L’inauguration du siège de la région Île-de-France reportée Vie des sociétés | 29.01.20

Partager sur :
L’inauguration du siège de la région Île-de-France reportée Batiweb
La région Île-de-France avait hâte d’inaugurer son nouveau siège social à Saint-Ouen (93). Dans un communiqué, la région annonce que l’ouverture de ce bâtiment ouvert au public sera reportée à une date ultérieure, pour le moment pas encore communiquée, en raison d’une défaillance technique.

À Saint-Ouen, les employés du siège de la région Île-de-France s’impatientaient de l’inauguration de ce nouveau bâtiment. Après de longues années de travaux, c’est aujourd’hui, le 28 janvier 2020, que cette inauguration, ainsi que la traditionnelle cérémonie des voeux pour la nouvelle année devaient avoir lieu. 

 

Dans son communiqué, la région annonce que cette inauguration sera reportée à une date pas ultérieure à cause d’un « dysfonctionnement du système de désenfumage dans la partie accueillant du public (rez-de-chaussée et mezzanine) du bâtiment Influence 2. »  La commission de sécurité a donc donné un avis défavorable à l’accueil des manifestations publiques, exigeant le report de cette inauguration tant attendue. Selon la région, cette défaillance technique « ne relève pas de sa responsabilité ».

 

Elle annonce par ailleurs que « des travaux de conformité » sont « déjà engagés » pour pouvoir « accueillir dans les meilleurs délais de grandes manifestations publiques dans ce deuxième bâtiment ». Se voulant rassurante, elle assure qu'une date pour la nouvelle inauguration sera « programmée très prochainement. »

 

Un nouveau départ

 

Pendant plus de 20 ans, la région a accueilli le public dans ses locaux anciennement situés à Paris, dans le 7ème arrondissement. C’est en 2015 que Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a proposé de déménager le siège social en à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, dans un nouvel éco-quartier.

 

Depuis la fin du mois de janvier 2018, les services ont progressivement déménagés dans les 2 bâtiments imaginés par l’architecte Jacques Ferrier. La dizaine de services qui se trouvait éparpillée sur différents sites à Paris se retrouve dorénavant rassemblée au même endroit, sur deux bâtiments de 7 étages. Le premier bâtiment qui accueille le personnel de la région depuis février 2018 se nomme « Influence 1 », alors que le second, qui comprend l’hémicycle régional, connu sous le nom « Influence 2 », est occupé depuis décembre 2019. 

 

Ce déménagement, en plus de réunir les salariés sur un même site, permettrait à la région de faire 3 1% d’économie car les loyers à Saint-Ouen sont moins onéreux qu'à Paris. La région estime ainsi une économie de plus de 9,2 millions d’euros par an. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Île-de-France : le Conseil régional favorable à la clause Molière Batiweb

Île-de-France : le Conseil régional favorable à la clause Molière

Souhaitant faciliter l’accès des TPE et PME franciliennes à la commande publique du territoire, la Région Île-de-France vient tout juste d’adopter un Small Business Act conditionné à la « clause Molière ». Faisant partie intégrante de la lutte contre le travail détaché, cette dernière a pour but d’imposer l’usage de la langue française sur les chantiers. Une initiative qui n’a pas manqué de déclencher de vives critiques du côté de l’opposition. Tous les détails.
L’augmentation du nombre de chantiers à Paris suscite des tensions Batiweb

L’augmentation du nombre de chantiers à Paris suscite des tensions

Alors que le nombre de chantiers a de nouveau augmenté au 1er juillet, atteignant 7 396 chantiers début juillet (contre 6 079 au mois de mars), cette nouvelle hausse est à l’origine de tensions entre la région Île-de-France et la Ville de Paris, qui constatent des complications au niveau des transports, et se rejettent mutuellement la faute. Pour la Mairie de Paris, seuls 643 chantiers engagés relèveraient de son initiative.
L'Île-de-France consacre une journée d'échanges à la transition écologique Batiweb

L'Île-de-France consacre une journée d'échanges à la transition écologique

Alors que la transition énergétique de la France est un enjeu majeur, l'Île-de-France a décidé d'accélérer le mouvement en organisant mercredi 9 une journée d'échanges et de retours d'expériences sur cette thématique. Les 200 participants réunis ce jour ont ainsi pu dialoguer sur des projets variés et assister à plusieurs ateliers et conférences proposés à cette occasion. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter