La Capeb poursuit son action de prévention auprès des artisans du bâtiment Vie des sociétés | 06.03.17

Partager sur :
La Capeb poursuit son action de prévention auprès des artisans du bâtiment Batiweb
Partenaires de longue date, la Capeb, l’Oppbtp et l’Iris-st ont renouvelé leur engagement en faveur de l’amélioration des conditions de travail des artisans du bâtiment. Ce nouveau plan vise à développer la montée en compétences du secteur en matière de prévention des risques professionnels. Cet accompagnement doit permettre aux artisans d’identifier plus facilement les facteurs de pénibilité et de mieux adapter l’entreprise en conséquence.
En 2009, la Capeb, l’Oppbtp et l’Iris-st ont initié un partenariat en faveur de la santé et la sécurité au travail. Vendredi 3 mars 2017, les partenaires ont renouvelé leur engagement pour « apporter aux chefs d'entreprises artisanales les outils concrets pour évaluer les risques et les prendre en considération », explique Patrick Liébus, président de la Capeb.

Il rappelle : « Notre engagement a déjà permis de sensibiliser les chefs d’entreprise à la prévention et d’améliorer leurs connaissances sur le sujet. Les baromètres mis en place conjointement ont permis de mieux mesurer les attentes, les freins et les enjeux concernant la mise en place d’une politique de prévention dans nos TPE ».

Ce nouveau plan est orienté autour de 4 objectifs :

- Favoriser l’approche positive de la prévention : agir en prévention améliore la prévention des risques et aussi la performance de l’entreprise. Il s’agit ainsi d’un travail de conscientisation des artisans ;

- Faire de l’évaluation des risques professionnels la pierre angulaire de toute démarche de prévention en étudiant les pratiques des entreprises artisanales et en leur proposant des outils adaptés ;

- Privilégier une approche de la prévention par « métier ». Des recommandations et des conseils issus des études et des observations pratiques sur chantier seront délivrés aux artisans ;

- Tenir compte des évolutions éventuelles du dispositif « pénibilité » et construire des solutions d’accompagnement opérationnelles des artisans.

A travers cette nouvelle convention les partenaires « donneront la priorité à une approche positive et incitative, faisant valoir le retour d’investissement des actions de prévention et établissant le lien entre prévention et performance de l’entreprise artisanale », souligne Paul Duphil, secrétaire général de l’Oppbtp.

Mise en œuvre d’outils d’accompagnement

Pour répondre à ces objectifs, les partenaires mettront à disposition des artisans un plan d’actions déployé localement. Des « ateliers DU » seront notamment proposés. Ils permettent aux artisans « de mieux saisir » l’intérêt et les bénéfices de l’évaluation des risques professionnels et les accompagnent dans la réalisation de leur document unique et leur plan d’action. Une initiation à l’utilisation de l’outil en ligne « e-prévention » sera également impartie.

Des études spécifiques seront mises à disposition. Elles permettront de mieux connaître les conditions de travail et les pratiques des entreprises artisanales du bâtiment en matière de prévention avec pour finalité la production de solutions de prévention adaptées.

« Les études métiers déjà en cours de réalisation avec les UNA de la Capeb permettront de façon très concrète de comprendre les pratiques professionnelles et ainsi proposer des solutions pragmatiques pour accompagner les artisans dans l’amélioration des conditions de travail de leur salarié », commente M. Duphil.

Ce nouveau plan est aussi un moyen d’anticiper la réglementation. L’accompagnement proposé doit permettre de faciliter l’identification des facteurs de pénibilité et de mieux adapter l’entreprise en conséquence. Des actions pourront être mises en œuvre, une fois établies les modalités d’application du « compte-pénibilité ».

« Au plus près du terrain et des situations rencontrées quotidiennement par les chefs d’entreprise et les salariés du BTP dans l’exercice de leurs métiers, les partenaires accompagnent les entreprises artisanales du bâtiment dans leur démarche de prévention par la mise en œuvre de solutions simples, concrètes et adaptées », conclut Jean-Jacques Châtelain, trésorier de l’Iris-st.

R.C
Photo de une : ©Capeb
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La prévention, premier domaine de formation dans l’artisanat du BTP Batiweb

La prévention, premier domaine de formation dans l’artisanat du BTP

Publiée ce jour, la 5e édition de l’Observatoire national des formations à la prévention révèle qu’en 2016, une formation sur deux est liée à la prévention (49%). Si les chiffres sont encourageants, les auteurs de l’étude, notent un « écart significatif » entre la principale cause des accidents du travail et les thématiques suivies. Des leviers ont ainsi été identifiés pour améliorer le suivi et l’impact des formations auprès des artisans du BTP.
Nouveau partenariat pour la prévention des risques auditifs Batiweb

Nouveau partenariat pour la prévention des risques auditifs

La construction est le deuxième secteur d’activité où les travailleurs sont soumis à des expositions sonores de longue durée. Afin de sensibiliser les artisans du bâtiment aux risques liés à l’exposition au bruit, la Capeb, l’Iris-ST et le laboratoire Cotral ont signé un nouveau partenariat. A travers cette collaboration, des actions de conseil et d’accompagnement seront mises en place. Des contenus d’informations, voire des formations, seront également proposés aux professionnels.
CAPEB, CNATP, IRIS-ST et OPPBTP : partenariat renforcé pour plus de prévention  Batiweb

CAPEB, CNATP, IRIS-ST et OPPBTP : partenariat renforcé pour plus de prévention

Le 21 décembre 2015, la CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont réaffirmé leur engagement en faveur d’une meilleure prévention des risques professionnels dans l’artisanat du Bâtiment. Les organismes ont en effet renouvelé leur collaboration au travers de la signature d’un nouveau partenariat afin d’améliorer l’offre, l’accessibilité et les contenus des formations à la prévention. Deux thématiques prioritaires ont été définies : Mieux connaître et Mieux former.
Les conditions de travail en hauteur préoccupent toujours la Capeb Batiweb

Les conditions de travail en hauteur préoccupent toujours la Capeb

La mobilisation de la Capeb en faveur de la prévention se poursuit ! L’organisme a annoncé le 25 juillet avoir renouvelé son partenariat avec Layher, spécialiste des échafaudages, et l’IRIS-ST (Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail). De nouvelles actions de prévention des risques devraient ainsi être prochainement mises en place, de même qu’une assistance téléphonique pour accompagner au mieux les dirigeants des entreprises artisanales du BTP.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter