnaire de l’entreprise.

Bien que la somme nécessaire à cette acquisition soit élevée, HeidelbergCement a d’ores et déjà fait part de sa volonté d’acquérir les 55% des parts qui lui manquent pour gouverner seul sur « l’empire » Italcementi.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Une nouvelle acquisition en Biélorussie pour Sika

Une nouvelle acquisition en Biélorussie pour Sika

Que de rachats pour Sika cette semaine ! Après le canadien King Packaged Materials Company, c’est aujourd’hui le biélorusse Belineco LLC que l’industriel suisse s’est offert. L’entreprise nouvellement acquise est spécialisée dans la fabrication de systèmes de mousse en polyuréthane, un segment sur lequel Sika compte bien se développer. Précisions.
Vers plus de diversification et de BIM pour AC Environnement

Vers plus de diversification et de BIM pour AC Environnement

AC Environnement peut se féliciter d’un bilan fructueux en 2018, avec la création de son réseau de franchise, le rachat d’ASE (Alliance Sud Expertises), et une augmentation de 10% de son chiffre d’affaires. La start-up créée en 2002 à Roanne par Denis Mora et Pierre Deroche est devenue, en 17 ans, leader du diagnostic immobilier et du BIM en France. Retour sur le bilan et les perspectives à venir de ce groupe en pleine expansion.
MB Barter & Trading AG passe entre les mains de Rehau

MB Barter & Trading AG passe entre les mains de Rehau

Le spécialiste des solutions polymères dédiées au secteur du bâtiment Rehau a annoncé le 26 décembre dernier l'acquisition de MB Barter & Trading AG, entreprise de négoce de matières premières. Grâce à cette acquisition, le groupe suisse espère voir se développer un nouveau business model, qui reposera notamment sur des innovations et services inédits. Les détails.
Colas finalise l’acquisition du canadien Miller McAsphalt

Colas finalise l’acquisition du canadien Miller McAsphalt

Colas a annoncé le jeudi 1er mars le rachat du groupe Miller McAsphalt, distributeur canadien de bitume et spécialiste des travaux routiers. La filiale du groupe Bouygues poursuit ainsi sa stratégie de croissance en Amérique du Nord, profitant de cette opération pour accroître sa présence en Ontario. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter