Koné, gagnant sur tous les plans ? Vie des sociétés | 30.01.20

Partager sur :
Koné, gagnant sur tous les plans ? Batiweb
Le groupe finlandais Koné, qui fournit des équipements en ascenseurs, escaliers mécaniques, et portes automatiques commence fort l’année 2020. En plus d’être nommé dans le palmarès des entreprises les plus durables, le géant nordique pourrait bien agrandir son groupe avec la probable acquisition de la division d’ascenseurs de ThyssenKrupp, l’un de ses concurrents allemand.

Koné, l’entreprise finlandaise démarre sur les chapeaux de roues pour ce début d’année 2020. Le groupe aux 60 000 collaborateurs et 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019 qui fournit des équipements de déplacement : des ascenseurs, des escaliers mécaniques et des portes automatiques, s’engage, pour ses clients, à fournir une aide la plus complète possible, en passant par l’installation de l’équipement jusqu’à sa maintenance voire, à la modernisation de son matériel déjà installé.

 

Le gagnant de la lutte contre le changement climatique 

 

Au forum de Davos, le magazine Corporate Knights a présenté son palmarès des 100 entreprises les plus durables du monde en 2020. Le magazine, considéré comme le plus important sur la RSE et comme l'un des meilleurs organismes de notation, a nommé Koné à la 32ème place de ce palmarès. Le groupe a donc gagné 11 places à ce classement comparé à l’année 2019

 

L’entreprise est même nommée à la deuxième place dans la catégorie « fabrication d’équipements » sur 234 entreprises. Dans un communiqué, la marque rappelle que, dans son secteur, elle impose son leadership sur ces deux classements : « Koné reste la seule entreprise du secteur des ascenseurs et escaliers mécaniques à figurer dans ces deux classements, se positionnant ainsi comme leader en matière de développement durable ».

 

Bon élève, le groupe se voit cette année attribuer la note de A par le CDP (Carbon Disclosure Project) dans son évaluation annuelle des entreprises les plus investies dans la lutte contre le changement climatique. Le groupe n’hésite pas à rappeler qu’il s’agit de « la meilleure note possible » et que, « depuis 2009, Koné figure chaque année parmi les déclarants les plus exemplaires », avec au cours des six dernières années, des notes de « A ou A- ».

 

Ce palmarès ravit Hanna Uusitalo, Environnemental Director du groupe : « nous sommes très fiers d’obtenir ces deux distinctions qui récompensent toutes nos actions menées en faveur de l’environnement grâce notamment à une économie bas carbone et à la réduction des émissions de CO2. Le changement climatique reste le plus grand défi à relever, ensemble, avec nos clients, et tout notre écosystème de partenaires ».

 

Un bel avenir en vue 

 

Si Koné rappelle qu’elle tient un rôle certain dans le secteur des ascenseurs et des escaliers mécaniques, c’est aussi parce qu’elle vient d’annoncer hier, mardi 28 janvier, avoir présenté une offre pour le rachat de la division ascenseurs de son concurrent allemand, ThyssenKrupp

 

Le fabriquant déclare que la valeur de cette offre « est relativement proche de la valeur diffusée dans les médias », soit environ 17 milliards d’euros. Cependant, le groupe ThyssenKrupp, dans le rouge depuis 2018 et en plein plan de restructuration (avec un bon nombre de licenciements prévus) rappelle qu’il existe « un grand intérêt » de la part de « plusieurs investisseurs pour cette entité ».

 

Le groupe allemand, qui a raté sa fusion dans le domaine de l’acier avec l’Indian Tata Steel, serait prêt à mettre en bourse ou en vente sa division d’ascenseurs qui a dégagé un bénéfice de 907 millions d’euros en 2019, soit une hausse de 5% en un an. Face aux nombres de propositions de rachat, KONE n’est pas sûr que la sienne soit retenue « les discussions avec ThyssenKrupp ont été menées de manière non-exclusive, et il n’est pas certain qu’elles déboucheront sur un accord ou une opération ».

 

Avec le développement de son activité continue et le possible rachat de la division d’ascenseurs de son concurrent allemand, Koné pourrait bien obtenir un rôle de leader mondial encore plus important qu’il ne l'est actuellement. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Kone parmi les entreprises les plus innovantes au monde selon Forbes Batiweb

Kone parmi les entreprises les plus innovantes au monde selon Forbes

Chaque année, le célèbre magazine économique Forbes établit un classement des 100 entreprises les plus innovantes au monde, dont le top 5 fait généralement la part belle aux acteurs du secteur des logiciels et services. L’édition 2018 ne déroge pas à la règle, mais réserve néanmoins son lot de surprises. Tout particulièrement, l’industriel Kone, spécialisé dans les ascenseurs et escaliers mécaniques, est parvenu à se hisser à la 59e place.
Construction de maison : les matériaux les plus utilisés sont… Batiweb

Construction de maison : les matériaux les plus utilisés sont…

ForumConstruire.com, plateforme d’échanges autour de la construction et de la rénovation de maison, s’est récemment intéressée aux matériaux les plus utilisés par les Français pour faire construire leur logement individuel. A la surprise générale, le parpaing arrive en première place, suivi par la brique et le bois. La pierre ponce, en revanche, termine en bas du classement. Le détail de ce palmarès.
Inauguration : la soufflerie climatique du CSTB de Nantes modernisée Batiweb

Inauguration : la soufflerie climatique du CSTB de Nantes modernisée

La soufflerie climatique du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) de Nantes fait peau neuve. Agrandie et modernisée pour mieux répondre aux nouveaux enjeux, notamment écologiques et énergétiques, cette infrastructure unique au monde a été inaugurée vendredi 29 mars en présence de François de Rugy, Ministre de la transition écologique et solidaire.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter