L'année 2014 sonne la reprise de l'activité éolien-photovoltaïque

Vie des sociétés | 02.09.14
Partager sur :
L'année 2014 sonne la reprise de l'activité éolien-photovoltaïque - Batiweb
Le Ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, vient de publier les dernières statistiques sur le parc éolien et photovoltaïque français. Pour l'éolien, la puissance raccordée au premier semestre a été quasiment multipliée par deux par rapport à 2013 tandis que pour le photovoltaïque, la puissance raccordée s'inscrit en forte hausse de 57 %. Détails.

Au premier semestre 2014, la production éolienne atteint 9 TWh, soit une progression de 19 % par rapport au premier semestre 2013, selon les dernières statistiques publiées par le ministère de l'Energie.

« Après un faible niveau de raccordement observé en 2013, l'année 2014 démarre à un rythme beaucoup plus soutenu pour l’éolien, avec une puissance raccordée au premier semestre quasiment multipliée par deux comparée au premier semestre 2013 », note le rapport.

Les raccordements ont été particulièrement nombreux au second trimestre, qui devrait compter près de 300 MW raccordés une fois les chiffres provisoires révisés.


« De 2010 à 2013, le niveau annuel des raccordements s’est inscrit en baisse continue. Le rythme observé au premier semestre, qui se rapproche de celui observé en 2010 et 2011, laisse augurer, sauf revirement, une nette reprise de la puissance raccordée cette année. Cette hausse des raccordements est principalement à imputer au second trimestre 2014 », analyse le ministère.

546 projets d'éolien terrestres en cours

Fin juin 2014, le parc éolien français atteint ainsi une puissance installée de 8 592 MW. La production devrait poursuivre sa croissance grâce à 546 projets d'éolien terrestres en cours d'instruction (et non raccordés) pour une puissance totale de 6367 MW.

Ainsi, le ministère juge « peu probable », une baisse du niveau des raccordements dans les trimestres à venir. En revanche, la file d'attente des projets d'éolien off shore diminue à nouveau de 420 MW d’après les chiffres communiqués par RTE. « La plupart des projets éoliens offshore ne commenceront à produire qu’à partir de la fin de la décennie», prévient le ministère.

L'électricité de source éolienne représente actuellement 3,8 % de la consommation électrique nationale sur la période, contre seulement 2,9 % au premier semestre 2013.

Meilleure année pour le solaire photovoltaïque

Du côté du parc solaire photovoltaïque,le niveau des raccordements au second trimestre 2014 est légèrement supérieur à celui des trois trimestres précédents. Il s'inscrit en forte hausse + 57 % par rapport au premier semestre 2013.

« Pour le solaire photovoltaïque, l’année 2014 devrait ainsi être meilleure que la précédente, les chiffres provisoires du premier semestre représentant déjà quasiment 60 % de l’ensemble de la puissance raccordée en 2013 », écrit le ministère qui nuance : « une hausse des raccordement ne semblent pas ainsi être à envisager dans un avenir proche », car le nombre de projets en file d'attente diminue, -18 % par rapport à fin mars.


Au premier semestre 2014, la production d’origine photovoltaïque progresse de 27 % par rapport au premier semestre 2013, à 2,2 TWh et représente désormais plus de 1 % de la consommation électrique nationale, contre 0,8 % sur la période équivalente. Fin juin, la puissance installée du parc solaire photovoltaïque franchit le cap des 5 GW à 5095 MW.

Le SER veut plus de visibilité

En réaction à la publication de ces chiffres, le syndicat des énergies renouvelables a fait savoir que « cette reprise, attendue depuis 3 ans, est le fruit des mesures de soutien à la filière éolienne, adoptées au cours des 18 derniers mois (loi « Brottes », nouvel arrêté tarfiarei éolien...), ce qui a permis « de sécuriser le cadre de développement de la filière et d'offrir de la visibilité aux acteurs ».

Afin d'assurer durablement cette relance, le syndicat préconise « la mise en oeuvre de nouvelles mesures pour diviser par deux le temps de développement des projets éoliens, lever les derniers freins techniques, comme les radars et les contraintes aéronautiques, et faciliter la baisse des coûts de la filière ».

« Les acteurs de l’éolien souhaitent également disposer de visibilité sur l’évolution des dispositifs de soutien »
, ont déclaré dans un communiqué commun Jean-Louis Bal, président du SER et Jean-Baptiste Séjourné, président de la Commission Eolienne du SER.

C.T
© chungking - Fotolia.com

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb