La FNAIM va former à la rénovation énergétique en copropriété Vie des sociétés | 13.05.19

Partager sur :
Selon une étude de l’Ademe, environ un quart des ménages habite en copropriété, soit près de 8 millions de logements. Si la rénovation thermique des bâtiments existants est « essentielle », les travaux sont moins fréquents dans l’habitat collectif. En cause, la complexité technique des projets ou encore les intérêts divergents des copropriétaires. Pour pallier ces difficultés, la FNAIM a pensé une qualification dédiée à la rénovation énergétique en copropriété. Un cursus destiné aux syndics.

La FNAIM l’avait annoncé en novembre dernier, c’est désormais chose faite. Engagée en faveur de la rénovation énergétique des copropriétés, la fédération a officiellement lancé au sein de l’École supérieure de l’Immobilier (ESI), la première filière de qualification éco-rénovation énergétique, une formation qui fait écho à l’appel à programmes lancé en 2018 par le ministère de la Transition écologique et solidaire nommé « expertise rénovation copropriété PRO-FOR-07 » que la FNAIM et Qualitel ont remporté.  
 

 

Il faut dire que la fédération plaide notamment pour une redistribution plus équitable des aides publiques pour inciter les propriétaires à épargner pour leurs travaux de rénovation.  
 

 

La formation vise à former les syndics pour qu’ils puissent accompagner leurs clients sur les questions de rénovation énergétique. La FNAIM rappelle qu’engager des travaux permet aux copropriétaires d’économiser en énergie, de gagner en confort et de valoriser leur patrimoine.
 

 

Ouvert à toute agence, le cursus, dispensé en 3 jours, revient sur les aspects méthologiques et technologiques de la rénovation mais aussi sur les instruments de la décision d’une rénovation (cadre légal, diagnostic de performance énergétique, audits énergétiques). Via cette formation, les syndics seront en mesure d’informer et accompagner leurs clients dans la mise en place d’un projet d’éco-rénovation.
 

 

Massifier la rénovation

 


La première session est prévue les 4, 5 et 6 juin prochains. « L’ESI formera des syndics de copropriété à la rénovation énergétique. Il s’agit là d’une véritable démarche de massification de l’information, de la formation et de sensibilisation aux économies d’énergie. L’objectif du programme est d’atteindre 2 000 jours de formation sur l’année 2019-2020 », souligne Thierry Cheminant, directeur de l’ESI.
 

 

La formation permettra ainsi aux participants d’acquérir les connaissances nécessaires à l’organisation de la gestion technique des immeubles, d’être en capacité d’analyser une problématique technique et de comprendre les travaux à réaliser.
 

 

Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, explique : « le système de filières de qualification répond à deux besoins. Il permet de traduire la nécessité croissante des clients à vouloir être orientés vers le professionnel spécifiquement formé à la satisfaction de son besoin. Il offre aussi à tous les professionnels la possibilité de se distinguer, en plus de la qualité de services, grâce à des formations qualifiantes ».
 

 

Pour s’inscrire à la formation : nnierfeix@fnaim.fr ou au 01 71 06 30 28

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La FNAIM s’engage pour la rénovation énergétique des copropriétés

La FNAIM s’engage pour la rénovation énergétique des copropriétés

La FNAIM participe cette année encore au Plan Bâtiment Durable, dans le cadre duquel elle a proposé, lundi 26 novembre, des solutions concrètes pour aider les copropriétés à réaliser leurs travaux de rénovation énergétique. Parmi ses propositions : inciter les copropriétés à épargner en redistribuant plus astucieusement les aides publiques, étendre ces aides aux propriétaires occupants, et former les syndics aux économies d’énergie et à la rénovation énergétique.
Face au marché paralysé, la Fnaim émet des propositions

Face au marché paralysé, la Fnaim émet des propositions

La Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) aborde son 67e congrès dans l’inquiétude face à une crise omniprésente qui paralyse le marché. Mais elle se veut constructive et met en avant des propositions concernant la Garantie universelle des loyers, les honoraires de location, ou encore la gestion des copropriétés via un extranet.
Le premier éco prêt à taux zéro copropriétés enfin signé !

Le premier éco prêt à taux zéro copropriétés enfin signé !

C’était un projet auquel tenait Ségolène Royal depuis plusieurs années. Le premier Eco prêt à taux zéro copropriétés a été signé ce samedi 17 décembre à Longuyon, en Meurthe-et-Moselle. Grâce à ce dispositif, 4 millions d’euros seront octroyés aux copropriétaires d’une résidence locale afin d’y réaliser d’importants travaux d’économies d’énergie. Tous les détails.
La formation, l'incontournable passage vers la rénovation énergétique

La formation, l'incontournable passage vers la rénovation énergétique

D'après le premier bilan de l'activité formation continue de Constructys, OPCA de la Construction, les entreprises se sont formées massivement à la rénovation énergétique (78%) via les formations Feebat en 2013. Dans le secteur du BTP, si plus de 2000 demandeurs d'emploi ont été intégrés tous domaines confondus, les jeunes ont eu plus de mal à aller vers l'emploi en raison de la baisse des contrats de professionnalisation.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter