La Capeb et BMI vont mettre en place un « Club Couvreurs » Vie des sociétés | 13.05.19

Partager sur :
Le 9 mai dernier, la Capeb et BMI, spécialiste de la toiture et de l’étanchéité, ont signé un partenariat pour renforcer les compétences des artisans couvreurs. Ils travailleront ensemble au développement de solutions innovantes et « efficaces », à la mise en place d’un « Club Couvreurs » et à la diffusion de bonnes pratiques. Des outils pédagogiques seront également mis à disposition des entreprises artisanales du bâtiment.

C’est via sa filiale Béranger Développement que Patrick Liébus, président de la Capeb, a signé un accord de partenariat avec Laurent Fischer, directeur général du groupe BMI. Le but, enrichir les compétences des couvreurs et promouvoir les solutions développées par le fabricant.
 

 

Pour ce faire, les partenaires vont travailler sur plusieurs axes. Ils annoncent notamment la mise en place d’un « Club Couvreurs » afin que les entreprises bénéficient de « solutions innovantes et efficaces sur les chantiers en couverture et étanchéité ».
 

 

Via cette collaboration, les artisans pourront « participer à l’amélioration des produits » qu’ils mettent en œuvre et à la conception de nouveaux produits et solutions de BMI.
 

 

La formation sera privilégiée tandis que des outils pédagogiques et d’aide à la vente pour les solutions du fabricant seront mis à disposition des entreprises. Des actions seront également menées pour sensibiliser aux règles de bonnes pratiques portant sur les écrans de sous toiture.
 

« Cette collaboration fournira aux artisans couvreurs les outils nécessaires pour continuer d’accompagner avec efficacité et professionnalisme leurs clients », estime Patrick Liébus.
 

Laurent Fischer ajoute : « C’est un signe fort d’engagement d’un industriel aux côtés des artisans pour les accompagner dans l’expertise technique et commerciale de la couverture leur permettant aussi de pouvoir se diversifier dans l’étanchéité. C’est un devoir pour BMI (Monier et Siplast) d’apporter le soutien nécessaire à ceux qui traduisent l’innovation technique en bénéfice client. Ce partenariat doit nous permettre de bâtir nos solutions de demain, j’en suis persuadé ».


R.C
Photo de une : ©Capeb

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouvelle identité visuelle pour BMI, spécialiste de la toiture et de l’étanchéité

Nouvelle identité visuelle pour BMI, spécialiste de la toiture et de l’étanchéité

Né en 2017, suite au rachat de Braas Monier et d’Icopal par Standard Industries, BMI affiche de nouvelles ambitions. Le groupe souhaite en effet « devenir l’emblème d’un toit valorisé, d’un toit potentialisé, d’un toit révélé ». Pour ce faire, la société a dévoilé sa nouvelle identité visuelle, symbole d’une synergie et d’une vision commune entre ses différentes marques. Une stratégie à découvrir les 19, 20 et 21 mars à l’occasion des salons Gedimat, Orcab et Synermat.
Monier tombe dans l’escarcelle de Standard Industries et se rapproche de Siplast-Icopal

Monier tombe dans l’escarcelle de Standard Industries et se rapproche de Siplast-Icopal

Le groupe allemand Braas Monier Building Groupe vient d’être racheté par la société américaine Standard Industries. Braas Monier est dans le trio de tête des fabricants de tuiles et de composants de toiture. Standard Industries va regrouper les activités de Braas Monier et d’ICOPAL, spécialiste des solutions pour toits plats, connu en France à travers sa marque Siplast. Cette opération devrait faire du nouveau groupe BMI un des plus grands fournisseurs industriels européens de solutions pour la toiture plate ou en pente.
La Capeb et GRDF partenaires pour l'efficacité énergétique

La Capeb et GRDF partenaires pour l'efficacité énergétique

Permettre aux chauffagistes de monter en compétence sur les thématiques liées à l'efficacité énergétique : tel est l'objectif du partenariat entre la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) et GRDF, qui a été reconduit ce 3 mai. Dans ce cadre, de nouveaux outils de formation verront bientôt le jour afin d'accompagner et sensibiliser les chefs d'entreprise artisanale de demain. Les détails.
Complémentaire santé dans le bâtiment : les négociations continuent

Complémentaire santé dans le bâtiment : les négociations continuent

La date d’entrée en vigueur de la réforme de la généralisation de la complémentaire santé est prévue pour le 1e janvier 2016, mais les négociations dans le secteur du bâtiment et de l’artisanat ne semblent pas aboutir à un accord. La CAPEB, présidée par Patrick Liébus, n’a finalement pas signé l’accord qualifiant « d’inacceptable » une partie du texte imposée par la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Explications.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter