L'Ademe publie (enfin) son étude sur un mix électrique 100% renouvelable pour 2050

Vie des sociétés | 22.10.15
Partager sur :
L'Ademe publie (enfin) son étude sur un mix électrique 100% renouvelable pour 2050 - Batiweb
L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a dévoilé ce jeudi son analyse sur le développement d’une électricité 100% issue des énergies renouvelables en France d’ici à 2050. L’étude était attendue plus tôt dans l’année mais l’Ademe avait finalement reporté la publication alors que le débat sur la loi de transition énergétique battait son plein créant ainsi la polémique. 14 variantes de mix électriques sont aujourd’hui présentées.
En 2013, l’Ademe avait dévoilé un scénario de mix électrique 100% renouvelable qui permettrait d’atteindre le Facteur 4 en 2050 grâce à une division par deux de la consommation énergétique et à un déploiement massif des énergies renouvelables.

Cette année, une nouvelle étude devait être dévoilée mais sa publication avait finalement été reportée alors que la loi sur la transition énergétique était en discussion. L’Ademe s’était défendue en évoquant des « hypothèses à retravailler ».

En avril, Mediapart avait publié le dossier. Celui-ci avait rapidement été repris par les écologistes pour pousser le gouvernement à redoubler d’effort et à aller plus loin dans la loi. La réduction de la part du nucléaire dans le mix-électrique du pays et la montée en puissance des énergies renouvelables (EnR) étaient au cœur du débat.

Une étude scientifique, pas un scénario politique

Bruno Lechevin, Président de l’Ademe, insiste très fortement sur le fait que l’étude est loin d’être « un scénario politique. C’est une étude scientifique à caractère prospectif et exploratoire ».

Au travers de cette étude, l’Ademe veut retrouver son rôle de précurseur. L’étude prétend soulever les freins au développement d’un mix-électrique 100% renouvelable en prenant en compte des aspects techniques et économiques (notamment les coûts que devraient assumer les collectivités) mais aussi l’acceptabilité sociale.

Ce scenario de mix-électrique 100% renouvelable en France en 2050 fait « qu’une hypothèse jusqu'ici impensable pour la majorité des acteurs en France devienne une hypothèse techniquement possible », M. Lechevin.

14 variantes de mix-électrique

L'étude présente 14 variantes de mix-électrique avec des taux de pénétration des énergies renouvelables oscillant entre 40%, 80%, 95% et 100% en fonction de critères d'appropriation sociétale, de coûts des énergies, d'accès au financement ou encore de maîtrise de la demande. Ce dernier point est d’ailleurs considéré comme « une condition essentielle » pour atteindre un maximum d’énergies renouvelables.

Bien sûr d’autres critères ont été pris en compte tels que les contraintes climatiques et le potentiel de développement de chaque région en fonction de sa réalité typologique et sociétale.

Autre point important, les transports. Les capacités d’échanges inter-régionales associées au mix optimisé 100% renouvelable devraient se voir accrues de 36% par rapport à la situation actuelle.

L’étude a permis de déterminer le besoin d’évolution et de régulation du réseau sur l’ensemble du territoire et d’observer de grands progrès technologiques relatifs aux énergies renouvelables, laissant entrevoir une décroissance des coûts d’exploitation dans les années à venir.

Plusieurs mix-électriques se sont révélés techniquement possibles pour satisfaire la demande avec 80% ou 100% de renouvelables même sous contraintes et conditions météorologiques défavorables.

Dans son cas de référence à 100%, l'étude répartit la consommation d'énergie entre 63% d'éolien, 17% de solaire, 13% d'hydraulique et 7% de géothermie et thermique renouvelable. Dans ce scénario, le coût du kilowattheure reviendrait à 119 euros, contre 117 euros pour celui avec 40% d'énergies renouvelables, associé à 55% de nucléaire et 5% d'énergies fossiles.

R.C (Avec AFP)
Redacteur
La sélection de la semaine
PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...


Sabot à ailes extérieures SBE - Batiweb

Le sabot à ailes extérieures SBE permet une reprise de charge semblable au modèle en 2 mm d‘épaisseur....

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb