La construction industrialisée pour faire face à la pénurie de logements Vie des sociétés | 02.02.17

Partager sur :
La construction industrialisée peut-elle répondre efficacement aux enjeux contemporains de la réalisation de logements ? Si l’on en croit le livre blanc publié ce jour par Citeden, la branche habitat du Groupe Cougnaud, la réponse est positive. La construction industrialisée a « une longueur d’avance » sur la construction conventionnelle, estime la société qui se réfère notamment à « l’intelligence » de ce mode constructif capable de s’adapter à l’évolution des usages.
Extension des zones urbaines, vieillissement de la population, accélération sociale, hausse constante de la population étudiante… le secteur de la construction doit constamment se renouveler et apporter des réponses concrètes aux problématiques de logement.

Et si le gouvernement a annoncé des chiffres plutôt encourageants, « l’écart entre le besoin et la réponse ne fait que s’accroître », estime Citeden dans un communiqué.

La branche habitat du Groupe Cougnaud explique en effet que la construction conventionnelle répond au déficit de construction de logements dans le parc privé et social par « des programmes immobiliers structurellement plus longs ».

Alors comment répondre plus efficacement aux besoins de logements ? Dans un livre blanc publié ce jour, la société revient sur les avantages de la construction industrialisée qui avec un procédé constructif « deux à trois fois plus rapide(…) est en mesure de répondre sans aléa aux besoins des donneurs d’ordre de l’habitat public et privé . »

Penser la construction différemment 

Citeden estime en effet qu’il faut « sortir de la logique conventionnelle de standardisation, s’adapter aux choix architecturaux, et s’ajuster aux contraintes de l’emprise foncière » afin de donner vie à « des projets plus rapides, plus intelligents et plus responsables ».

« Lancer la fabrication en usine au moment où l’on commence à préparer le site à bâtir, c’est s’ouvrir la possibilité de mener les deux projets de front plutôt que de manière successive », poursuit la société.

La construction industrialisée permet ainsi de lever bon nombre d’incertitudes liés aux chantiers conventionnels et de sécuriser le calendrier du projet « dans des proportions considérables ». Elle optimise par ailleurs le retour sur investissement par une mise en exploitation accélérée des bâtiments.

Bâtiment modulable et nouvelle réglementation thermique

Dans son livre blanc intitulé « L’habitat de demain : nouveaux enjeux, nouvelles réponses », Citeden se réfère aussi à « l’intelligence de la construction industrialisée » qui permet aux bâtiments de s’adapter aux nouveaux usages. « La redistribution des espaces intérieurs, l’ajout d’étages ou d’extensions tout au long de la phase d’exploitation du bâtiment constituent des opérations beaucoup plus aisées que dans le cadre de la construction conventionnelle ».

L’entreprise estime en outre que la construction industrialisée a « un temps d’avance » sur la construction conventionnelle car elle répond aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain : « la construction industrialisée, et notamment sa filière sèche, permet de construire des bâtiments avec une faible empreinte environnementale, une optimisation normative de la RT 2012, et surtout une véritable anticipation sur la RBR 2020 ».

Citeden indique ainsi que les performances thermique et acoustique de la construction industrialisée sont 20 à 25% supérieures aux limites fixées par la réglementation grâce au mix des matériaux acier (recyclable à 100%), béton (valorisé sous forme de granulats) et bois (bilan carbone neutre a minima).

Rose Colombel
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

Les inscriptions pour les Génies de la Construction sont ouvertes. Chaque année, le concours vise à faire connaître la diversité des métiers du bâtiment. Les candidats, du collège aux études supérieurs, travaillent en équipe sur un projet de construction ou d’aménagement en intégrant la question du développement durable, et de la transition numérique. Précisions.
Vers une territorialisation des politiques nationales ?

Vers une territorialisation des politiques nationales ?

La 5e édition du Sommet de la Construction organisé par la Fédération Française du Bâtiment (FFB) a abordé la question des fractures territoriales et leurs conséquences sur le logement, l’occasion à moins d’un an de l’élection présidentielle de penser à des solutions pour faire face à cette problématique. Territorialisation des politiques, mise en place d’un outil foncier, redynamisation des villes… Retour sur cette journée de débats.
Marché de la maison individuelle : les inquiétudes des professionnels se confirment !

Marché de la maison individuelle : les inquiétudes des professionnels se confirment !

Les Constructeurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment (LCA-FFB) ont présenté ce 21 septembre les chiffres relatifs au marché résidentiel, et plus spécifiquement à la maison individuelle. Un secteur largement mis à mal depuis début 2018 : en glissement annuel sur douze mois, les ventes de maisons neuves ont chuté de 9,8%. Dans le même temps, le Crédit Foncier s'attend lui aussi à une baisse de la production de crédits immobiliers, à hauteur de -9%. Tous les chiffres.
2014, année noire pour le Bâtiment... mais après ?

2014, année noire pour le Bâtiment... mais après ?

D'après les données rendues publiques, ce mardi, par la FFB, l'année 2014 aura été particulièrement douloureuse pour le secteur dont l'activité recule de 4,3 %, bien loin des prévisions escomptées par les professionnels qui tablaient sur une baisse de 0,4 %. Si la Fédération ne croit pas à une reprise en 2015, elle estime toutefois que le plan de relance du gouvernement permettra d'atteindre 304 000 mises en chantier, contre une chute à 287 000 anticipée sans ces mesures. Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter