Effinergie voit les choses en grand pour ses 10 ans !

Vie des sociétés | 22.09.16
Partager sur :
Effinergie voit les choses en grand pour ses 10 ans ! - Batiweb
Il y a 10 ans s’organisaient les premiers « groupes de travail efficacité énergétique », dont l’objectif était de créer un référentiel commun en matière de consommation d’énergie par les bâtiments. C’est de cette réflexion que naîtra rapidement Effinergie et les labels qui en découlent, BBC-Effinergie, BBC-Rénovation, ou encore Effinergie+. Une initiative célébrée en grande pompe ce mercredi, à l’occasion du 10ème anniversaire de l’association.
L’ensemble des acteurs ayant contribué à la création d’Effinergie s’est réuni le 21 septembre dernier pour fêter comme il se doit les 10 ans de l’association. L’occasion pour chacun de retracer le parcours de ce collectif qui compte bien poursuivre son initiative.

La création de l’association concorde avec l’apparition des réglementations thermiques (RT). « Ce qui était innovant, c’est qu’on mettait en perspective les futures étapes derrière la RT2000, devant aller jusqu’à la RT2020 », se remémore Bruno Lacroix, Président du collectif « Isolons la Terre contre le CO2 ». « Cela permettait aux industriels d’anticiper ces étapes, de réfléchir à l’évolution des besoins du bâtiment et d’imaginer des solutions pour répondre à ces derniers », poursuit-il.

De cette réflexion naîtra l’idée de mettre en place un label harmonisé afin de répondre aux exigences des différentes RT. Le collectif « Isolons la Terre » se rapproche alors des régions, où des groupuscules tentent de lancer des initiatives dans ce sens. Des groupes de travail informels sont alors organisés afin de concrétiser la création d’une entité dédiée à la promotion de l’énergie positive dans le BTP. En quelques semaines, Effinergie est créée.

Des labels pour faire évoluer les choses

En 2007, le collectif fraîchement mis en place lance son premier label BBC-Effinergie, extension de la RT2005. Il propose que les performances énergétiques des bâtiments soient améliorées de 50% par rapport à la base réglementaire. « Un formidable outil qui ne peut pas se tromper », commente Philippe Pelletier, président du Plan bâtiment durable. Ainsi, à fin septembre 2011, 4 millions de m2 sont labellisés BBC-Effinergie.

D’autres labels suivront, à l’instar de BBC-Rénovation en 2009, Effinergie+ en 2010, qui revoit les exigences de la RT2012, ou encore Bepos-Effinergie en 2013, destiné aux bâtiments produisant beaucoup d’énergie renouvelable. Et après ? « Nous sommes à un moment où il faut non seulement que l’on fasse de la technique en proposant des labels, mais aussi un peu de politique, de mise en avant des objectifs de la structure », avance Benoit Leclair, ancien vice-président du conseil régional de Rhône-Alpes délégué à l’énergie et au climat.

Une histoire qu’il faut encore écrire

Si les actions et les initiatives entreprises par Effinergie ont déjà eu des résultats concluants, de nouveaux efforts sont encore à fournir à l’heure où la transition énergétique reste une priorité pour le secteur. Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’habitat durable, a ainsi salué « le chemin parcouru » par Effinergie depuis 10 ans avant d’annoncer des évolutions législatives concrètes en faveur de la croissance verte.

Parmi les chantiers à venir, la mise en place d’une nouvelle réglementation environnementale alliant performance énergétique et baisse des émissions carbone pour le BTP est un objectif majeur pour la ministre. Une phase d’expérimentation sera donc lancée (sans date fixée) afin de tester la réglementation qui pourrait, à terme, être imposée.

Le second sujet concerne, cette fois, la rénovation énergétique. Plus de 100 000 logements pourraient être concernés l’année prochaine. « Cela veut aussi dire qu’il faut que l’on mobilise la question de la finance, des banques et des assurances sur le sujet », précise Emmanuelle Cosse.

Enfin, la ministre a rappelé les enjeux de la COP22, qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech, et au cours de laquelle le réseau national des acteurs de la ville durable devrait être lancé conjointement par Emmanuelle Cosse et Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie.

F.C
Photo de Une : © Fabien Carré
Redacteur
La sélection de la semaine
DELTA-FLORAXX TOP : nappe drainante à stockage d'eau pour toits verts - Batiweb

La nappe DELTA-FLORAXX TOP est destinée à la réalisation de la couche de drainage et de rétention...


Poignée en aluminium finition texturée 4865 - Batiweb

Poignée Design en aluminium et finition texturée, 20 coloris disponibles, Ral supplémentaire sur demande,...


Échafaudages sur consoles : les polyconsoles - Batiweb

Les échafaudages sur consoles sont particulièrement adaptés pour les travaux de charpente et de couverture....

Dossiers partenaires
Mon Diag’Phonic, le service de diagnostic acoustique en ligne par ISOVER et Placo® - Batiweb

ISOVER et Placo® vous offrent un outil unique, Mon Diag’ Phonic pour répondre aux nuisances sonores et offrir un meilleu…


Simplifiez-vous la RE2020 : la filière des tuiles et briques construit son avenir décarboné - Batiweb

Consciente des enjeux et pour améliorer encore ses performances, la filière a pris des engagements forts avec l’Etat pou…


La terre cuite colorée - Batiweb

Issue de la recherche Rairies Montrieux, la collection plaquettes de parement Engobé réconcilie le naturel et l’urbain, …

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb