Découvrez les lauréats des Trophées de l’Ascenseur 2019 Evénements du bâtiment | 28.10.19

Partager sur :
La 5e édition des Trophées de l’Ascenseur a primé ses lauréats. Lors d’une cérémonie organisée le 23 octobre dernier, 7 projets de mobilité verticale ont été récompensés par un jury de professionnels. Le concours, organisé depuis 2015, vise à valoriser des solutions pour une ville « accessible et durable », « inclusive et mobile », « intergénérationnelle et connectée ».

On sait à quel point l’ascenseur est plébiscité par les Français. Une étude menée par la Fédération des Ascenseurs avait révélé que 79% des sondés jugeaient l’installation d’un ascenseur « nécessaire » pour les immeubles de 4 étages, et que 43% estimaient que l’équipement était indispensable dès le 3e étage.

 

Avec près de 100 millions de trajets par jour en France, l’ascenseur joue un rôle central dans le maintien à domicile des personnes, répond aux enjeux liés au vieillissement de la population, et contribue pleinement à l’accessibilité des édifices. Il figure ainsi dans le top 3 des équipements sollicités par les Français « pour bien vieillir » chez eux.

 

A travers ses Trophées, la Fédération des Ascenseurs met en lumière « la volonté des professionnels de la mobilité verticale de concevoir et de promouvoir des solutions pour une ville accessible et durable, inclusive et mobile, intergénérationnelle et connectée ».

 

La 5e édition a récompensé 7 projets livrés entre janvier 2018 et juin 2019, des réalisations qui ont été reconnues pour leurs spécificités et le service quotidien rendu aux utilisateurs.

 

« Les projets qui postulent aux Trophées de l’Ascenseur intègrent une ou plusieurs solutions de mobilité verticale (ascenseur, élévateur, plateforme, monte-escalier mécanique, trottoir roulant, monte-charge, etc.) en habitat collectif et maison individuelle, dans le neuf comme dans l’ancien, en immobilier d’entreprise, en espace public… Pouvant être très différents les uns des autres, ils ont en commun l’objectif de faciliter le quotidien de tous », déclare Alain Meslier, Délégué Général de la Fédération.

 

Qui sont les lauréats ?

 

La catégorie « Architecture et Intégration Urbaine » a récompensé un projet de rénovation, à savoir le remplacement d’un ascenseur ancien par un nouvel équipement plus moderne, lumineux et performant, dans un immeuble Arte Déco du 16e arrondissement de Paris.

 

Réalisé avec le concours du cabinet Bonnor et d’IREA Ascenseurs, le remplacement a nécessité de nombreux ajustements. Un communiqué explique : « Dans le souci de préserver la transparence de l’ensemble, la refonte de la profondeur de cuvette a permis d’intégrer en toute discrétion les éléments de sécurité, avec un maintien de la machinerie en sous-cuvette et l’installation de poulies en haut de gaine. Les éléments de sécurité ont été positionnés de façon adaptée sur les portes palières en ferronnerie d’origine, les canalisations électriques intégrées dans les montants de façade, et la fermeture de la gaine par vitrage cintré a été montée sur une structure autoportante en tubes ».

©IREA Ascenseurs

Dans la catégorie « Bien vivre et accessibilité », le CHU de Poitiers le Milétrie s’est distingué. Avec l’expertise d’Otis, un 5e ascenseur a été installé et la technologie de manœuvre à prédestination CompassPlus a été déployée sur tout le site. Cette dernière permet d’afficher, sur les écrans des cabines, la destination de l’ascenseur et les différents services hospitaliers présents à chaque étage. Avec une moyenne de 8 214 démarrages par jour sur les appareils visiteurs, le CHU a noté une diminution du temps d’attente de 65% (52 à 18 secondes) et une diminution du temps de trajets total de 53% (108 à 51 secondes).

©Otis 

Retour à Paris avec la création d’un ascenseur dans un immeuble en secteur sauvegardé (7e arrondissement), réalisé par le cabinet Bonnor avec ATS-ATPE, avec l’accord des Architectes des Bâtiments de France. Le projet répond à l’enjeu de maintien à domicile. Il s’agissait d’installer pour la première fois un ascenseur, sans emprise sur la cage d’escalier et en conservant le barreaudage existant ainsi que la luminosité ambiante. Un ascenseur sur pylône entièrement vitré sur ses 4 façades a ainsi été réalisé sur mesure. Il remporte le prix dans la catégorie « Aménagement de l’habitat ».

©Cabinet Bonnor

 

Le siège social de Nature & Découvertes à Versailles s’est illustré dans la catégorie « Environnement et Développement durable ». Un ascenseur en bois massif, 100% accessible à tous, y a été installé. L’équipement, imaginé par l’agence Construire Architectes et Drieux-Combaluzier, a été fabriqué sur mesure. Il est « écoresponsable » et presque 100% recyclable.  

©Drieux Combaluzier

 

L’installation d’un monte-escalier dans une copropriété de la Seyne-sur-Mer pour un particulier ayant subi une perte de mobilité importante, a séduit le jury. La résidence, désormais dotée d’un équipement développé par thyssenkrupp Home Solutions, remporte ainsi le prix dans le catégorie « Amélioration de la vie quotidienne ». Pour installer le monte-escalier dans un court délai, thyssenkrupp s’est appuyé sur le logiciel qu’il a créé en collaboration avec Microsoft et Zühlke, à savoir HoloLinc. Lancée en octobre 2018, la technologie permet, via des lunettes à réalité augmentée, la prise de mesures précises et la modélisation en 3D du monte-escalier étape par étape. En complément, le logiciel, breveté ASL, a permis une adaptation « parfaite » de l’équipement, avance la société, en termes de nivellement et de pivotement à la courbe de l’escalier.

©Thyssenkrupp

 

La catégorie « Technologies » a distingué Kone qui participe au projet d’extension du tramway niçois. Constitué de deux lignes, le dispositif actuel en accueille une troisième afin d’améliorer la mobilité et la qualité de vie et contribuer à la dynamisation de l’activité économique. Au total, le service compte 29 escaliers mécaniques et 12 ascenseurs. Pour offrir un taux de disponibilité maximum, les escaliers sont contrôlés 24h24 et 7j/7 grâce à des technologies de maintenance prédictive, et les armoires de maintenance ont été déportées pour faciliter l’intervention des techniciens d’exploitation à tout moment.

©Métropole Nice Côte d'Azur

 

Le Prix spécial du jury a mis en lumière l’installation d’un élévateur extérieur au cœur d’une entreprise à Bons-en-Chablais, un projet mené afin de pallier le handicap soudain de l’un de ses salariés. En concertation avec Aratal Attractive Mobility et Cibes Lift France, l’entreprise Merotto a fait le choix d’un élévateur extérieur pour garantir la mobilité du salarié concerné. Ouvert et lumineux, aux couleurs personnalisables, il s’intègre parfaitement au bâtiment et se fond dans son environnement. Doté d’un équipement 100% électrique, l’élévateur est à faible consommation.

 

©Cibes Lift France

 

Guillaume Fournier Favre, Président de la Fédération des Ascenseurs, conclut : « Chaque jour, les acteurs de notre profession œuvrent au service de tous au cœur de la Cité de multiples façons. Ils conçoivent, construisent, installent et entretiennent des solutions de mobilité verticale pour faciliter les déplacements de tous ainsi que le maintien à domicile qui est un enjeu de société très fort. Nous sommes fiers de récompenser certaines de ces solutions ».

 

R.C
 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

1ers Trophées de l’Ascenseur : 4 projets innovants au service de la mobilité récompensés

1ers Trophées de l’Ascenseur : 4 projets innovants au service de la mobilité récompensés

La Fédération des Ascenseurs a dévoilé les quatre projets lauréats des premiers Trophées de l’ascenseur lors d’une cérémonie organisée à Paris mardi 12 janvier 2016. Le concours vise à récompenser des solutions innovantes au service de la mobilité. Il prétend valoriser l’ascenseur et sa capacité à répondre aux enjeux sociétaux actuels tels que le vieillissement de la population, la densification urbaine, l’accessibilité ou encore la sobriété énergétique.
Otis retenu pour équiper la « Nouvelle Samaritaine »

Otis retenu pour équiper la « Nouvelle Samaritaine »

L’ascensoriste Otis a été retenu pour équiper « La nouvelle Samaritaine » en ascenseurs et en escalators, suite à un appel d’offres lancé par la Maîtrise d’Ouvrage de La Samaritaine, filiale à 100% du groupe LVMH. Les équipements desserviront le Grand Magasin, ainsi que l’hôtel Cheval Blanc, des bureaux, des logements et une crèche. La « Nouvelle Samaritaine » rouvrira au public en 2018.
Ascenseurs : intervenir sur une panne à distance

Ascenseurs : intervenir sur une panne à distance

Le nouveau « Service Elite » de Otis permet un dépannage et une manœuvre à distance des ascenseurs. Prévoir une panne sur un ascenseur, en diagnostiquer les causes, le remettre en service... le tout à distance et en temps réel, c’est maintenant possible. Comment ça marche ?

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter