L'UNPG et l’Unicem rappellent la nécessité de préserver l’environnement Vie des sociétés | 27.09.18

Partager sur :
Visant à favoriser les activités de recherche sur la biodiversité, la FRB (Fondation pour la recherche sur la biodiversité) a fêté son dixième anniversaire cette année. L’occasion pour l’organisme de rappeler au grand public et à ses partenaires historiques la nécessité de renforcer leurs actions en faveur des écosystèmes. Un appel auquel l’Unicem a bien entendu répondu favorablement.
Engagés depuis plus de trente ans dans le respect de l’environnement, les professionnels de l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et des matériaux de construction) ont tout naturellement répondu à l’appel de la FRB (Fondation pour la recherche sur la biodiversité), qui fêtait ses 10 ans cette année.

L’organisme a en effet profité de son anniversaire pour appeler « ses partenaires, ainsi que le grand public, à poursuivre leurs efforts face [aux] enjeux environnementaux ». Pour l’Unicem et l’UNPG (Union nationale des producteurs de granulats), cette initiative tombait à pic pour mettre en lumière la mobilisation de leurs adhérents.

« Au-delà du cadre légal des conditions d’exploitation, l’industrie extractive mène des travaux afin de développer un véritable savoir-faire pour comprendre et s’adapter au fonctionnement des écosystèmes », font savoir les deux syndicats. « Les procédures de préservation de l’environnement naturel et le respect des bonnes pratiques appliquées par les carriers, permettent non seulement de préserver les espèces présentes mais, dans plusieurs cas, d’aboutir à un gain de biodiversité. »

Pour rappel, l’exploitation des carrières est particulièrement réglementée et soumise à un programme spécifique, préalablement établi avec les pouvoirs publics et les parties prenantes (collectivités, associations, etc.). Dans ce cadre, l’environnement et la préservation de la biodiversité tiennent une place de premier rang tout au long de la vie de la carrière.

En amont de l’exploitation, plusieurs diagnostics écologiques sont réalisés afin d’étudier l’impact environnemental de la carrière. Par la suite, l’exploitant est invité à restaurer les espaces naturels et à les préserver autant que possible. Enfin, le site est réaménagé pour laisser place à un nouvel espace ‘’plus vert’’ : « création de zones humides, maîtrise des espèces invasives, gestion et suivis écologiques », citent notamment l’Unicem et l’UNPG.

« Cet engagement ainsi que la mobilisation des industriels du secteur en faveur de la biodiversité sont reconnus par les instances françaises. L’UNPG et l’Unicem siègent dans plusieurs comités d’orientation de l’Agence Française pour la biodiversité (AFB). Le syndicat est membre du comité d’orientation stratégique de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB), membre du comité national de la biodiversité (CNB) et des comités régionaux », conclut l’Unicem.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Point conjoncture : les matériaux de construction remontent la pente - Batiweb

Point conjoncture : les matériaux de construction remontent la pente

Il y avait bien longtemps que l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) ne s’était pas montrée aussi optimiste ! Pourtant, au vu des résultats enregistrés par le secteur en février dernier, l’organisme semble avoir retrouvé le sourire. Et il y a de quoi : les permis de construire sont en hausse, les carnets de commandes des travaux publics et routiers se remplissent, tandis que la production de BPE et de granulats augmente également.
L'Unicem publie un guide en faveur de la préservation de la biodiversité - Batiweb

L'Unicem publie un guide en faveur de la préservation de la biodiversité

Alors que les industries extractives sont souvent critiquées pour leur impact sur l'environnement, l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) s'engage dans une démarche forte en publiant un guide de bonnes pratiques validé par le Ministère de la Transition écologique et différentes DREAL et ONG. L'objectif ? Inciter les exploitants de carrières à mettre en œuvre la séquence« Eviter, Réduire, Compenser » (ERC) pour préserver la biodiversité sur les sites exploités.
Charte UNICEM : Lafarge compte 51 carrières de niveau 4 - Batiweb

Charte UNICEM : Lafarge compte 51 carrières de niveau 4

Pour ses efforts en faveur de la protection de l'environnement et de la biodiversité régionale, la carrière Lafarge de Fercé-sur-Sarthe (72) s’est vue décerner la balise 4 de la Charte Environnement de l'UNICEM. C'est le niveau le plus élevé de la Charte, annonce le leader mondial des matériaux de construction.
L’Unicem noue une alliance avec Humanité & Biodiversité - Batiweb

L’Unicem noue une alliance avec Humanité & Biodiversité

Nicolas Vuillier, président de l’Unicem (l’Union nationale des Industries de carrières et matériaux de construction) et Bernard Chevassus-au-Louis, président de l’association Humanité & Biodiversité, ont annoncé le 22 juin avoir renouvelé et intensifié le partenariat initié en 2012 avec l’UNPG (Union nationale des producteurs de granulats). Explications.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter