La scission d’Eternit génère quelques craintes

Vie des sociétés | 07.12.09
Partager sur :
La scission d’Eternit génère quelques craintes - Batiweb
Eternit, société spécialisée dans la fabrication de matériaux de couverture, de façade et de construction, a annoncé sa scission en trois unités, faisant craindre à la CGT des suppressions d'emplois parmi les 550 salariés, ce qu'a démenti la direction vendredi.

« Notre engagement est clair : pas de licenciement », a assuré le directeur des ressources humaines d'Eternit, Laurent Gasse, en réponse aux craintes de Jean-Louis Guiraud (CGT), que derrière la scission annoncé par le groupe (des unités qui seraient constituées de la production, du commercial et des services) « se cache à terme une baisse des effectifs ». D'après lui, chaque branche serait cliente des autres et « si l'une n'est pas assez concurrentielle, on coupe la branche ».

« Nous avons garanti la poursuite de l'ensemble des accords et du statut Eternit pour les trois sociétés », a réagi Laurent Gasse. De plus, « l'opération de scission s'inscrit dans le cadre d'un régime fiscal de faveur » et Eternit a « l'obligation de maintenir l'activité actuelle en France pour les cinq années à venir », a-t-il précisé. Selon le délégué CGT de l'usine tarnaise du groupe, les organisations syndicales ont demandé à la direction de « revoir sa copie » et réclament que la production et la fonction commerciale restent au sein d'une même société. « Nous ne voulons pas que la société commerciale mette nos usines en concurrence avec des fournisseurs extérieurs », a-t-il expliqué.

La direction doit répondre à cette demande lors d'une réunion vendredi prochain dans le cadre d'un droit d'alerte déclenché par le comité d'entreprise après les premières informations sur le projet de scission, il y a trois mois. Un débrayage symbolique avait eu lieu jeudi à Albi pendant un comité d'entreprise à Vernouillet (Yvelines), suivant des actions similaires les jours précédents à l'usine de Vitry-en-Charollais (Saône-et-Loire) et à celle de Thiant (Nord). Aucun mouvement n'a en revanche été signalé de source syndicale sur le site Eternit de Rennes où une dizaine de départs volontaires ont eu lieu cet été.

Bruno Poulard

Redacteur
La sélection de la semaine
LSE SAV eXtend - Batiweb

Digitalisez votre SAV pour en améliorer son Efficacité et sa Qualité. Totalement intégré...


Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


Le matériau béton et ses constituants - Batiweb

Le Cerib dispose d’une salle d’essais équipée de différents matériels et appareillages...

Dossiers partenaires
ZÉRO RISQUE ROUTIER DANS LE BTP : Un trajet, ça se prépare. Le véhicule et son chargement, ça se vérifie et ça s’arrime correctement. - Batiweb

Le risque routier demeure un risque majeur dans le BTP. Avant de prendre la route, préparez votre itinéraire, vérifiez v…


Verres laqués Lacobel et Matelac : une nouvelle collection sous le signe de la co-création - Batiweb

Les nouvelles couleurs des gammes Lacobel et Matelac ont été développées lors de l’AGC Deco Academy, le workshop europée…


Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb